Rocky : Dolph Lundgren remet les pendules à l'heure sur le spin-off "Drago"

"Pour que les fans puissent se détendre"

Rocky : Dolph Lundgren remet les pendules à l'heure sur le spin-off "Drago"

Après le coup de gueule de Sylvester Stallone sur le spin-off de la franchise "Rocky" intitulé "Drago", Dolph Lundgren a tenu à apaiser la situation sur Instagram.

Rocky : la colère de Sylvester Stallone

En 1976, après une longue période de vaches maigres, Sylvester Stallone présente son alter ego cinématographique avec Rocky. Un personnage né de son imagination et qu'il souhaite absolument incarner à l'écran. Son acharnement s'avère payant, rapporte cinq Oscars, fait de lui une star et engendre cinq suites, ainsi que les films dérivés centrés sur Adonis Creed, interprété par Michael B. Jordan.

Et malgré son investissement, Sly ne possèderait aucun droit sur la franchise selon ses dires, en dépit de ses casquettes de scénariste, réalisateur, producteur et comédien. Une situation qui provoque sa colère, qu'il exprime actuellement sur Instagram. Sur le réseau social, l'acteur s'en est pris à Irwin Winkler, producteur historique de la saga, déclarant notamment :

Alors qu’il (Irwin Winkler) a le contrôle de Rocky depuis 47 ans, et maintenant de Creed, je voudrais vraiment récupérer un peu ce qui reste de mes droits, et ce avant qu’il ne transmette exclusivement tout à ses enfants. Je crois que ce serait un geste honnête de la part d’un gentleman, n’est-ce pas ? C’est un sujet douloureux qui me dévore l’âme, parce que je veux laisser quelque chose de Rocky à mes enfants.

Rocky
Rocky ©MGM

Quelques jours plus tard, Sylvester Stallone a fustigé le spin-off intitulé Drago, sur lequel très peu d'informations ont été dévoilées pour le moment, si ce n'est le fait que Robert Lawton est chargé de l'écrire. Toujours sur Instagram, le comédien a une nouvelle fois taclé Irwin Winkler et ses fils mais aussi Dolph Lundgren, qui prête ses traits à Ivan Drago :

Je n'avais autrefois que du respect pour Dolph mais il ne m'a jamais raconté ce qui se passait dans mon dos avec le personnage que j'avais créé pour lui ! Les vrais amis sont plus précieux que l'or.

Dolph Lundgren met les choses au clair

Les propos de Sly n'ont pas laissé insensible l'acteur, qui a collaboré avec lui sur Rocky IV, la trilogie Expendables et Creed II. Dolph Lundgren a dévoilé un cliché sur lequel il partage un moment de complicité avec son vieil ami, assurant qu'il était persuadé que l'interprète de Rocky Balboa était impliqué dans le projet.

Il a ainsi écrit :

Juste pour remettre les pendules à l'heure concernant un éventuel spin-off Drago. Il n'y a pas de script approuvé, pas d'accord signé, pas de réalisateur et j'avais personnellement l'impression que mon ami Sly Stallone était impliqué en tant que producteur ou même en tant qu'acteur. Il y a eu une fuite dans la presse la semaine dernière, ce qui est regrettable. En contact avec Mr. Balboa, juste pour que les fans puissent se détendre. Voilà.

 

Voir aussi

The Flash : vers une annulation du film avec Ezra Miller ?

The Flash : vers une annulation du film avec Ezra Miller ?

Depuis sa fusion avec Discovery, la Warner fait le ménage dans son organigramme ainsi que dans son planning de sortie de films. Dans ce capharnaüm, "Batgirl" en a tristement fait les frais en étant annulé à la surprise générale. "The Flash" pourrait-il connaître le même sort ?