ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Jurassic World 3 ne sera pas une conclusion

Jurassic World 3 ne sera pas une conclusion

On l'attendait comme une conclusion à un renouveau pour la franchise mais ce troisième opus de "Jurassic World" n'est absolument pas pensé comme un point final. Le producteur prévient que d'autres films pourraient sortir pour prolonger l'univers là où il en est actuellement.

Avec quasiment deux milliards de dollars cumulés au box-office, les deux premiers films Jurassic World ont eu un succès monstre. Les dinosaures continuent de séduire le public et on attend avec impatience le troisième volet, sous-titré Dominion, pour sa promesse (quasiment) inédite dans l'histoire de la licence.

Le producteur Frank Marshall prévient chez Collider qu'il ne s'agira absolument pas d'une conclusion comme on l'attendait mais plutôt d'un départ pour une nouvelle ère. Une annonce qui tranche par rapport à ce que l'on pensait savoir, car tout semblait nous acheminer vers la fin d'une trilogie. Et, du coup, le futur n'en est que plus excitant si on se base sur la situation à la fin de Fallen Kingdom !

Les dinosaures sont maintenant sur le continent parmi nous, et ils le seront pendant un certain temps, je l'espère.

Cependant, Dominion pourrait être une sorte de fin à l'arc Owen/Claire. Les actuels personnages principaux de la franchise pourraient faire leurs adieux à la fin de ce troisième film, pour introduire d'autres héros ensuite en gardant le même contexte général.

Toujours plus de Jurassic World

En décidant de délocaliser les dinosaures pour les mettre au plus proche de nos sociétés, il est désormais possible de raconter une multitudes d'histoires différentes, ne serait-ce qu'en jonglant entre les continents. Entre la précédente trilogie et les deux premiers Jurassic World, on a fait le tour de la question quand il faut parler de dinosaures sur une île. La fin du précédent a débouché sur un postulat qui peut être autant WTF que terriblement jouissif s'il est traité comme il se doit en embrassant un large panel de possibilités. Imaginez qu'il y ait des ptérodactyles au lieu des pigeons au-dessus de nos têtes. Ou que, comme dans le court-métrage Battle at Big Rock, un dinosaure vienne gâcher votre week-end en camping. La franchise peut complètement se réinventer en laissant ces animaux préhistoriques se développer dans les mêmes espaces que nous.

On verra ce que nous a préparé Colin Trevorrow lors de la sortie de Jurassic World : Dominion le 9 juin 2021.