MENU
Accueil > News > Cinéma > Marvel : Martin Scorsese persiste et interpelle les exploitants
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Marvel : Martin Scorsese persiste et interpelle les exploitants

Les déclarations de Martin Scorsese sur les films Marvel ont fait réagir autant le public que certaines personnalités d’Hollywood. Le réalisateur américain ne regrette rien et vient même d’enfoncer le clou avec de nouveaux propos qui confirment sa position.

Le Marvel Cinematic Universe (MCU) est devenu un monstre. Une entité gigantesque et tentaculaire vampirisant toute l’attention, décuplant les succès dingues au box-office. Chaque nouvelle sortie est toujours un événement. C’est un fait. Et dans cette position de force, tout le monde a forcément un avis dessus. Martin Scorsese aussi. Le réalisateur de 76 ans n’a, sur le papier, aucun atome crochu avec ce que peut faire Marvel. Son cinéma, différent, est motivé par d’autres intentions. Quand il a eu l’occasion de s’exprimer sur le sujet, ses propos ne sont pas passés inaperçus. Pour les résumer : Marvel ce n’est pas du cinéma. Un constat un peu fort qui pourrait mener à un vaste débat. En tout cas, les réactions n’ont pas manqué de pleuvoir.

Martin Scorsese interpelle les responsables des salles

Quelques jours après, lors de son passage au BFI London Film Festival, Martin Scorsese a été invité à de nouveau s’exprimer. Histoire de voir s’il comptait affiner son point de vue ou, pourquoi pas, le changer. Pas de rétropédalage, ses mots sont toujours aussi durs :

Quand l’utilité d’un film est la même que celle d’un parc d’attraction, par exemple ce que sont les films Marvel, et que les cinémas deviennent des foires, c’est une autre expérience. Mais ce n’est pas du cinéma. C’est autre chose.

Et on a besoin que les responsables des salles de cinéma soient contre ça. Afin de permettre à leurs salles de projeter des films avec une narration. Mais un film dit narratif peut être un plan séquence de trois heures. Je ne dis pas qu’il doit avoir une structure conventionnelle avec début, milieu et fin.

On reste d’accord avec Martin Scorsese sur le fait que les films Marvel ne font pas de l’artistique leur priorité. Nous sommes rarement surpris par ce qu’on y trouve d’un point de vue formel. Les réalisations ne débordent pas de personnalité et se mettent au service d’une narration – elle-même au service d’un tout, le MCU. Après, de là à penser que les gérants des cinémas vont s’y opposer, c’est se mettre profondément le doigt dans l’oeil. Personne n’osera refuser un Marvel qui va, à coup sûr, approcher ou dépasser le milliard de dollars au box-office.

Martin Scorsese a une vision déconnectée de la réalité et, même si nous serions les premiers à adorer que le cinéma à grand spectacle soit moins formaté, rien ne semble pouvoir contrarier la supériorité de Disney à Hollywood. Tant que le public continuera de se rendre massivement dans les salles, impossible d’envisager des changements. Mais ne soyons pas trop pessimistes, il existe des tonnes de choses à découvrir sur nos écrans qui valent plus le coup. À commencer par Joker, le parfait exemple de la contre-proposition ambitieuse qui peut déboucher sur un succès financier, critique et public (notre critique).

Voir aussi
Sonic : le redesign du hérisson a coûté très cher à Paramount

La très mauvaise réception du public du premier trailer du film "Sonic" a déclenché une réaction immédiate de la part de la Paramount. Le studio s'est engagé à revoir le design du hérisson bleu et a tenu sa promesse. Mais ces modifiions ont un coût qui n'est pas à négliger.

2 commentaires
  1. « ….le business des comics est en train de crever….. » ça fait fait plus de 20 ans qu’on dit ça et les films de super héros sont toujours là…..pire encore ils innovent et se renouvellent, dernier exemple en date le Joker justement. On sous estiment trop les films de super héros alors que c’est le phénomène cinématographique indéniable de ces 20 dernières années…..comme le fut le western à une époque ou peut être même la nouvelle vague ou le nouvel Hollywood à une autre époque…..oui Monsieur j’ose dire ça!!

  2. du calme martin ca va passer … laisser Marvel faire un peu de fric.. et ca permet à la population d’oublier tout le bazar qu’on leur dit sur les réchauffement climatique.
    le bizness des comics est entrain de crever, ca laissera le temps au artistes des comics de se reconvertir vers le ciné et finalement vers les séries qui sera l’avenir de tout l’audiovisuel
    ca me rappel l’époque de la diarrhées des western pendant les années 60 et 70.
    maintenant il faut faire une prière pour avoir une annonce d’une production western
    please martin fait nous un western.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis