Scream : pourquoi le nouveau film ne s'appelle-t-il pas Scream 5 ?

Une question qui mérite d'être posée

Scream : pourquoi le nouveau film ne s'appelle-t-il pas Scream 5 ?

Le nouveau film de la saga "Scream" arrivera dans les salles le 12 janvier 2022. Cinquième long-métrage, il ne porte pourtant pas le numéro 5. Le producteur a expliqué la raison derrière ce choix.

Scream : le retour de Ghostface est pour bientôt

Plus de dix ans après l'avoir démasqué dans Scream 4, Ghostface fera son retour à Woodsboro en début d'année prochaine. Dans ce nouveau film, tout simplement baptisé Scream, le tueur masqué recroisera d'anciennes connaissances. En effet, alors qu'il s'en prend à un groupe d'adolescents, Sidney (Neve Campbell), Gale (Courteney Cox) et Dewey (David Arquette) feront tout pour le stopper une nouvelle fois.

Sidney Prescott (Neve Campbell) - Scream
Sidney Prescott (Neve Campbell) - Scream © Paramount

Mais stopper le tueur masqué ne s'avèrera pas être une mince affaire pour nos trois héros, comme nous le laissait penser la bande-annonce de Scream dévoilée il y a quelques jours. Encore une fois, l'identité de Ghostface devrait être liée de près ou de loin à Sidney, qui doit lutter contre son passé depuis le tout premier volet de la saga sorti en 1997.

Pourquoi pas Scream 5 ?

Comme dit précédemment, ce nouveau film fait suite à Scream 4 de Wes Craven sorti en 2011. Il ne porte pourtant pas de numéro 5, mais reprend le titre original du premier long-métrage. Une décision qui n'a pas manqué de faire réagir les fans de la saga horrifique. Interrogé récemment par Us Magazine, le producteur et scénariste historique de la saga, Kevin Williamson, a tenu à répondre à cette question :

Je crois que l'idée de l'appeler Scream 5 n'a jamais été envisagée. Et je pense que personne n'a envie de voir un numéro 5 de quelque chose (...) Je crois qu'enlever le 5 et l'appeler tout simplement Scream fonctionne car c'est un nouveau film. Il y a le casting original, mais qui est entouré d'un tout nouveau casting plus jeune, que je trouve vraiment formidable (...) maintenant c'est Sidney et les autres qui sont les adultes.

À travers ces lignes, on peut imaginer que ce nouveau film revêt la dimension de reboot de la saga, et que d'autres films sont à envisager. L'idée de repartir de zéro s'explique également par le fait que Wes Craven a disparu en 2015, et qu'il s'agit du premier film de la saga qu'il ne met pas en scène. Il ne pouvait donc pas pleinement s'intégrer dans l'héritage de la franchise. Mais cette dernière est entre de bonnes mains, car les réalisateurs sont fans de Craven, comme l'a indiqué Kevin Williamson :

J'ai eu beaucoup d'appréhension de faire ce film sans Wes. Les réalisateurs m'ont envoyé une lettre dans laquelle ils m'ont confié qu'ils faisaient ce métier grâce à lui. Ils étaient honorés de faire ce film. Ils ont vraiment voulu rendre hommage à Wes, à la voie qu'il a ouverte, et je crois sincèrement qu'ils ont réussi.

Scream est à voir en salles le 12 janvier 2022.

 

Voir aussi

Harry Potter et les Reliques de la Mort : accident dramatique lors d’une cascade à haut risque

Harry Potter et les Reliques de la Mort : accident dramatique lors d’une cascade à haut risque

Parus entre 1997 et 2007, les sept romans signés J.K. Rowling ont été vendus à plus de 500 millions d’exemplaires et traduits en 80 langues. Cela en fait la série la plus vendue de l’histoire de la littérature ! Véritable succès planétaire, l’œuvre a donné lieu à huit films sortis entre 2001 et 2011. Succès commercial sans précédent, la saga a rapporté pas moins de 8 milliards de dollars et est devenue la troisième franchise la plus rentable après l’univers Marvel et Star Wars. Or derrière la réussite se cache une bien triste histoire… Celle de David Holmes, la doublure de l’incontournable Harry Potter.