ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le Parrain 3 a 30 ans : découvrez trois anecdotes de tournage

Le Parrain 3 a 30 ans : découvrez trois anecdotes de tournage

Le troisième volet de la saga mythique « Le Parrain » célèbre cette année son 30ème anniversaire. L'occasion de revenir sur quelques faits de production du film de Francis Ford Coppola. À travers ceux-là, on réalise que ce long-métrage aurait pu être bien différent...

La grande trilogie Le Parrain

La trilogie Le Parrain est un véritable monument du cinéma signé Francis Ford Coppola. Cette saga criminelle hors du commun a marqué plusieurs générations de cinéphiles. Le Parrain sorti en 1972 est sûrement le plus reconnu et il a été sacré par la profession en obtenant les Oscars du Meilleur film et du Meilleur acteur pour Marlon Brando. Le Parrain 2, sortie deux ans plus tard, a fait encore mieux en récoltant six Oscars. Rares sont les films qui réussissent à convaincre aussi unanimement le public et la critique.

C’est dans ce contexte très favorable que sort Le Parrain 3 en 1990. Il aura tout de même fallu attendre une quinzaine d’années avant de voir la suite des aventures de Michael Corleone (Al Pacino). Ce dernier est désormais désireux d’en finir avec les pratiques sulfureuses de la mafia et veut s’offrir une respectabilité en investissant dans des affaires légales. Comme on peut s’y attendre, cette transition est très difficile à réaliser et le passé de la famille Corleone ne tarde pas le rattraper.

Le Parrain 3
Le Parrain 3 ©Paramount Pictures

Ce troisième volet a beaucoup moins convaincu que les deux précédents. Même Francis Ford Coppola n’est pas pleinement satisfait par son travail. C’est d’ailleurs pour cette raison que le réalisateur s’est attelé à proposer un nouveau montage du film. Désormais baptisé Mario Puzo’s The Godfather Coda: The Death of Michael Corleone, il sera beaucoup plus fidèle à la vision du cinéaste avant que la Paramount n’intervienne. Le long-métrage devrait ressortir en salle aux Etats-Unis durant ce mois de décembre. Une édition DVD/Blu-ray sera aussi proposée prochainement.

La version sortie dans les années 90 ne manque toutefois pas d’intérêt. Elle correspond à la volonté du studio de faire une suite qui colle avec les deux premiers films. Mais connaissez-vous absolument tout sur ce troisième volet ?

Francis Ford Coppola était très réservé à l’idée de tourner Le Parrain 3

À l’issue du tournage de Le Parrain 2, Francis Ford Coppola pensait en avoir fini avec le clan Corleone. Il avait du reste de nombreux autres projets sur le feu à commencer par Apocalypse Now et The Outsiders. Par la suite, le film Coup de cœur produit par le studio du cinéaste American Zoetrope a été un vrai désastre financier. Pour faire face à sa dette, le réalisateur a commencé à regarder d’un autre œil l’offre de la Paramount pour diriger le troisième volet de la saga. Il finit par accepter de sauter le pas en 1990.

Selon Screenrant, la vision de Francis Ford Coppola était pourtant bien différente de celle du studio. Il voulait en effet tourner un épilogue autour de la mort de Michael Corleone pour préserver l’essentiel de l’histoire quasiment achevée lors de la partie 2. La Paramount a fini par imposer sa volonté d’une suite et dès lors appeler le long-métrage Le Parrain 3 sonnait comme une évidence.

Le Parrain 3
Le Parrain 3 ©Paramount Pictures

Michael Corleone aurait bien pu être absent du film

On peine à le croire tant sa présence est indispensable mais Michael Corleone aurait bien pu ne pas apparaître dans ce long-métrage. Ainsi, lors des prises de contact avec Al Pacino, la production a offert cinq millions de dollars à l’acteur pour accepter de réinterpréter son personnage emblématique. Il estimait toutefois que ce montant n’était pas suffisant et réclamait 7 millions de dollars ainsi qu’un pourcentage des résultats du film au box-office.

Face à l’intransigeance d’Al Pacino, Francis Ford Coppola a alors menacé de l’exclure totalement de la production. L’idée était de commencer avec les funérailles de Michael Corleone ce qui aurait évité de le montrer par la suite. Finalement, l’acteur a fini par accepter les 5 millions de dollars et son personnage reste bien au cœur de l’intrigue de ce troisième opus.

Le scénario a été rédigé en seulement six semaines

Le rendu à l’écran de Le Parrain 3 ne satisfait pas pleinement Francis Ford Coppola. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il s’est attelé à la production d’un nouveau montage. Le réalisateur a aussi affirmé qu’il avait manqué de temps pour rédiger le scénario du film. Il lui aurait fallu quelques mois pour peaufiner cette suite mais la Paramount souhaitait sortir le long-métrage avant Noël.

Dès lors, comme le rappelle Screenrant, le cinéaste n’a eu que six semaines pour le mener à bien et certains observateurs estiment justement que l’histoire n'a pas la même épaisseur que celle des deux premiers volets. Dans une optique purement financière, le studio a toutefois eu raison de sortir Le Parrain 3 en fin d’année puisqu’il a rapporté 136 millions de dollars, soit le meilleur résultat de la saga.

 

Voir aussi

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Spider-Man : Tom Holland révèle sa technique pour paraître plus jeune à l'écran

Tom Holland incarne Spider-Man dans le Marvel Cinematic Universe (MCU) depuis « Captain America : Civil War ». Aujourd'hui, le comédien révèle son secret pour paraître plus jeune que son véritable âge à l'écran.