ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Martin Scorsese a tourné un court-métrage sur son confinement

Martin Scorsese a tourné un court-métrage sur son confinement

Habitué à mettre en scène des anti-héros solitaires, Martin Scorsese a choisi de se confier en images sur son isolement causé par le confinement. Le cinéaste a tourné un court-métrage dans sa résidence new-yorkaise, réalisé dans le cadre d'un programme spécial diffusé sur la BBC.

Six mois après la sortie de The Irishmanla préparation du nouveau film de Martin Scorsese avance. Intitulé Killers of the Flower Moon, le film réunira les deux acteurs fétiches du réalisateur, Robert De Niro et Leonardo DiCaprio, 25 ans après leur dernière rencontre au cinéma dans le drame Simples secrets.

Adaptation de l'ouvrage éponyme de David Grann, Killers of the Flower Moon sera le premier western de Martin Scorsese. Le film s'intéressera à l'histoire vraie de plusieurs membres de la tribu indienne d'Osage, dans l'Oklahoma, assassinés alors que du pétrole avait été découvert sur leurs terres. Le long-métrage retracera l'enquête du FBI sur cette série de meurtres.

Alors qu'il était en discussion avec Netflix pour le financement du film, le réalisateur a finalement trouvé un accord avec Apple. Martin Scorsese a veillé à ce qu'une sortie au cinéma puisse avoir lieu, et Paramount se chargera de la distribution. Le confinement n'a donc pas empêché le cinéaste de 77 ans d'avancer sur ses projets, bien au contraire. Il l'a même inspiré pour un court-métrage tourné dans sa demeure new-yorkaise.

Le confinement selon Scorsese

La solitude et l'isolement sont des thématiques centrales dans la filmographie de Martin Scorsese. De Taxi Driver à Silence, en passant par La Valse des pantins, À tombeau ouvert et Shutter Island, le réalisateur s'est toujours intéressé à des personnages en marge de leur environnement. La distanciation sociale forcée lui a à nouveau permis de se pencher sur le repli sur soi.

Le cinéaste a en effet tourné un court-métrage pour la BBC, qui n'est autre que le dernier épisode d'un programme spécial intitulé Lockdown Culture. Ce film sera diffusé pour la première fois ce jeudi 28 mai. Avec ce projet, Martin Scorsese a voulu explorer la manière dont il a vécu le confinement chez lui, à New York. Dans ce court-métrage, le réalisateur Lee Daniels (Precious, Le Majordome) expliquera quant à lui les raisons pour lesquelles il est convaincu que cette période inédite pourrait devenir une véritable source de créativité à Hollywood.

Les émotions et questionnements vécus durant le confinement, Martin Scorsese devrait d'ailleurs s'en nourrir pour ses prochains projets. Cité par Deadline, le réalisateur a déclaré :

Ce que j’espère pour le futur, c’est de pouvoir ancrer en moi ce que les circonstances m’ont forcé à apprendre. Il s’agit de l’essentiel. Les gens qu’on aime. Pouvoir prendre soin d’eux et être avec eux autant que possible.

Mary Beard, la présentatrice de Lockdown Culture, a quant à elle affirmé à Variety à propos du court-métrage :

Martin Scorsese finit la série en beauté. On le voit chez lui, songeant au confinement par le prisme de films classiques, comme Le Faux Coupable d’Hitchcock. Ce qui est particulièrement malin, c’est que ce véritable astre hollywoodien nous offre un regard neuf sur Hitchcock à travers la situation difficile que nous vivons.

 

 

 

 

 

Voir aussi

The Batman : Robert Pattinson reprend le tournage

The Batman : Robert Pattinson reprend le tournage

C'est officiel : le tournage de "The Batman" peut reprendre. En effet, la production avait dû tout arrêter suite au cas positif de Covid-19 contracté par sa star Robert Pattinson. Une bonne nouvelle qui, cependant, nous rappelle que la crise sanitaire frappe durement les plateaux de tournage hollywoodiens....