MENU
Accueil > News > Cinéma > Once Upon a Time… in Hollywood : Tarantino refuse de modifier son film pour la Chine

Once Upon a Time… in Hollywood : Tarantino refuse de modifier son film pour la Chine

Il y a peu, la Chine a annoncé qu’elle ne diffuserait pas « Once Upon a Time… in Hollywood », le nouveau film de Quentin Tarantino, dans son montage actuel. Le cinéaste ne modifiera pas pour autant son métrage.

Once Upon a Time… in Hollywood est sorti dans la plupart des pays durant l’été. Pourtant, la Chine vient d’annuler la diffusion du dernier film de Quentin Tarantino, quelque jours avant la date officielle de son lancement sur son territoire. Comme de nombreux films du cinéaste, Once Upon a Time… in Hollywood a sa dose de controverse. Le long métrage se déroule en 1969 et met en scène des figures réelles de cette époque comme Steve McQueen, Roman Polanski, Sharon Tate et Bruce Lee. Ce dernier s’est révélé être une partie importante de la controverse. Shannon Lee, la fille du maître des arts martiaux, a exprimé son mécontentement face à la manière dont son père est dépeint. A tel point qu’elle aurait empêché la sortie du film en Chine.

Selon The Hollywood Reporter, Shannon Lee aurait directement lancé un appel à l’administration nationale du film de Chine, exigeant des changements dans la représentation de son père. Pourtant Bruce Lee, interprété dans le film par Mike Moh, a très peu de temps à l’écran. Il apparaît surtout l’instant d’une séquence sur le tournage de la série The Green Hornet, où il se lance dans un combat amical avec le personnage de Brad Pitt. C’est cette séquence qui a choqué Shannon Lee, où son père est décrit comme un homme arrogant, chose qu’elle réfute.

Quentin Tarantino s’en moque royalement

Selon Variety, le réalisateur ne revisitera pas son film, quitte à renoncer à la sortie en Chine. On ne sait pas exactement quelles scènes Tarantino doit supprimer. Il y a néanmoins de grandes chances que la confrontation entre Brad Pitt et Mike Moh soit la première concernée. Le film a pour le moment été temporairement suspendu tant que Tarantino ne fera pas de coupes.

Once Upon a Time... in Hollywood : Tarantino refuse de modifier son film pour la Chine
Shannon Lee, la fille de Bruce Lee

Le cinéaste reste sur sa position. Il déclarait au moment de la sortie du film qu’il n’avait rien inventé et que « Bruce Lee était un type arrogant». À l’heure actuelle, Quentin Tarantino refuse de remonter son film, et préfère renoncer au marché Chinois, qui est pourtant le deuxième plus important en terme de box-office.

Ce n’est pas la première fois que les autorités chinoises censurent un film de Quentin Tarantino. Django Unchained avait déjà été refusé dans son montage initial, à cause de sa violence omniprésente. A cette occasion, QT avait accepté de remonter son film et de le publier sous une version exclusive pour la Chine. Malheureusement pour lui, son film a été un échec commercial sur le marché chinois puisqu’il n’a rapporté que 2,7 millions de dollars.

Cette fois, Tarantino est moins enclin à refaire la même chose avec son nouveau film. Surtout que Sony lui a laissé le director’s cut. Et puis de toute façon, Once Upon a Time in Hollywood est pour le moment un succès puisque pour un budget de 90 millions de dollars, il en a déjà rapporté plus de 366 millions à travers le monde. Mais pas en Chine donc…

Voir aussi
J'accuse
J’accuse : les avant-premières perturbées à Paris

Alors que J'accuse sort le 13 novembre au cinéma, les avant-premières parisiennes du film n'ont pas été de tout repos. Au cinéma Le Champo, des militantes féministes ont bloqué l'accès à la salle, appelant au boycott du film. La projection a été annulée.

Exprimez vous !
Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis