Julianne Moore : ce commentaire insupportable que la comédienne n'a pas oublié

Julianne Moore : ce commentaire insupportable que la comédienne n'a pas oublié

Lors d'un récent entretien, l'actrice Julianne Moore est revenue sur un commentaire insupportable qu'elle a reçu au cours de sa carrière, et qu'elle n'a jamais oublié...

Julianne Moore : une place méritée

Julianne Moore, 62 ans, débute sa belle carrière en faisant ses armes sur les planches. Dès les années 1980, c'est au tour du petit écran de lui ouvrir les bras. Après avoir remporté un Emmy pour le show As the world turns, la comédienne se voit proposer de plus en plus de rôles au cinéma. Les tournages s'enchaînent. Cerise sur le gâteau, Steven Spielberg lui offre même un rôle dans Jurrasic Park : Le Monde perdu, et ce, sans audition préalable !

Kingsman : Le Cercle d'or
Kingsman : Le Cercle d'or ©20th Century Studios

L'actrice américaine s'illustre avec brio dans tous les genres qu'on lui propose, mais c'est véritablement après sa prestation dans Boogie Nights - qui lui vaut au passage une nomination à l'Oscar de la meilleure actrice -, que les plus célèbres cinéastes rêvent de travailler avec elle. De Crazy, Stupid, Love à Kingsman : Le Cercle d'or en passant par The Hours et Still Alice, Julianne Moore prouve qu'elle sait tout jouer et s'inscrit comme l'une des comédiennes les plus talentueuses de sa génération. Pour autant, cela ne l'a pas empêchée de vivre des moments difficiles - et elle se rappelle de l'un d'eux comme si c'était hier.

Un conseil peu avisé

Lors d'une interview donnée à nos confrères du Times, Julianne Moore se souvient d'un commentaire qui lui a été fait au cours de sa carrière. Ainsi, on lui a demandé "d'essayer d'être plus jolie". Si l'actrice n'a pas souhaité divulguer l'identité de la personne à l'origine de la remarque, elle précise néanmoins qu'il était question d'une figure importante de l'industrie cinématographique. Un propos auquel elle a simplement répondu par "je ne sais pas si je peux"...

Don Jon
Don Jon ©Mars Distribution

Julianne Moore avoue d'ailleurs avoir, par le passé, souffert de son physique. La comédienne, qui assure ressembler comme deux gouttes d'eau à sa mère, se souvient très bien du plus précieux conseil de cette dernière : "évite le soleil". Sa peau très claire, de surcroît parsemée de tâches de rousseur, réagit selon elle dès quelques dizaines de minutes. Un problème qui la force à s'exposer le moins possible, et jamais sans protection. Enfant, elle se souvient avoir déploré sa rousseur, qui la faisait se sentir marginale au milieu des autres enfants. A l'époque, elle rêvait d'être blonde et bronzée ! Fort heureusement, la star assure se sentir désormais bien dans sa peau.

More de Moore ?

La comédienne sera prochainement à l'affiche d'un bon nombre d'œuvres à paraître. On la retrouvera en tête d'affiche du premier film réalisé par Jesse Eisenberg, When You Finish Saving the World, aux côtés de Finn Wolfhard (Stranger Things). Le thriller Stone Matress l'opposera à Sandra Oh (Killing Eve), tandis que le drame May December la placera au coeur d'un triangle amoureux complété par Natalie Portman et Charles Melton.

Du côté du petit écran, l'actrice à la chevelure flamboyante apparaîtra dans une série de David O. Russell avec Robert De Niro, et jouera la comtesse de Buckingham dans le show d'époque Mary & George. Un beau programme en perspective !

 

Voir aussi

Guillaume Gouix (Amore Mio) :

Guillaume Gouix (Amore Mio) : "J'ai toujours aimé les personnages qui chient sur le bureau du patron"

Lors de la neuvième édition du Festival de Saint-Jean-de-Luz, nous avons rencontré Guillaume Gouix, qui signe son premier long-métrage en tant que réalisateur avec "Amore Mio". Un drame extrêmement touchant qui a connu un tournage intense, comme nous l'a expliqué son metteur en scène.