ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Shining : Shelley Duvall revient sur son expérience traumatisante

Une interview rare

Shining : Shelley Duvall revient sur son expérience traumatisante

Sorti en 1980, "Shining" est considéré comme un classique de l'horreur. Pourtant, le tournage du film ne fut pas des plus faciles pour l'équipe du film, en particulier l'actrice Shelley Duvall. Celle qui joue le rôle de Wendy Torrance en garde un souvenir éprouvant. Un souvenir qui lui a d'ailleurs laissé des séquelles, jusqu'à aujourd'hui...

Shining : admiré au cinéma, détesté par King

Shining est une adaptation du roman éponyme écrit par Stephen King en 1977. Désireux de réaliser un film d'horreur, le réalisateur Stanley Kubrick s'intéresse alors à ce best-seller littéraire. Toutefois, il apporte plusieurs modifications profondes qui vont grandement différencier l'adaptation de son matériau de base. Devant ce changement, l'écrivain exprimera son mécontentement, estimant que le film trahit son livre. Cela explique d'ailleurs pourquoi il co-produira et scénarisera en 1997 une seconde adaptation pour la télévision intitulée ShiningBien que cette dernière ne connaitra pas le succès du film de 1980, elle respectera plus fidèlement le roman d'origine. Dans tous les cas, que King aime ou pas le long-métrage de Kubrick, ce dernier est considéré comme l'un des meilleurs de l'Histoire du Septième Art. Il influence encore aujourd'hui bon nombre de productions du genre. Surtout, le film est si complexe qu'il provoque toujours de nombreux débats.

Shining raconte l'histoire de Jack Torrance (Jack Nicholson), un écrivain au bout du rouleau. Un jour, il est engagé en tant que gardien dans un hôtel totalement isolé nommé l'Overlook. L'homme s'y rend avec toute sa famille (sa femme Wendy et son fils Danny), espérant retrouver son inspiration d'antan. Malheureusement, une fois sur place, d'étranges évènements se produisent. Tandis que Danny, atteint du don de médium, commence à avoir des visions terrifiantes, Jack, quant à lui, commence à plonger dans la démence la plus totale. 

Shining
Danny Torrance (Danny Lloyd) - Shining ©Hawk Films

A noter que le roman Shining connaitra une suite nommée Doctor Sleep, également écrite par Stephen King. Cette suite qui a pour héros un Danny Torrance adulte connaitra également une adaptation cinématographique sortie en 2019.

Le traumatisme de Shelley Duvall

Considérée comme l'incarnation même de la frayeur dans le film (avec ses yeux exorbités et son visage émacié), Shelley Duvall a beaucoup donné de sa personne pour incarner Wendy Torrance. En effet, le tournage qui dura un an fut particulièrement difficile pour l'actrice. Ainsi, tandis qu'il laissa relativement tranquille Jack Nicholson, Kubrick s'acharna sur la jeune femme âgée de 30 ans à l'époque. Connu pour son perfectionnisme, il lui fit refaire 40 ou 50 fois la même scène ! Le but du réalisateur était également de la faire craquer, pour qu'elle dispose du même état émotionnel que le personnage qu'elle interprétait. Par la suite, Shelley Duvall tourna moins de longs-métrages. En effet, sa dernière apparition sur grand écran remonte à 2002. Atteinte de désordres mentaux, elle a eu de nombreuses difficultés à remonter la pente. Le tournage de Shining a-t-il laissé des séquelles irréversibles à l'actrice ?

Interviewée récemment dans The Hollywood Reporter, Shelley est donc revenue sur le film. Après avoir signalé qu'elle n'avait pas vu le film depuis longtemps, elle a alors fondu en larmes lorsque le journaliste lui a remontré la séquence culte durant laquelle Jack Torrance traque son épouse, armé d'une hache. Une séquence qui a été refaite plus d'une centaine de fois :

Nous avons refait cette scène pendant environ trois semaines. Tous les jours. C'était très dur. Jack était génialement effrayant. Je ne peux qu'imaginer l'horreur que doivent vivre certaines femmes lorsqu'elles se retrouvent dans ce genre de situations.  Néanmoins, même si ce fut une scène difficile, elle s'est avérée être l'une des meilleures du film.

Par la suite, lorsque le journaliste lui a demandé si Kubrick avait été malveillant envers elle pour qu'elle s'imprègne mieux de son personnage, elle a déclaré :

Il est habité par ce qu'il fait. Il a ça en lui (...) Toutefois, pour le reste, il s'est montré très chaleureux et amical avec moi. Il a passé beaucoup de temps avec Jack et moi.

Si vous souhaitez (re)voir Shining, il est accessible au sein du catalogue Netflix

 

Voir aussi

Alien, le huitième passager : qui se cache sous le costume de la créature ?

Alien, le huitième passager : qui se cache sous le costume de la créature ?

Plus de 40 ans après sa sortie, "Alien, le huitième passager" est toujours aussi terrifiant. Mais qui se cachait sous le costume de la créature culte ?