ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les Animaux fantastiques 3 : combien a coûté le départ de Johnny Depp ?

Les Animaux fantastiques 3 : combien a coûté le départ de Johnny Depp ?

Fin de semaine dernière, Johnny Depp déclarait officiellement qu'il ne serait pas dans "Les Animaux fantastiques 3" à cause de ses problèmes personnels. Sa réputation actuelle ne le rend pas désirable à Hollywood mais la Warner lui donne un gros chèque pour se passer de ses services.

Johnny Depp abandonne Les Animaux fantastiques 3

Au top dans les années 2000 avec le lancement de la saga Pirates des Caraïbes, Johnny Depp a vu sa carrière décliner de manière fulgurante à cause de problèmes personnels. Que ce soit sa gestion douteuse de sa fortune, son comportement présumé sur certains tournages et sa séparation avec Amber Heard, il cumule les entraves au développement correct d'une carrière. Qu'il est loin le temps où il était au sommet, avec le rôle de Jack Sparrow. Ses choix de ces dernières années ne sont pas non plus très inspirés, même si sa participation au film Les Animaux fantastiques est probablement ce qui lui est arrivé de mieux commercialement depuis un moment.

Mais cette implication dans ce spin-off d'Harry Potter vient de lui filer entre les doigts dernièrement. Dans un communiqué officiel, il a expliqué que la Warner lui avait demandé de quitter la franchise. On comprend aisément la position du studio, qui ne veut pas s'embarrasser avec une polémique alors qu'on parle d'un film à gros budget pour un public familial. Mettre au milieu un homme accusé de violences conjugales ne serait pas un très bon signe qui jouerait en faveur de Les Animaux fantastiques 3. Les producteurs veulent à tout prix avoir des personnalités appréciées au casting, quitte à sacrifier la cohérence avec les deux premiers opus. Car on a aussi appris que le personnage de Gellert Grindelwald n'allait pas du tout sauter du film. Le rôle sera confié à un autre acteur et le scénario décidera de comment justifier le changement. Du rafistolage nécessaire, tant Grindelwald était considéré comme important dans la continuité du récit.

Les Animaux Fantastiques : combien a coûté le départ de Johnny Depp ?

Un départ mais un beau chèque en poche

Grâce au Hollywood Reporter, nous en savons plus sur les dessous financiers et contractuels du départ de Johnny Depp. Il est important de noter qu'on ne parle pas d'un renvoi. L'acteur ne pouvait pas être viré selon les termes de son contrat. Son communiqué est d'ailleurs juste là-dessus, puisqu'il dit bien que la Warner lui a proposé cette séparation. Bien entendu, pour le convaincre d'accepter de faire ce choix, l'argument de la compensation pécuniaire a été mis en avant. Johnny Depp s'en sort bien car il repart avec l'intégralité du salaire qu'on lui devait pour faire l'ensemble du tournage. Alors qu'il n'a tourné que durant une seule journée ! Le chiffre exact n'est pas connu mais la presse américaine rapporte qu'il grimpe à plus de 10 millions de dollars. Comme d'autres stars à Hollywood, Depp a signé un deal qui lui assure l'entièreté de son salaire si le film ne se fait pas ou si le rôle est recasté. Ses arrières étaient assurées quoi qu'il se passe.

Pour la Warner, ce changement fait grimper la facture. Pour rappel, les deux premiers Les Animaux fantastiques ont coûté respectivement 170 et 200 millions de dollars (en dehors des frais promotionnels). Le budget du troisième devrait se situer dans ces eaux. Le studio va donc payer Johnny Depp et il faudra ensuite offrir un salaire à son remplaçant. Le montant pourra grimper en fonction de son identité. Cet argent dans le vent pour se passer de l'acteur est un investissement nécessaire pour s'éviter une mauvaise pub lors de la sortie de Les Animaux fantastiques 3 à l'été 2022. La Warner doit compter sur un beau succès au box-office pour effacer vite ces dépenses. Le premier opus avait réussi à rapporter 814 millions de dollars, quand le second avait fait moins bien avec 654 millions. Ce qui reste néanmoins un score très honorable.

 

Voir aussi

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

En 1975, un grand requin blanc terrorise la petite île d'Amity, sur la côte est des États-Unis. C'est l'histoire du film de Spielberg "Les Dents de la mer", et 45 ans après le dernier modèle du requin utilisé pour le film fait son entrée au musée.