Justice League : Gal Gadot revient sur le comportement abusif de Joss Whedon

Wonder Woman règle ses comptes

Justice League : Gal Gadot revient sur le comportement abusif de Joss Whedon

Après les commentaires répétitifs de Ray Fisher et le soutien de Jason Momoa, c'est au tour de la comédienne Gal Gadot de revenir sur le comportement abusif de Joss Whedon sur le tournage de « Justice League ».

Justice League : quand Joss Whedon finissait le tournage

En 2017, Warner Bros décide de dévoiler sa réunion super-héroïque du DC Extended Universe (DCEU). Officiellement réalisé par Zack Snyder, le long-métrage permet d'offrir la première adaptation de Justice League au cinéma. L'occasion pour Ben Affleck, Henry Cavill, Gal Gadot, Jason Momoa, Ezra Miller et Ray Fisher de s'afficher dans leurs costumes de super-héros. Malheureusement pour la firme, Justice League reçoit des critiques désastreuses. Côté box-office, même si le film a rapporté plus de 657 millions de dollars de recettes, c'est une petite déception pour la compagnie, notamment par rapport aux scores des films Avengers.

Wonder Woman (Gal Gadot) - Justice League
Wonder Woman (Gal Gadot) - Justice League ©Warner Bros Studios

À l'époque, c'est Zack Snyder qui s'est occupé de la mise en scène du métrage. Cependant, à cause de gros problèmes personnels, le cinéaste abandonne le projet avant de l'avoir totalement terminé. La Warner appelle donc Joss Whedon, le réalisateur des deux premiers Avengers, à la rescousse. Ce dernier est chargé de finaliser l’œuvre. Le cinéaste modifie ainsi la vision de Zack Snyder, ce qui abouti à un film hybride détesté par les fans. Depuis, Zack Snyder a eu sa revanche puisqu'il a récemment mis en scène Zack Snyder's Justice League.

Joss Whedon se fait des ennemis partout

Cela fait maintenant quelques temps que Joss Whedon est dans la tourmente. Le cinéaste doit affronter de nombreuses accusations en tout genre, notamment vis à vis de son comportement. Régulièrement accusé de racisme et de harcèlement, il doit maintenant affronter la foudre de nombreux artistes du milieu hollywoodien. Tout est parti des insinuations de Ray Fisher, l'interprète de Cyborg dans le DCEU. Ce dernier a régulièrement incriminé Joss Whedon pour sa conduite raciste, sexiste et abusive. Aujourd’hui, c'est au tour de Gal Gadot de sortir du silence.

Gal Gadot et Joss Whedon
Gal Gadot et Joss Whedon ©GossipChimp.com

La star de Wonder Woman était restée silencieuse jusqu'à présent. Lors d'une récente interview avec le site web israélien Mako, l'actrice a finalement partagé elle-aussi une déclaration concernant les agissements de Joss Whedon sur le tournage de Justice League :

Joss Whedon m'a dit qu'il mettrait fin à ma carrière. Il m'a directement affirmé que si je disais quelque chose, il ferait en sorte que ma carrière soit misérable.

Une déclaration qui a également été appuyée par les représentants (notamment ses agents) de la comédienne :

Whedon a menacé de nuire à la carrière de Gadot et a dénigré la réalisatrice de Wonder Woman Patty Jenkins. Une source a même dit que, "Joss se vantait d'avoir eu cette discussion avec Gal. Il lui a dit qu'il était le scénariste et qu'elle allait se taire et réciter ses dialogues". Il l'a rendue incroyablement stupide dans ce film.

Quoi qu'il en soit, la carrière de Joss Whedon est actuellement en train de battre de l'aile. Le cinéaste doit affronter les plaintes de nombreux acteurs qu'il a dirigés sur Justice League. À l'heure actuelle, Warner Bros n'a pas réellement réagi à cette affaire, et n'a fait aucune condamnation officielle, qui reste pour le moment en suspend...

 

Voir aussi

Fear and Desire : Stanley Kubrick a détesté son premier long-métrage

Fear and Desire : Stanley Kubrick a détesté son premier long-métrage

Stanley Kubrick est l’un des plus grands réalisateurs de l’Histoire du cinéma, si ce n’est le plus grand. Sa carrière de cinéaste débute réellement en 1953 lorsqu’il réalise son premier long-métrage : "Fear and Desire". Un film qu’il a pourtant détesté et renié, au point de tout tenter pour le faire disparaître.