Rencontre avec Ana Girardot (Ogre) : "Je suis très sensible"

La comédienne nous parle du cinéma de genre

Ana Girardot évoque avec nous la production du film fantastique "Ogre" qu'elle porte aux côtés du jeune Giovanni Pucci. Un conte pour adultes à découvrir dans les salles le 20 avril. Retrouvez notre interview dans la vidéo ci-dessus.

Un conte fantastique à la française

Dans OgreAna Girardot incarne une mère célibataire qui s'installe dans un petit village du Morvan avec son fils Jules de 8 ans. Ensemble, ils vont tenter de refaire la vie après une expérience difficile avec le père violent de Jules. Malgré l'apparente tranquillité du village, Jules va sentir un danger. Il pense qu'un ogre rôde dans la foret et cherche à le dévorer durant la nuit. Est-ce un trouble psychologique d'un enfant choqué, ou une véritable créature ? Le réalisateur Arnaud Malherbe laisse le choix au spectateur tout en assumant le fantastique pour faire d'Ogre un beau conte pour adultes - voir notre critique.

Ana Girardot - Ogre
Chloé (Ana Girardot) - Ogre ©The Jokers

Ogre vu par Ana Giaradot

Avant sa sortie dans les salles françaises, Ogre a été présenté au 47e festival du film américain de Deauville. C'est à cette occasion que nous avions rencontré Ana Girardot (interview vidéo en une d'article) qui nous avouait alors aimer particulièrement le fantastique :

J'aime beaucoup le genre fantastique et les films d'horreur. Je suis une vraie consommatrice de ces films. J'avais reçu beaucoup de scénario qui ne m'avaient pas convaincu mais celui-là avait un arc de relations entre les personnages qui m'intéressait. Et il y avait autour tout ce contexte de conte onirique qui me plaisait beaucoup.

La comédienne s'est alors lancée dans ce premier long-métrage d'Arnaud Malherbe aussi pour le plaisir de se faire peur. Comme elle l'explique, le tournage en lui-même avait quelque chose d'effrayant. Dans les décors (la forêt du Morvan) ou le costume de l'ogre.

Enfin, le film est l'occasion de voir une certaine culture française à l'écran.

L'ogre c'est français dans la littérature. On a la Bête du Gévaudan. On a des thèmes qui font partie de notre histoire. Je pense qu'on est dans la capacité de le faire. C'est à nous aussi de revendiquer notre savoir-faire.

Ogre est à découvrir dans les salles à partir du 20 avril 2022. Découvrez ci-dessous le préquel animé du film.

Voir aussi

La Belle époque : quand Guillaume Canet redoutait la collaboration avec Nicolas Bedos

La Belle époque : quand Guillaume Canet redoutait la collaboration avec Nicolas Bedos

Deuxième long-métrage de Nicolas Bedos, "La Belle époque" propose une odyssée nostalgique très personnelle, dans laquelle Guillaume Canet se fait le double de cinéma du réalisateur. Un rôle qu'il a accepté, mais avec quelques appréhensions...