ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Sean Connery : Harrison Ford et George Lucas rendent hommage à l'acteur

Sean Connery : Harrison Ford et George Lucas rendent hommage à l'acteur

Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans et les hommages se multiplient depuis dans la sphère cinématographique. C'est aujourd'hui au tour d'Harrison Ford et George Lucas, qui l'ont côtoyé dans "Indiana Jones et la dernière croisade", d'honorer sa mémoire.

Sean Connery, le père d'Indy

5 ans après Indiana Jones et le temple maudit, Steven Spielberg sort Indiana Jones et la dernière croisadeUne réussite totale du film d'aventure, un trip jouissif qui ne s'arrête jamais et que l'on peut toujours revoir sans problème aujourd'hui. Le scénario est pour beaucoup dans ce succès car il introduit une idée géniale : la rencontre du public avec le père d'Indiana Jones. Mais aussi fabuleuse qu'elle soit, cette idée a besoin d'un interprète à la hauteur. On propose le rôle à Sean Connery qui refuse, se trouvant trop jeune pour jouer le paternel d'Harrison Ford (ils n'ont que 12 ans d'écart). Mais Spielberg ne lâche pas le morceau, sachant pertinemment que l'Écossais sera parfait en Henry Jones. Finalement, Connery accepte, son interprétation donnant au réalisateur raison à 100%. Rarement un duo père/fils aura aussi bien fonctionné à l'écran, offrant une profondeur inattendue à cette quête du Graal et de l'immortalité.

Sean Connery et Harrison Ford

Touché par la disparition de son paternel cinématographique à 90 ans, Harrison Ford lui a rendu un dernier hommage sur le site de nos confrères de Variety.

Il était mon père... Pas dans la vie... Mais dans Indy 3. Vous ne savez pas ce qu'est le plaisir jusqu'à ce que quelqu'un vous paie pour emmener Sean Connery faire un tour dans le side-car d'une moto russe rebondissant le long d'un sentier de montagne cahoteux et sinueux et le voir se tortiller.

L'acteur se souvient du tournage comme d'un bon moment, ajoutant :

Mon dieu, nous nous sommes bien amusés - s'il est au paradis, j'espère qu'ils ont des terrains de golf. Repose en paix, cher ami.

On peut dire que ce plaisir se ressent fortement à l'image, tellement les scènes où les deux acteurs partagent l'écran sont parmi les meilleures de la saga. On en aurait même repris un peu plus s'ils avaient décidé d'apparaître à nouveaux ensemble dans un nouvel épisode.

Hommage du père du père

George Lucas, créateur de la franchise Indiana Jones, est aussi celui qui a eu la brillante idée d'introduire le personnage du père de l'aventurier au lasso. Le scénariste/réalisateur/producteur a partagé lui aussi un petit texte pour rendre hommage au comédien disparu. Il a déclaré que :

Sir Sean Connery, par son talent et son dynamisme, a laissé une marque indélébile dans l'histoire du cinéma. Son public s'est étendu sur des générations, chacun avec des rôles préférés qu'il a joués.

Revenant sur son interprétation, il a glissé :

Il occupera toujours une place spéciale dans mon cœur en tant que père d'Indy. Avec son air autoritaire intelligent et un sens sournois du méfait comique, seul quelqu'un comme Sean Connery pouvait immédiatement donner à Indiana Jones des regrets et un soulagement par une sévère réprimande paternelle ou une étreinte joyeuse.

Conscient de l'opportunité extraordinaire qu'il a eue de pouvoir lui confier l'interprétation de Henry Jones Sr., Lucas termine sa tribune en confiant qu'il est "reconnaissant d’avoir eu la chance de le connaître et de travailler avec lui".

Les deux hommes font partie des nombreuses célébrités qui ont rendu hommage à Sean Connery, dont les anciens interprètes de James Bond qui n'ont pas manqué de saluer sa mémoire.

 

Voir aussi

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

En 1975, un grand requin blanc terrorise la petite île d'Amity, sur la côte est des États-Unis. C'est l'histoire du film de Spielberg "Les Dents de la mer", et 45 ans après le dernier modèle du requin utilisé pour le film fait son entrée au musée.