Les Visiteurs 2 : pourquoi Muriel Robin a-t-elle remplacé Valérie Lemercier ?

Les Visiteurs 2 : pourquoi Muriel Robin a-t-elle remplacé Valérie Lemercier ?

Godefroy et Jacquouille sont de retour dans « Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps ». Et si Jean Reno et Christian Clavier ont bien répondu à l’appel pour cette suite aux huit millions d’entrées, Valérie Lemercier a de son côté préféré quitter le navire, remplacée par Muriel Robin.

Après avoir quitté le XXe siècle pour retourner au Moyen Âge afin d’épouser Frénégonde, sa bien-aimée, le comte de Montmirail découvre que Jacquouille est resté dans le futur, où il continue ses tribulations aux côtés de Ginette. Convaincu que la Fripouille a dérobé les bijoux de son beau-père, le chevalier décide de franchir à nouveau les couloirs du temps pour rechercher son écuyer. C'est ainsi que débute Les Visiteurs 2 : Les Couloirs du temps, sorti en 1998 et toujours orchestré par Jean-Marie Poiré.

Christian Clavier, Jean Reno et Marie-Anne Chazel ont tous les trois accepté de reprendre leurs rôles dans cette suite. En revanche, Valérie Lemercier a quant à elle préféré céder sa place. À propos de ce refus, la comédienne et réalisatrice explique en 2007 à Télérama :

On accepte parfois de faire un film sans trop savoir ce qu’il peut donner. Mais là, vraiment, je ne le sentais pas… Et la suite ne m’a pas donné tort.

De plus, durant la préparation du premier film, Jean-Marie Poiré voulait une performance exubérante de sa part, mais Valérie Lemercier avait de son côté peur de trop en faire. Par ailleurs, certains membres du tournage n’étaient pas des plus agréables avec elle. Lors d’une interview accordée à Première en 2017, elle déclare :

Ils dînaient tous sans moi, me séparaient d'Isabelle Nanty dont je me sentais proche.

Muriel Robin estime être « moins drôle » que Valérie Lemercier

Autant de raisons qui ont poussé l’actrice à ne pas apparaître dans Les Visiteurs 2, dans lequel Muriel Robin reprend les rôles de Béatrice de Montmirail et Frénégonde. Et l’humoriste ne s’est d’ailleurs pas sentie à l’aise dans la peau de ces personnages que Valérie Lemercier avait rendus cultes malgré son expérience compliquée. Muriel Robin garde elle aussi un souvenir mitigé du tournage. Invitée sur le plateau de C à Vous en 2018, la comédienne affirme à ce sujet :

Je ne prends pas de plaisir parce que j'y vais pour de mauvaises raisons et aussi parce que je pense que Jean-Marie Poiré ne veut pas Beatrice de Montmirail mais Valérie Lemercier dans le rôle de Béatrice de Montmirail. J'ai ma bourge mais ce n'est pas la même bourge que Valérie. Et il n'est pas amoureux de moi. Je patine toute seule, je suis beaucoup moins drôle, je me trouve pas très bonne, pas aussi efficace que j'aurais pu l'être et je ne peux pas le dire pendant la promo et c'est pas spécialement agréable. Mais le film existe.

Onze ans plus tôt, Valérie Lemercier avait d’ailleurs pris la défense de Muriel Robin. Estimant qu’il aurait fallu développer un tout nouveau protagoniste, comme elle l'assure alors dans les pages de Télérama :

Il aurait fallu tout changer, le nom du personnage, son entourage familial, ses relations, ses tics de langage... Pour qu'elle puisse se sentir complètement à l'aise. Un bon comédien éprouve toujours beaucoup de difficultés quand il essaye de se caler sur la performance d'un autre acteur. Et c'est exactement ce qu'on lui avait demandé de faire.

Un remplacement qui n’a en tout cas pas empêché la comédie de trouver son public. S’il n’a pas atteint les 13 782 000 entrées du premier opus, Les Visiteurs 2 : Les couloirs du temps a tout de même réuni plus de 8 millions de spectateurs au cinéma.

 

Voir aussi

Captain Fantastic sur Arte : le film est-il tiré d'une histoire vraie ?

Captain Fantastic sur Arte : le film est-il tiré d'une histoire vraie ?

Dans "Captain Fantastic", un père incarné par Viggo Mortensen tente d'élever ses enfants à l'écart du monde moderne. Le long-métrage de Matt Ross est-il inspiré d'une histoire vraie ? Il y a effectivement une part de vrai dans ce joli long-métrage.