ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Inglourious Basterds : ce rôle que Leonardo DiCaprio aurait pu jouer

Inglourious Basterds : ce rôle que Leonardo DiCaprio aurait pu jouer

Dans "Inglourious Basterds" Quentin Tarantino refait l'Histoire de la Seconde Guerre mondiale avec des personnages très charismatiques. L'un d'entre eux aurait pu être interprété par Leonardo DiCaprio.

Tarantino refait l'Histoire avec Inglourious Basterds

Deux ans après Boulevard de la mort (2007), Quentin Tarantino revenait au cinéma avec Inglourious Basterds (2009), son film de guerre qui refait l'Histoire en se déroulant durant la Seconde Guerre mondiale. Le récit principal suit un groupe de soldats juifs américains mené par Aldo Raine (Brad Pitt) pour intervenir dans la France occupée en éliminant un maximum de nazis, dont Hitler. Sur leur route sanglante ils croiseront l'actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark (Diane Kruger) ou encore du terrible colonel nazi Hans Landa (Christoph Waltz). Celui-ci est par ailleurs la cible de Shosanna Dreyfus (Mélanie Laurent) qui souhaite se venger de la mort de sa famille.

Inglourious Basterds : ce rôle que Leonardo DiCaprio aurait pu jouer dans le film
Copyright Universal Pictures International France

S'il reprend un événement que l'on connaît tous, Inglourious Basterds reste une fiction. Malin, Tarantino parvient presque parfois à laisser planer le doute, mais la scène finale finie de faire basculer le film dans une pure relecture de l'Histoire. Le long-métrage apparaît alors comme un terrain de jeu pour le cinéaste qui se fait plaisir avec de longues séquences de dialogues entre les protagonistes, tous plus charismatiques les uns que les autres. Parmi eux on retient Christoph Waltz, encore inconnu avant la sortie du film. Un rôle de psychopathe absolument terrifiant qui a révélé le comédien germano-autrichien à l'international. Avant cela, sa filmographie se résumait à des téléfilms allemands.

Waltz plutôt que DiCaprio, et un Oscar à la clé

Pour autant, Waltz a bien failli ne pas avoir le rôle d'Hans Landa puisqu'à l'origine Quentin Tarantino songeait à un acteur déjà bien établi : Leonardo DiCaprio. Mais le cinéaste n'était pas totalement convaincu. L'image qu'il se faisait de Hans Landa ne collait pas suffisamment à DiCaprio. Et il a bien failli abandonner tout son projet juste parce que personne ne trouvait grâce à ses yeux. Tarantino commençait même à se dire qu'il avait écrit un rôle impossible à jouer. Mais vint alors l'audition de Christoph Waltz qui changea tout.

Sa prestation dans le film est en effet remarquable. Le comédien parvient à montrer deux visages, ce qui le rend terriblement inquiétant. Rien que la première séquence du film durant laquelle il discute de manière si calme et posée avant un déferlement de violence est une preuve de son talent. Même s'il n'a pas participé à absolument toutes les séquences, comme on vous l'expliquait avec cette scène de violence bien réelle, sa prestation lui a permis de remporter un grand nombre de prix : interprétation masculine au Festival de Cannes, un BAFTA, un Golden Globe ou encore un Oscar du meilleur acteur dans un second rôle.

Inglourious Basterds : ce rôle que Leonardo DiCaprio aurait pu jouer dans le film
Copyright Universal Pictures International France

De quoi donner des regrets à Leonardo DiCaprio qui enchaîna longtemps les déceptions aux Oscars, avant d'être sacré, enfin, avec The Revenant en 2016. Néanmoins, ce ne fut que partie remise pour lui puisqu'il tourna enfin pour Tarantino dans Django Unchained (2012) aux côtés de Jamie Foxx et... Christoph Waltz. Mais cette fois, c'est bien DiCaprio qui joue un monstre de cruauté. Après cela, on l'a vu dans le neuvième long-métrage de Tarantino, Once Upon a Time... in Hollywood, avec Brad Pitt, à son tour récompensé de l'Oscar du Meilleur acteur dans un second rôle.

 

Voir aussi

Mission Impossible : l’astuce de Tom Cruise pour réussir l’une des scènes phares du film

Mission Impossible : l’astuce de Tom Cruise pour réussir l’une des scènes phares du film

L’une des scènes cultes du premier "Mission : Impossible" est celle dans laquelle le personnage joué par Tom Cruise se glisse dans une pièce ultra sécurisée pour y récupérer une précieuse liste. Et l’acteur a dû faire preuve d'ingéniosité pour pouvoir réussir la séquence.