ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Les cinémas américains veulent contrer la stratégie de Warner

Les cinémas américains veulent contrer la stratégie de Warner

Warner Bros est loin de s'être fait des amis avec sa décision de sortir en simultané ses films dans les salles et sur la plateforme HBO Max. Les cinémas américains ne veulent pas être les dindons de cette farce et ils pourraient avoir un moyen de contrecarrer le studio.

Sortir des films au cinéma et sur HBO Max : bonne ou mauvaise idée ?

Warner a pris un énorme risque en annonçant l'intention de sortir tous ses films de 2021 dans les salles et sur HBO Max en même temps, pour les pays qui y ont accès. On avait, jusque-là, eu quelques titres qui avaient déserté les cinémas pour filer sur une plateforme. Mulan chez Disney+ par exemple ou USS Greyhound : La Bataille de l'Atlantique sur Apple TV+. Mais ce qu'envisage de faire le studio pour les prochains mois est une solution beaucoup plus radicale qui ne fait pas que des heureux. Sans redonner la liste de tous les films concernés, on peut citer The Suicide Squad, Dune, Matrix 4, Godzilla vs. Kong ou encore Conjuring 3 : sous l'emprise du diable. Ces films sont des candidats parfaits pour attirer du monde dans les salles et par extension relancer une activité sévèrement handicapée depuis quasiment un an.

La réponse apportée par Warner est de passer à ce mode de distribution double. D'un côté, l'idée est de prendre de l'argent dans les salles car, soulignons-le, de nombreux pays n'ont pas encore HBO Max. Et de l'autre, le nombre d'abonnés au service devrait grimper avec de tels titres disponibles dans le catalogue. À l'inverse de Disney qui a demandé une somme conséquente pour Mulan (environ 30 dollars en plus de l'abonnement, WarnerMedia ne demande aucun supplément. Un argument commercial qui séduira, mais qui a une limite : les films proposés simultanément sur  HBO Max y seront disponibles pendant un mois seulement. Par ailleurs, ce système présente une faille importante : le risque d'un téléchargement illégal et massif. Une mise en ligne sur un service de SVOD va irrémédiablement et rapidement faire arriver les films en très bonne qualité sur les plateformes de téléchargement.

HBO Max
HBO Max ©WarnerMedia

Une estimation parue dans The Hollywood Reporter prévoit que le studio va perdre environ 1.2 milliard de dollars avec cette stratégie. Des pertes qui sont sûrement calculées et consenties, car l'article révèle également que cette stratégie peut permettre de dépasser Disney+ sur le marché de la SVOD. Avec l'arrivée de ces films très attendus sur HBO Max, les abonnements (combinés avec ceux d'HBO) pourront se situer en 2021 entre 75 et 90 millions. Un palier que la firme n'espérait pas atteindre avant 2025 et qui peut être supérieur aux actuels 86 millions d'abonnés à Disney+.

Les salles ont une idée pour se défendre face à Warner

Sur la durée, Warner estime que son pari sera gagnant. Dans un avenir proche, par contre, les cinémas ne veulent pas se laisser faire et pourront directement toucher le studio au porte-monnaie. Comment ? En réduisant le prix des billets ! Toujours dans l'excellent article du THR, on apprend que plusieurs réseaux de salles (dont AMC Theatres et Cinemark Theatres) veulent contrer Warner en proposant des billets entre 3 et 5 dollars uniquement pour les films concernés, et qu'ils comptaient garder entre 75 et 80% des revenus. Ce qui voudrait dire que le studio ne toucherait quasiment rien sur le prolifique territoire américain. Une contre-attaque qui ferait mal dans l'immédiat et qui peut peser dans la balance.

Sans compter que Legendary entend de son côté démontrer son désaccord en trouvant le moyen de ne pas sortir leurs co-productions Dune et Godzilla vs. Kong sur HBO Max. Des grands noms comme Christopher Nolan et Denis Villeneuve sont aussi montés au créneau, pointant du doigt le manque de concertation. Warner n'a pas encore réagi à toutes ces contre-offensives. Le cas de Wonder Woman 1984 sera très intéressant à observer. Le film DC débarque le 25 décembre aux USA dans les salles et sur la plateforme. Nous aurons une idée plus claire des vertus et défauts de ce plan qui n'a pas fini de faire débat.

 

Voir aussi

Malignant : le film d'horreur de James Wan révèle sa première image

Malignant : le film d'horreur de James Wan révèle sa première image

« Malignant », le prochain film d'horreur de James Wan obtient une nouvelle date de sortie et dévoile sa première image officielle. Comme les autres productions de Warner Bros Studios, le long-métrage sortira simultanément en salles et sur HBO Max.