ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Mortal Kombat : le scénariste décrit les deux suites du film

Ce n'est que le début

Mortal Kombat : le scénariste décrit les deux suites du film

Warner Bros a prévu de produire au moins deux suites de « Mortal Kombat ». Greg Russo, le co-scénariste du premier opus, a donné quelques éléments concernant ces fameuses suites qui promettent d'être explosives.

Mortal Kombat : bientôt une sortie française

Après les deux films sortis en 1995 et 1997, la licence Mortal Kombat n'est jamais revenue sur le grand écran. Il y a bien eu des adaptations en série et en animation, mais depuis les deux films réalisés par Paul WS Anderson et John R. Leonetti, la saga de jeux vidéo n'avait pas eu droit à une autre adaptation cinématographique. Mais cette année, après un long développement, Warner Bros tente sa chance avec une nouvelle adaptation réalisée par Simon McQuoid, qui signe là son tout premier long-métrage.

Mortal Kombat
Mortal Kombat ©Warner Bros

Mortal Kombat est sorti aux États-Unis et a déjà rapporté plus de 51 millions de dollars au box-office. Mais en France, il va encore falloir patienter jusqu'au 12 mai pour découvrir le film. Côté casting, Joe Taslim incarne Sub-Zero, Josh Lawson campe Kano, Lewis Tan joue Cole Young et Jessica McNamee interprète Sonya Blade. Un joli petit monde pour ce nouveau film, qui sera, a priori, le premier volet d'une trilogie.

Qu'en est-il des autres films ?

Visiblement, Warner Bros est confiant quant au succès de Mortal Kombat, puisque la firme veut produire au moins deux suites au film de Simon McQuoid. Le but du studio est de livrer une trilogie complète aux fans du jeu vidéo. Lors d'une récente interview avec Collider, Greg Russo, l'un des scénaristes du film, a donné quelques indices sur ces suites. Il a également justifié une des critiques négatives principales à l'encontre du premier opus : l’absence de tournois. Une justification logique puisque les deux autres films mettront en scène ces fameux championnats :

Le premier film sert à faire une mise en place. J'ai toujours vu le film comme un pré-tournoi. Puis le deuxième, espérons-le, mettra en scène un tournoi, puis le troisième développera l'après-tournoi.

Mortal Kombat
Mortal Kombat ©Warner Bros

Contrairement aux films Mortal Kombat sortis dans les années 1990, qui mettaient directement en scène les tournois entre les royaumes, ce reboot préfère se concentrer sur l'ancienne rivalité entre les guerriers Scorpion et Sub-Zero. Les joutes sont donc mises de côté en attendant les deux suites prévues par Warner Bros. Le but de ce nouveau Mortal Kombat est surtout d'introduire les personnages phares de la licence. Tout en gardant quelques clés sous le coude. Selon Greg Russo, puisque les suites vont aborder de nombreux nouveaux personnages, c'était évident que Mortal Kombat n'allait pas tous les présenter dès son premier tour de piste :

Nous avons un certain nombre de personnages que nous pouvons adapter. Mais nous n'avons pas le luxe d'avoir des films individuels pour tous ces personnages. Je me suis jeté directement dans le mode Avengers, ce qui est amusant et est un défi. Mais je savais qu'il y avait d'autres personnages avec lesquels je ne pouvais tout simplement pas composer. Ça n'avait même pas de sens de les intégrer à l'histoire.

Pour le moment, les suites de Mortal Kombat n'ont pas encore de date de sortie. Warner attend de voir le résultat du premier opus au box-office avant de lancer la production des autres films. Mais il se murmure que, si tout se passe bien, Warner aimerait même produire au moins 5 autres films, et éventuellement des séries télévisées. Ça promet !

 

Voir aussi

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Révélé par la série "Scrubs", Zach Braff sort en 2004 son premier film : "Garden State". Le long-métrage a remporté un succès critique inattendu, au point de devenir culte au fil des années. Partageant l'affiche avec l'acteur-réalisateur à l'époque, Natalie Portman est revenue quelques années plus tard sur le film. Avec des mots très surprenants.