Accueil > News > Cinéma > Pokémon : un acteur trouvé pour le live-action

Pokémon : un acteur trouvé pour le live-action

Pokémon va devenir réalité. L’acteur principal du nouveau film “Pokémon” en prise de vue réelle a été trouvé.

L’adaptation d’un des plus célèbres jeux de cours de récré, et dessins animés, est en cours. En effet, Pokemon sera porté à l’écran par le réalisateur Rob Letterman, qui avait réalisé en 2010 l’adaptation des Voyages de Gulliver avec Jack Black.

Déjà cinq films Pokemon sont sortis sur grand écran, mais tous en version animée. Cette fois-ci, ce sera donc tourné en prise de vue réelle. Il y a donc la lourde tâche de trouver les acteurs qui sauront interpréter, sans trahir, des personnages dont les bouilles animées ont bercé l’enfance des spectateurs.

Qui pour lancer des Pokeball en retournant sa casquette ?

Finalement, peut-être pour palier à ce souci de comparaison, le film sera non pas tiré des animés ou des premiers jeux, mais d’un jeu sorti en 2013 : Détective Pikachu. Quoi, vous ne connaissez pas ce jeu ?! Normal, il n’est sorti qu’au Japon. Le protagoniste principal ne sera donc pas Sacha, mais Tim Goodman. Ce personnage de jeune garçon aidera Pikachu à enquêter sur des affaires liées au Pokemon dans la ville.

Et l’acteur qui aura l’honneur de partager l’écran avec Pikachu sera Justice Smith. On le connaît, entre autres, pour son rôle dans la série The Get Down, sur les origines du Hip Hop.

 

Faut-il avoir peur des dessins animés adaptés en prise de vue réelle ?

On comprend ce fantasme de réalisateur de vouloir transcrire en images tournées des dessins ou des animés. Mais, dans des cas comme Les Schtroumpfs ou Dragon Ball, on perd le charme, le dynamise des originaux. Bref, on n’y croit pas. Ce qui peut faire penser qu’une œuvre est destinée à un médium en particulier. Mais le problème est plus, qu’il ne faut pas oublier qu’il y a un travail d’adaptation et qu’il ne suffit pas de copier les cases d’une BD ou les plans d’un dessin animé pour faire un film.

On le voit aussi avec les BD adaptées de films ou séries, comme les BD Simpson ou livres Disney. Ils font plus souvent office de produits dérivés, peu coûteux, que de réels objets aux ambitions artistiques.

Ce qui n’est pas le cas des adaptations d’Asterix et Obelix, qui même si elles ne sont pas toutes parfaites, rendent bien hommage à l’ambiance des BD imaginées par Goscinny et Uderzo. L’enquête Corse est aussi un film tiré d’une BD, qui a connu un très grand succès.

Bonne chance

Pour ce genre de projet, dont l’adjectif consacré serait “casse gueule”, on souhaite en tout cas courage à l’équipe du film pour nous faire vivre les Pokémons au cinéma. La rumeur annonce un film pour 2019.

Voir aussi

Guillermo Del Toro donne son avis sur l’échec du Dark Universe

Alors qu’il a refusé de commander le projet d’Universal, Guillermo Del Toro revient sur les problèmes symptomatiques des films d’horreur contemporains, et plus précisément ceux rencontrés par "La Momie ", supposé rampe de lancement au Dark Universe.