ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Seul au monde : que symbolise le dernier paquet FedEx ?

Il a une très grande importance

Seul au monde : que symbolise le dernier paquet FedEx ?

Sorti en 2000, "Seul au monde" est l’un des films les plus célèbres du réalisateur Robert Zemeckis, et de l’acteur Tom Hanks. Il détient surtout l’un des plus grands mystères jamais vus au cinéma : celui d’un paquet FedEx qui se trouve dans le film, et qui n’est jamais ouvert par le personnage principal. Que symbolise-t-il ?

Wilson ! J’suis désolé !

Six ans après avoir époustouflé le monde avec Forrest Gump, le duo Robert Zemeckis-Tom Hanks revient en 2000, avec Seul au monde. Avec un scénario qui s’inspire librement de Robinson Crusoe, le film est un énorme succès critique et commercial. En effet, en plus de remporter 424 millions de dollars à travers le monde, le long-métrage va être nommé à deux reprises aux Oscars. Tom Hanks empochera même le troisième Golden Globes de sa carrière.

Il faut dire qu’une nouvelle fois, le comédien livre une performance hallucinante dans la peau du naufragé Chuck Noland, un cadre de Fedex qui se retrouve à devoir transporter un colis urgent pour la Malaisie la veille de Noel. Malheureusement, son avion s’échoue sur une île déserte. Seul rescapé de l’accident, il va tout tenter pour survivre.

Peu de comédiens peuvent se targuer de vous émouvoir via une amitié improbable entre un humain et un ballon de volley ! Tom Hanks a d’ailleurs donné de sa personne puisque l’acteur a fait en sorte de perdre beaucoup de poids, de se laisser pousser les cheveux et la barbe.

Seul au monde
Chuck Noland (Tom Hanks) - Seul au monde ©20th Century Fox

What’s in the boooox ?

L’Histoire du cinéma est jalonnée de MacGuffin, ces fameux objets dont on ne connait pas vraiment la signification, mais qui sont d’une importance capitale pour le scénario. Le meilleur exemple reste bien sûr l’attaché-case de Pulp Fiction, dont on ne connait pas le contenu, mais que la plupart des protagonistes du film tentent de récupérer.

Dans Seul au Monde, le MacGuffin est un colis. En effet, suite à l’accident de son avion, Chuck Noland va ouvrir tous les paquets FedEx afin de trouver des objets qui pourraient lui permettre d’assurer sa survie. Tous… sauf un. Jamais on ne saura son contenu dans le film.

La seule chose qui distingue ce paquet FedEx des autres, ce sont ses paires d’ailes d’ange sur la boite. Finalement, on se rend bien compte que ce colis symbolise la dernière mission que doit accomplir Chuck Noland. Il le rattache à sa dernière parcelle d'humanité. Par conséquent, il décide de ne jamais abandonner et de faire les choses jusqu’au bout. De ce fait, à la différence des autres colis, il choisit de ne pas ouvrir celui-là. Pour lui, ce paquet doit être absolument livré ; c’est pour cette raison-là qu’il doit survivre et quitter cette île.

Seul au monde
Seul au monde ©20th Century Fox

Ne pas l'ouvrir lui donne l'espoir qu'un jour, il le rendra. Il pourra ainsi remercier l'expéditeur, car son paquet l'a psychologiquement gardé en vie durant son temps sur l'île (les ailes sur le colis ne sont pas un hasard, symbolisant l'ange gardien). D’ailleurs, la fin du film qui voit Chuck poursuivre ce qu’il pense être le propriétaire du colis, est une manière de dire qu’il faut continuer à avancer malgré la douleur. Peu importe le contenu de ce colis, finalement. Son importance et son symbolisme sont la raison d’être du scénario de Seul au monde.

Une belle publicité pour FedEx

Le long-métrage de Robert Zemeckis a largement été aidé par FedEx puisque l'entreprise a effectué les principaux transports entre le tournage sur l'île et le continent. En échange, elle a pu librement poser sa marque dans le film. Le patron de FedEx apparait même dans le long-métrage !

On pourrait croire que le crash d’un avion appartenant à FedEx pourrait lui amener une mauvaise pub. Mais finalement, c’est tout le contraire puisque le film voit symboliquement un employé de l'entreprise tenter de tout mettre en œuvre pour ramener le colis à ses propriétaires. La publicité est finalement simple : quoi qu'il arrive, quel que soit le nombre d’années, FedEx fera tout pour vous livrer.

Seul au monde a d’ailleurs eu tellement de succès que l'entreprise s’est largement servie du film pour mener d’autres campagnes promotionnelles et publicitaires. L’un des spots télé reprend carrément la trame du long-métrage et dévoile le contenu du dernier colis (que remet un employé de l’entreprise, complètement barbu et sale). Ainsi, la destinataire l'ouvre et y découvre un téléphone portable, un GPS, une canne à pêche, un purificateur d'eau et un sachet de graines !

Un contenu qui aurait largement pu servir à Chuck Noland pour être sauvé plus tôt, donc...

 

Voir aussi

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Révélé par la série "Scrubs", Zach Braff sort en 2004 son premier film : "Garden State". Le long-métrage a remporté un succès critique inattendu, au point de devenir culte au fil des années. Partageant l'affiche avec l'acteur-réalisateur à l'époque, Natalie Portman est revenue quelques années plus tard sur le film. Avec des mots très surprenants.