ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

John Carpenter parle d'un possible retour à la réalisation

Le papa d'Halloween et The Thing va-t-il revenir derrière la caméra ?

John Carpenter parle d'un possible retour à la réalisation

John Carpenter est plus qu'un nom dans le cinéma de genre. C'est une véritable légende. Un maître, qui a signé des classiques intemporels. Le réalisateur n'est pourtant pas actif depuis un moment mais il ne serait pas fermé à l'idée de revenir derrière la caméra.

Un réalisateur discret depuis des années

À l'heure où une nouvelle génération revitalise le cinéma horrifique, l'ombre de John Carpenter continue de planer sur le genre. Chez Jordan Peele ou dans It Follows, des traces de son héritage se font sentir. L'inverse serait surprenant, personne n'a oublié ce que le maître a accompli. Et ce, en dépit d'une absence insistante depuis des années. Le papa d'Halloween, de The Thing ou encore de L'Antre de la folie s'est en effet mis au second plan.

Étonnant qu'il ne soit pas de retour derrière la caméra durant cette période où on sent que l'horreur a la cote. Blumhouse ou A24 seraient des chapelles propices pour qu'il se remette au travail. Mais ne serait-ce pas s'exposer encore une fois à une sévère désillusion ? Possible. Par-delà les classiques inattaquables, John Carpenter a totalement perdu de sa vigueur avec ses derniers essais. Vampires, en 1998, prouvait qu'il était sur la pente descendante. Pire, ensuite, avec Ghosts of Mars. Peut-être le plus mauvais film de sa carrière. Après dix ans d'absence, il tenta de revenir avec The Ward. Une semi-réussite.

Ghosts of Mars
Ghosts of Mars ©CTV International

John Carpenter pense-t-il à un retour ?

En 2021, le public a compris qu'il ne fallait plus compter sur lui. Mais Daily Beast a quand même tenté de savoir si John Carpenter avait envie de se remettre à la mise en scène. L'intéressé n'est pas réticent à cette idée et évoque même des futurs projets :

Je travaille sur quelques trucs. Mais je ne vais rien faire pendant un moment, jusqu'à ce que le monde revienne à la normal. C'est dingue en ce moment. Ça craint. Je ne vais pas ressortir et tomber malade.

La pandémie, ne serait-ce justement pas ça qu'il faudrait pour qu'il sorte de son repos ? Ce que l'on traverse actuellement pourrait être une incroyable source d'inspiration pour quelqu'un de sa trempe. Comme nous le disions plus haut, des producteurs malins ne seraient probablement pas fermés à l'idée de l'accompagner. Mais qu'on ne se fasse pas de trop grosses illusions, le metteur en scène a conscience que son métier comporte d'énormes difficultés et douche en partie nos espoirs :

C'est stressant, physiquement difficile, c'est dur, et il faut être une sorte d'être humain pour aimer ça. Je ne suis pas certain de l'être. La musique est beaucoup plus gratifiante, d'une certaine manière.

À défaut d'avoir une nouvelle œuvre filmique de sa part, nous pourrions entendre l'une de ses prochaines compositions. Cela fait un moment que la musique est devenue l'une de ses obsessions. Il a d'ailleurs signé la bande originale du Halloween de David Gordon Green.

 

Voir aussi

Pirates des Caraïbes 6 : la pétition pour le retour de Johnny Depp prend de l'ampleur

Pirates des Caraïbes 6 : la pétition pour le retour de Johnny Depp prend de l'ampleur

Plus de 500 000 personnes ont signé une pétition pour le retour de Johnny Depp dans la franchise « Pirates des Caraïbes ». Pourtant, Disney a d'autres projets pour cette licence qui continuera de naviguer sans Jack Sparrow.