ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Pacific Rim Uprising : pourquoi Guillermo del Toro n'a pas réalisé le film ?

Un mal pour un bien

Pacific Rim Uprising : pourquoi Guillermo del Toro n'a pas réalisé le film ?

"Pacific Rim : Uprising" était un projet important pour Guillermo del Toro, mais qui ne l'a pourtant pas réalisé. Il faut dire qu'il avait une très bonne raison.

Pacific Rim Uprising : un projet monstre

Sorti en 2013, Pacific Rim est un peu un rêve devenu réalité pour Guillermo del Toro. Le réalisateur est fan depuis toujours de films de monstres, spécialement de Godzilla et King Kong. Alors quel bonheur pour lui de mettre en scène ce projet où les Jaegers (des robots gigantesques) se battent contre des Kaijus (des créatures géantes) ! On lui offre un budget exceptionnel de 190 millions de dollars et le réalisateur fait le film spectaculaire qu'il voulait faire. Il enrôle des noms connus, comme Charlie Hunnam et Idris Elba dans des rôles principaux. Le film rapporte 411 millions de dollars et une suite est mise en chantier.

Pacific Rim : Uprising
Pacific Rim : Uprising ©Universal Pictures

Pacific Rim : Uprising sort 5 ans plus tard sous la houlette cette fois de Steven S. DeKnight. Il s'agit du premier long-métrage de l'américain, plus habitué jusque-là aux séries télé (Spartacus, Angel, Smallville). Exit Hunnam et Elba, le film est porté par John Boyega qui incarne Jake, le fils de ce dernier considéré comme le sauveur de l'humanité. L'histoire se déroule 10 ans après les événements du premier film, alors que la Terre vit une période de paix. Jake, lui, est tombé dans la criminalité et vit de vols.

Il rencontre alors Amara Namani (Cailee Spaeny), une prodige de 15 ans qui construit son propre Jaeger. Les deux sont toutefois arrêtés pour vol de pièces. Ils ont alors un choix : aller en prison ou s'enrôler à l'académie des pilotes de Jaeger. Leur décision va changer leur destin et celui du monde alors que de nouveaux Kaijus font leur apparition.

Nous trouvons également au générique Scott Eastwood, Cailee Spaeny, ainsi que les retours de Rinko KikuchiCharlie Day et Burn Gorman. Mais, alors que le projet était important pour lui, pourquoi Guillermo del Toro n'est-il pas revenu à la réalisation pour Pacific Rim : Uprising ?

Un film qui tombe à l'eau

Le premier Pacific Rim fut un projet éreintant pour Guillermo del Toro. Pour être dans les temps, le réalisateur le tourne en seulement 103 jours, travaillant parfois jusqu'à 18h par jour. Il en ressort lessivé, mais fier de ce projet qui lui tenait à cœur. Fan de film de monstres géants, il commence même à réfléchir à la suite un an avant la sortie de ce premier film ! Travis Beacham est finalement embauché par Legendary Pictures pour écrire le script. Del Toro annonce enfin qu'il va se joindre à lui, avant que Beacham ne lâche l'affaire et laisse sa place à Zak Penn.

Le metteur en scène met fin au suspense en 2014 en dévoilant qu'il réalisera bien ce film qui s'appelle alors encore Pacific Rim : Maelstrom. Une opportunité se présente pourtant au Mexicain de donner vie à un autre projet qu'il rêve de mettre en scène depuis des années : La Forme de l'eau. Entre les deux, son cœur balance, mais il doit néanmoins faire un choix. Il fera celui de la poésie face aux explosions. Steven S. DeKnight prend la relève, et l'histoire est réécrite totalement.

La Forme de l'eau
La Forme de l'eau © Fox Searchlight Pictures

On peut dire que Guillermo del Toro a eu raison de suivre son instinct. La Forme de l'eau lui apporte enfin une reconnaissance internationale et l'industrie le couvre de prix. Il reçoit le Lion d'or de la Mostra de Venise en 2017, ainsi que 4 Oscars, dont ceux du Meilleur film et réalisateur. De l'autre côté, Pacific Rim : Uprising reçoit un accueil glacial alors que son scénario banal est pointé du doigt. On appelle ça le flair.

Pacific Rim : Uprising est disponible en streaming sur Netflix.

 

Voir aussi

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Oxygène : premières images de Mélanie Laurent dans le film d’Alexandre Aja

Alexandre Aja sera bientôt de retour. Le réalisateur spécialiste des histoires jonglant entre horreur et suspense dévoilera son nouveau long-métrage, "Oxygène". Et les premières images du film viennent d’être mises en ligne.