ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Moi, moche et méchant 2 : un immense acteur a quitté le film au dernier moment

Moi, moche et méchant 2 : un immense acteur a quitté le film au dernier moment

Dans ce deuxième volet, le papa adoptif d’Agnès, Édith et Margo n’a d’autre choix que de sortir de sa retraite anticipée pour affronter le redoutable El Macho, qui surpasse aisément Gru dans la cruauté. À l’origine, cet impitoyable moustachu a été conçu pour un comédien légendaire, qui s’est retiré du projet au dernier moment.

À la fin de Moi, moche et méchant, le légendaire Gru renonçait à son titre de plus grand méchant que la Terre ait connu, pour s’occuper pleinement des petites Agnès, Édith et Margo. Mais dans le deuxième opus, sa nouvelle vie tranquille est rapidement perturbée par l’arrivée Lucy, membre d’une organisation secrète qui l’embauche pour déjouer une série de crimes spectaculaires.

Ces derniers pourraient bien avoir été perpétrés par le mystérieux El Macho. Dans la version française, ce personnage est doublé par Eric Cantona, adversaire de choix face à Gad Elmaleh, épaulé par Audrey Lamy, qui prête sa voix à Lucy. Pour le doublage original du grand méchant de Moi, moche et méchant 2, les réalisateurs Pierre Coffin et Chris Renaud ont fait appel à Benjamin Bratt. L’acteur, connu pour ses rôles dans Modern Family et Doctor Strange, a remplacé un grand nom du septième art au dernier moment.

El Macho pensé pour Al Pacino

En 2013, six semaines avant la projection de Moi, moche et méchant 2 au Festival du film d’animation d’Annecy, Al Pacino a soudainement quitté la production pour « divergences créatives ». Tout était pourtant fin prêt, et l’animation était parfaitement adaptée à l’élocution du comédien. Il faut dire que ce personnage était parfait pour l’acteur, habitué à s’en donner à cœur joie dans des rôles de crapules, que ce soit dans Scarface, Dick Tracy ou encore L’Associé du diable.

Pour rattraper ce départ inattendu, Pierre Coffin et Chris Renaud ont dû faire appel en urgence à Benjamin Bratt, qui faisait partie des comédiens pressentis pour doubler El Macho. Selon Variety, après avoir découvert le film avec la voix d’Al Pacino, le comédien aurait lancé à Chris Meledandri, à la tête d’Illumination Entertainment :

Écoute, il ne fait aucun doute que ce que vous me demandez est théoriquement très difficile, mais je suis curieux et j’aime les défis.

Et le comédien a effectivement su relever le challenge, en doublant la totalité des dialogues de son personnage en seulement cinq jours. Malgré tout, il est toujours possible de trouver des similitudes entre les expressions faciales d’El Macho et celles d’Al Pacino.