Rocky II : découvrez comment Sylvester Stallone a failli perdre son bras gauche

Un accident grave

Rocky II : découvrez comment Sylvester Stallone a failli perdre son bras gauche

Après l'énorme succès qu'était le premier film, Sylvester Stallone est revenu pour un deuxième film « Rocky ». Une suite qui a d'ailleurs failli tourner au drame à cause d'une salle blessure que s'est infligé Sylvester Stallone.

Rocky II : Sly remonte sur le ring

En 1980, soit quatre ans après la sortie du premier film, Rocky II voit le jour. Auréolé du succès du premier film, qui avait rapporté plus de 117 millions de dollars de recettes au box-office et remporté 3 Oscars (sur ses 9 nominations) dont celui du Meilleur film et du Meilleur réalisateur, Sylvester Stallone a décidé de revenir pour Rocky II. Une suite qu'il écrit, qu'il produit et qu'il réalise lui-même, galvanisé par sa première réalisation, La Taverne de l'Enfer, sortie deux ans plus tôt.

Rocky II
Rocky II ©United Artists

Ainsi, Rocky II voit le retour de tout le casting original. Sylvester Stallone revient évidemment dans la peau de Rocky, Talia Shire reprend le personnage d'Adrian, Burt Young est toujours Paulie et Carl Weathers est de retour dans le rôle de Apollo Creed. Dans cette suite, Rocky veut de nouveau se battre contre le champion en titre Apollo Creed. Ce dernier accepte, et les deux combattants se préparent à s'affronter une nouvelle fois sur le ring. Pour autant, Rocky II n'a pas reçu les mêmes retours dithyrambiques que son prédécesseur. Le film n'est pas nommé aux Oscars et rapporte moins d'argent au box-office avec 85 millions de dollars de recettes.

Sylvester Stallone a failli perdre son bras avant le tournage

Décidément, jouer Rocky est un métier dangereux. En effet, beaucoup connaissent son histoire sur Rocky IV, où, pendant son combat contre Dolph Lundgren, Sylvester Stallone a pris un mauvais coup, a été d'urgence transporté à l'hôpital, et est resté plusieurs jours dans le coma. Mais cette expérience n'a pas été son premier accident sur la saga Rocky. En effet, pendant sa préparation avant le tournage de Rocky II, Sylvester Stallone a failli perdre son bras gauche.

Pour être à la hauteur de son personnage, Sylvester Stallone s'entraîne durement avant le début du tournage. Le comédien prend une forte masse musculaire, mais finit par se blesser gravement. Ce dernier, alors sur le banc de musculation, tente de soulever 100kg à la force de ses bras. L'acteur sent alors que les poids chutent sur son corps, lui infligeant plusieurs blessures graves. Sly s'en sort avec des contusions aux genoux et avec deux déchirures, une au muscle pectorale et une à l'abdomen. Mais les choses se sont aggravées par la suite.

Rocky II
Rocky II ©United Artists

Le 26 mai 1981, alors que Sly est en plein tournage de Rocky III, la mère du comédien est interrogée par Weekly World News. Cette dernière a donné quelques précisions sur la blessure de Sylvester Stallone pendant sa préparation pour le tournage de Rocky II :

Il a dû être opéré pendant six heures. Sly a eu la gangrène et a failli être amputé du bras. Il a été emmené en catastrophe à l'hôpital à 5 heures du matin sur une civière. Après l'opération, il n'a pas plus pu utiliser son bras gauche pendant des mois. Il pendait le long de son corps, totalement inutile.

Après plusieurs mois de convalescence, Rocky est remonté sur le ring pour affronter Apollo Creed. Cependant, son bras n'était pas encore totalement guéri. Sly a donc remanié le scénario pour donner une crédibilité supplémentaire à son personnage. Puisque le comédien ne pouvait pas se servir de son bras gauche, Rocky a développé une nouvelle technique avec son bras droit, pour surprendre ses adversaires. Balboa, habituellement gaucher, devient donc ambidextre le temps du deuxième opus. Permettant ainsi à Sylvester Stallone de guérir tranquillement son bras gauche. Dernièrement, Rocky est d'ailleurs de retour sur les écrans américains puisque Sly vient d'offrir une toute nouvelle version de Rocky IV intitulée Rocky IV : Rocky vs Drago. Le film n'a pas encore de date de sortie en France :

 

Voir aussi

Harry Potter et les Reliques de la Mort : accident dramatique lors d’une cascade à haut risque

Harry Potter et les Reliques de la Mort : accident dramatique lors d’une cascade à haut risque

Parus entre 1997 et 2007, les sept romans signés J.K. Rowling ont été vendus à plus de 500 millions d’exemplaires et traduits en 80 langues. Cela en fait la série la plus vendue de l’histoire de la littérature ! Véritable succès planétaire, l’œuvre a donné lieu à huit films sortis entre 2001 et 2011. Succès commercial sans précédent, la saga a rapporté pas moins de 8 milliards de dollars et est devenue la troisième franchise la plus rentable après l’univers Marvel et Star Wars. Or derrière la réussite se cache une bien triste histoire… Celle de David Holmes, la doublure de l’incontournable Harry Potter.