Mission Impossible : George Lucas a suggéré de modifier la scène d’ouverture

La patte de l'expert

Mission Impossible : George Lucas a suggéré de modifier la scène d’ouverture

25 ans plus tôt, le premier épisode de la saga « Mission Impossible » sortait dans les salles. Réalisé par Brian De Palma, il a pu compter sur la petite aide de George Lucas. Et le créateur de la franchise « Star Wars » n’a pas hésité à donner son avis sur certaine séquence.

Ce message s’auto-détruira dans…

Mission : Impossible est l’une des franchises cinématographiques les plus en vogue depuis vingt ans. En 1996, Brian De Palma est choisi pour réaliser le premier volet de la saga. Le projet, quant à lui, est chapeauté par Tom Cruise via sa maison de production Cruise/Wagner Productions. Ce dernier en profite (évidemment) pour occuper un premier rôle qu’il ne quittera plus.

Désireux de s’éloigner quelque peu de la célèbre série des années 70, Brian De Palma signe un film d’espionnage qui modifie considérablement les codes et les figures du show télévisé. Le résultat s’avère payant puisque Mission : Impossible récolte plus de 450 millions de dollars de recettes (pour un budget de 80 millions). La franchise est alors relancée grâce au film, et Tom Cruise en devient le porte-drapeau. Quant à Brian De Palma, il obtient enfin un succès commercial, après plusieurs échecs successifs.

Quand De Palma écoute Lucas

Pour s’occuper des effets spéciaux, Brian De Palma a pu compter sur Industrial Light & Magic, la société de George Lucas. Une nouvelle fois, la filiale de Lucasfilm a frappé fort, en mettant en scène des séquences bluffantes et spectaculaires. On se souvient d’ailleurs de la célèbre scène du tunnel, que Tom Cruise a hésité à faire.

George Lucas et Brian De Palma sont des amis de longue date. Ensemble, ils ont été (avec Martin Scorsese, Steven Spielberg et Francis Ford Coppola) les artisans du Nouvel Hollywood, mouvement qui a révolutionné le cinéma américain, à la manière de la Nouvelle Vague dans l’Hexagone. Lucas n’a pas hésité à exprimer son désaccord sur l’une des scènes de Mission : Impossible.

Mission Impossible
Mission Impossible ©Paramount Pictures

En effet, le début du film s’ouvre sur une mission à Kiev, bouclée avec brio par les agents de l’IMF. Par la suite, le groupe se retrouve autour d’une table, tandis que leur chef, Jim Phelps leur donne leurs instructions pour leur prochaine opération à Prague. Pourtant, cette scène aurait pu ne jamais exister si George Lucas n’avait pas exprimé le fond de sa pensée. Ainsi, sur le podcast Light and Fuse, De Palma révèle qu’une première projection du film avait été donnée au créateur de la saga Star Wars. Et ce dernier lui avait suggéré de rajouter cette séquence en plus :

Quand George a vu Mission Impossible, il a dit : Il n'y a pas de mise en place de ta scène. Vous devez préparer le décor de ce truc ! Il faut une scène où ils sont tous assis autour de la table, et dans lequel tout le monde reçoit ses instructions sur ce qui va se passer.

Suite aux paroles de son ami, Brian de Palma a alors ramené tout le casting pour retourner la scène. Le réalisateur en a d’ailleurs profité pour révéler quelle était la scène d’ouverture qu’il voulait réaliser à l’origine :

Au début, nous avons cette scène très étrange – c'est difficile pour moi de m'en souvenir maintenant – avec Jon Voight, qui semble jaloux de voir sa femme et Tom Cruise si proches. Directement après, nous rentrons dans la première mission (…) Quand George a vu le film, la première chose qu'il a dite, c’est : « Que font ces gens ? C'est Mission : Impossible, c'est un groupe de gars qui vont faire quelque chose ! Vous devez donc les réunir autour d'une table et dire au public ce qu'ils sont censés faire ». C’est ce que nous avons donc fait. Nous sommes revenus sur le plateau et nous avons retourné la scène. C'est cela que j’appelle l’entraide.

Mission Impossible : une longue histoire de reshoots

Rappelons que ce n’est pas le seul film de la franchise qui a eu une refonte d'une de ses scènes. L’exemple le plus célèbre est évidemment celui de Mission Impossible : Protocole Fantôme qui a bénéficié d’une aide précieuse de Christopher McQuarrie. En effet, ce dernier fut rappelé en renforts pour réécrire le quatrième volet. Le résultat fut payant, et relança Mission Impossible. McQuarrie est désormais le réalisateur de la franchise depuis 2015.

On attend impatiemment la sortie de son nouveau bébé, Mission : Impossible 7, qui est prévu pour le courant de l’année 2022.

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.