ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Peninsula : premières images et des détails sur la suite de Dernier train pour Busan

Peninsula : premières images et des détails sur la suite de Dernier train pour Busan

L'excellent film coréen "Dernier train pour Busan" va avoir une suite, "Peninsula", prévue pour cet été dans les salles. Les premières images nous parviennent ainsi que des informations précieuses sur le scénario et le ton que devrait adopter ce nouveau film de zombies.

En 2016 le public français a eu la chance de recevoir une grosse claque avec Dernier train pour Busan. Dans ce film d'horreur coréen, la ville de Seoul est le départ d'une épidémie de zombies. Mais le récit se déroule dans un train en direction de Busan dans lequel un groupe d'individus n'a aucune idée de ce qu'il se passe, jusqu'à ce que le virus se déclare au sein des wagons...

Dernier train pour Busan fut un énorme succès critique et public, avec plus de 11 millions d'entrées en Corée. C'est donc sans grande surprise qu'une suite a été annoncée. Et si tout se passe bien, c'est cet été qu'on pourra enfin découvrir de quoi retourne ce nouveau film titré Peninsula. A quelques mois de sa sortie, de premières images nous arrivent enfin, avec en prime des détails importants sur le scénario.

Changement d'ambiance pour Peninsula

C'est grâce à Screendaily qu'on peut découvrir le tout premier aperçu du nouveau héros et des zombies évidemment toujours présents.

Ayant pu discuter avec le réalisateur  Yeon Sang-ho, Screendaily nous apprend que Peninsula se déroulera quatre ans après les événements de Dernier train pour Busan, mais concernera des nouveaux personnages. Parmi eux, Jung-seok (Kang Dong-won), un ancien soldat qui parvient à s'échapper de la péninsule coréenne, infestée de zombies. Il lui faudra néanmoins repartir en mission  à Séoul pour récupérer quelque chose. C'est là qu'il découvrira que des personnes non-infectées sont encore présentes.

Le ton de Peninsula devrait donc être bien plus musclé que Dernier train pour Busan. Comme on peut le voir sur l'image, Jung-seok disposera d'un minimum d'artillerie pour venir à bout des morts-vivants. Dès lors on craint que le film perde en intérêt. Car la force de Dernier train pour Busan provenait de l'idée de confinement dans un train avec, pour les passagers, le minimum pour se défendre. De plus, la critique sociale du film était importante.

Il est cependant précisé par le réalisateur qu'il ne faut pas voir Peninsula comme une "pure suite". Son envie étant de partir du même univers pour développer un tout autre film, avec des références bien à part comme Land Of The Dead ou Mad Max 2. On reste donc curieux de voir le résultat.

Rendez-vous pour cela dans les salles le 12 août 2020.