ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Hunger Games 5 : pourquoi les jeux seront bien plus sordides dans le nouveau film ?

Hunger Games 5 : pourquoi les jeux seront bien plus sordides dans le nouveau film ?

Le cinquième film de la saga "Hunger Games", basé sur le roman préquel, reviendra au début des terribles jeux et mettra en scène des séquences sordides, bien plus gores que dans les aventures de Katniss. ATTENTION ! CET ARTICLE CONTIENT DES SPOILERS SUR LE PRÉQUEL.

Hunger Games 5 : le retour du geai moqueur

Alors que l'on croyait en avoir terminé avec Hunger Games après la sortie du dernier film La Révolte Partie 2 en novembre 2015, Suzanne Collins, l'auteure de la saga au succès inter-planétaire, a sorti en mai dernier le roman La Ballade du serpent et de l'oiseau chanteur.

Comme son nom de l'indique absolument pas, il s'agit en réalité du préquel de la saga se déroulant des années avant la naissance de Katniss, et plus précisément durant l'année de la dixième édition des sordides Hunger Games, durant lesquels 24 tributs des douze districts de Panem sont sélectionnés pour s'affronter à mort dans une arène remplie de pièges.

Le roman s'intéresse plus particulièrement à la jeunesse de Coriolanus Snow, le futur Président de Panem, contre qui se bat Katniss dans les précédents volets. Dans ce préquel, il est âgé d'à peine 18 ans, et devient mentor pour les Hunger Games. Sauf que les jeux ne ressemblent pas du tout à ceux auxquels nous avons déjà assisté.

Des jeux sordides

Dans ce préquel, qui sera très bientôt adapté en film comme nous vous le disions il y a quelques mois, les Hunger Games sont à l'aube d'un nouveau changement. Pour la première fois, les tributs des districts ont droit à des mentors, chargés de les préparer à la terrible épreuve à venir. Pour la première fois également, les Hunger Games vont être projetés à la télévision, pour gagner en popularité auprès des habitants de Panem. Mais ils sont bien plus sordides que ceux des films.

Pour commencer, ils n'ont pas lieu dans une arène flambant neuve à la technologie dernier cri, mais dans un vieil amphithéâtre décrépi du Capitole qui accueillait autrefois des spectacles et rencontres sportives.

Après avoir été sélectionnés, les tributs rejoignent le Capitole non pas à bord d'un train luxueux comme nous avons pu le voir précédemment mais entassés dans des wagons à bestiaux, sans eau, sans nourriture, et menottés. Une fois arrivés au Capitole, les tributs sont conduits dans un zoo, puis mis en cage comme des animaux, où les badauds peuvent venir les voir. Les plus généreux d'entre eux leur apportent de la nourriture.

Juste avant que les dixièmes jeux commencent, les tributs sont présentés au public, mais d'une manière beaucoup plus sordide et gore que celle que nous connaissons, notamment en raison de la mort d'une des mentors, tuée au zoo par la tribut du District 10. Extrait :

Derrière les Pacificateurs venait un long camion. Le corps criblé de balles de Brandy, la fille du Dix, pendait au bout du crochet d'une grue fixée dessus. Et les vingt-trois autres tributs crasseux, faméliques, étaient enchaînés à ses pieds. La longueur de leurs chaînes ne leur permettant pas de se lever, ils étaient obligés de se tenir accroupis sur le plateau de métal nu.

Les représailles envers les tributs ne s'arrêtent pas là puisque au moment du départ des jeux, Marcus, un des garçons qui avait tenté de s'enfuir, a été torturé et laissé pour mort au beau milieu de l'arène :

Tous les regards suivirent avec fascination la caméra qui zoomait lentement sur les deux poteaux dressés à proximité de l'entrée principale. Hauts d'environ sept mètres, ils étaient reliés par une barre principale à laquelle Marcus était suspendu par les poignets, si meurtri et sanguinolent que dans un premier temps, Coriolanus le crut mort. Puis ses lèvres boursouflées s'entrouvrirent, dévoilant ses dents cassées, et personne ne put plus douté qu'il était toujours en vie.

Le jeune homme agonise ainsi dans l'arène, pendant que les autres tributs s'entre-tuent de manière parfois très brutale.

Vers une interdiction plus sévère ?

La saga Hunger Games s'adresse avant tout à un public adolescent et les précédents films, malgré les terribles jeux, n'ont jamais obtenu d'interdiction plus sévère que le PG-13 (qui correspondrait chez nous à une interdiction aux moins de 10 ans). Mais il faut reconnaître que ce préquel s'enfonce plus loin dans la violence de ces jeux, en mettant en scène des séquences particulièrement difficiles et de surcroît, très graphiques.

Reste à savoir si les producteurs prendront le risque de rester fidèles au roman, quitte à se priver d'une partie du public ciblé (même si les fans de la première trilogie ont bien grandi).

Il n'y a pour l'instant pas encore de date de sortie pour ce Hunger Games 5.

 

 

Voir aussi

Le Blues de Ma Rainey : Netflix dévoile la bande-annonce de l'ultime film de Chadwick Boseman

Le Blues de Ma Rainey : Netflix dévoile la bande-annonce de l'ultime film de Chadwick Boseman

Netflix a dévoilé la bande-annonce de "Le Blues de Ma Rainey", un film très attendu pour son sujet sur le blues de Chicago, mais aussi parce que l'on y découvrira Chadwick Boseman dans son dernier rôle. Le long-métrage sera disponible le 18 décembre.