ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Le producteur de Batman avait tenté de produire un film Luke Cage à la fin des années 1990

Le producteur de Batman avait tenté de produire un film Luke Cage à la fin des années 1990

Michael E. Uslan, l’un des producteurs ancestraux de la franchise Batman, vient de faire une étonnante révélation. Il affirme qu’il pensait pouvoir lancer un film Luke Cage dans les années 1990.

Michael E. Uslan : un vétéran de la franchise Batman

Son nom ne vous dit sans doute rien, mais Michael E. Uslan est l’un des hommes de l’ombre derrière la franchise Batman, et ce depuis le tout début. Ce producteur américain, âgé de 69 ans, a participé à la production de l’intégralité des films Batman. De ceux de Tim Burton, à ceux de Christopher Nolan, en passant par les deux films de Joel Schumacher, jusqu’au DC Extended Universe (DCEU). Bref, un vétéran du genre, qui a même contribué aux séries animées, aux téléfilms d’animation et aux films Lego Batman. Il était également à la production de films dérivés comme Catwoman et Joker. Et ce fameux producteur avait une idée : lancer un univers connecté via un film Luke Cage.

Marvel aux abois

Lors d’une récente interview lors d’un panel virtuel Wizard World, le producteur Michael E. Uslan a révélé qu’il avait failli faire un film Luke Cage dans les années 1990 :

Il y a longtemps, juste après notre premier film Batman, j’ai obtenu de Marvel les droits de Luke Cage. C’est à cette époque que Marvel rencontrait de grosses difficultés financières. Les seuls personnages qui leur restaient à l’époque étaient Captain America et Les 4 Fantastiques. Mais aucun ne pouvait sortir en salles. Marvel était en désordre.

Le producteur de Batman avait tenté de produire un film Luke Cage à la fin des années 1990

C’est difficile à imaginer aujourd’hui, mais dans les années 1990, Marvel était aux abois. La firme perdait énormément d’argent, et ses adaptations cinématographiques ne fonctionnaient pas, contrairement à la concurrence DC. Ainsi, La Maison des Idées a été contrainte de vendre les droits cinématographiques de ses personnages à différents studios. Marvel s’est ainsi séparé de nombreuses franchises : les X-Men et Les 4 Fantastiques à la 20th Century Fox, Hulk à Universal, Spider-Man à Sony, etc…

Luke Cage : une valeur sûre

Un film Luke Cage aurait ainsi pu être une alternative intéressante pour Marvel. Le personnage, encore appelé Powerman à l’époque, rencontrait un certain succès dans les kiosques. Ainsi, à l’époque, Michael E. Uslan a présenté à la boîte Motown Productions un projet d’adaptation du personnage :

J’avais eu une réunion avec Universal et Motown Productions, où nous avions évoqué de faire ce film comme une introduction à un univers Marvel plus large. J’avais de bonnes idées pour Luke Cage. Nous avions discuté de la manière d’adapter le film, et d’offrir un ton proche du New York de la fin des années 1970. Le monde entier aurait pu changer grâce à ce film. Et nous étions vraiment sur le point de le faire. Mais peu de temps après cette réunion, Motown Productions a fermé et Universal a été vendu.

Le producteur de Batman avait tenté de produire un film Luke Cage à la fin des années 1990

Avec la fermeture de Motown Productions, les rêves de Michael E. Uslan se sont envolés. Le personnage est resté dans l’ombre jusqu’en 2016, quand Netflix s’est décidé à produire une série centrée sur le héros à la peau d’acier. Quant à Luke Cage, c’est un protagoniste qui semblait intéresser beaucoup de monde, puisque même Quentin Tarantino aurait aimé en faire une adaptation. Un autre projet avorté qui aurait vu Laurence Fishburne dans la peau du justicier. Maintenant, avec l'annulation de la série Luke Cage après deux saisons, les fans attendent patiemment le retour du héros dans le Marvel Cinematic Universe (MCU).

 

Voir aussi

Sean Connery, acteur légendaire et fameux James Bond, est décédé à 90 ans

Sean Connery, acteur légendaire et fameux James Bond, est décédé à 90 ans

Un acteur de légende nous quitte aujourd'hui puisque nous apprenons la mort de Sean Connery. L'Écossais était âgé de 90 ans.