ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

La Faille : quand Chris Evans se faisait recaler du film

Ryan Gosling 1 - Chris Evans 0

La Faille : quand Chris Evans se faisait recaler du film

Sorti en 2007, "La Faille" voit Ryan Gosling se livrer à un face-à-face savoureux avec Anthony Hopkins. Pourtant, durant les auditions pour obtenir le rôle du procureur adjoint William Beachum, il a dû faire face à un autre acteur devenu célèbre depuis : Chris Evans.

L'histoire d'un crime bien orchestré

Fruit d'une idée mûrie depuis de longues années par le producteur Charles Weinstock (il fut avocat au barreau de New York), La Faille est réalisé par un vétéran du thriller : Gregory Hoblit. Ce dernier est connu pour ses films de suspense tels que Peur primaleLe Témoin du mal et Fréquence interdite. Par ailleurs, le réalisateur dispose d'un casting brillant.

En première position, on retrouve bien évidemment Anthony Hopkins. Anecdote étonnante : si on excepte son rôle d'Hannibal Lecter dans Le Silence des agneaux, Hannibal et Dragon Rouge, c'était seulement la seconde fois qu'il interprétait un criminel. Face à lui, on retrouve Ryan Gosling qui commençait à faire partie des acteurs les plus convoités d'Hollywood à cette époque, suite à ses performances dans N'oublie jamais et Half Nelson. Enfin, le casting compte également Rosamund Pike, ancienne James Bond Girl dans Meurs un autre jour, qui obtint une reconnaissance définitive 7 ans plus tard grâce à Gone Girl.

La Faille
Ryan Gosling et Anthony Hopkins - La Faille ©Castle Rock Entertainment

La Faille suit donc l'histoire de Ted Crawford, qui décide de tuer sa femme qui l'a trompé. Pour cela, il met au point un crime si parfait qu'il va être difficile de le condamner pour cela. Devant cette affaire tortueuse, le jeune procureur adjoint William Beachum est convoqué. Ambitieux et tout aussi provocateur que Crawford, il va tout faire pour le faire passer derrière les barreaux. C'est ainsi que va s'opérer un véritable jeu de poker menteur entre les deux hommes.

Chris Evans aurait pu faire ça toute la journée

À l'époque, Chris Evans était également un acteur qui monte. Révélé dans Sex Academy puis Cellular, il accéda à la notoriété en 2005 grâce à son rôle de la Torche Humaine dans Les Quatre Fantastiques. Pourtant, l'acteur souhaitait sortir de cette image de beau gosse pour midinettes. Un rôle aussi sérieux que celui de William Beachum pouvait alors être une bonne solution. C'est ainsi qu'il passa les auditions pour jouer dans La Faille. Malheureusement pour lui, il n'obtint pas le rôle. Lors d'un podcast du Hollywood Reporter Awards Chatter diffusé l'année dernière, le comédien est revenu sur ce frustrant souvenir :

J'avais livré la meilleure audition de ma vie. C'était tellement génial ! J'ai eu un excellent rapport avec le réalisateur, j'avais vraiment l'impression que le rôle était pour moi. En plus, Anthony Hopkins était dans le film. Donc je me disais qu'en ayant le rôle, cela pourrait présenter un tournant dans ma carrière. Mais voilà, j'ai perdu... Évidemment, s'il y a quelqu'un contre qui il faut perdre, perdez contre Ryan (rires). Mais sur le moment, ce fut dur.

En outre, dans ce même podcast, Evans révéla qu'il s'était également fait recaler pour des rôles dans Rencontres à Elizabethtown, Gone Baby Gone ou encore Harvey Milk. Malgré tout, la suite, on la connaît : Chris Evans a été choisi, à partir de 2011, pour interpréter le super-héros Captain America, le leader tactique des Avengers. Un rôle qu'il a interprété avec brio dans neuf films. Il a même eu l'occasion de pouvoir travailler avec son idole de toujours, Anthony Hopkins, à l'occasion d'une courte scène dans Thor : Le Monde des Ténèbres.

 

Voir aussi

Rock Academy : une jeune actrice raconte son calvaire après la sortie du film

Rock Academy : une jeune actrice raconte son calvaire après la sortie du film

Une des enfants du film « Rock Academy » revient sur son expérience dans le film. Rivkah Reyes décrit comment le succès du long-métrage a entraîné une période difficile pour elle.