ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Space Jam : le film aurait pu connaître une autre fin

Retour sur un coup de batte décisif

Space Jam : le film aurait pu connaître une autre fin

La star de la NBA Michael Jordan accompagnée par les stars de Looney Tunes ? C'est le pitch simple et efficace de "Space Jam", carton commercial sorti en 1996. Alors que le second volet est prévu pour cette année, Joe Pytka, réalisateur du premier épisode, revient sur un film dont la fin aurait pu être différente.

Space Jam : Le triomphe d'une star du basketball

L'idée de Space Jam vient avant tout d'une publicité associant la marque Nike et le studio Warner. Afin de promouvoir les fameuses marques de baskets Air Jordan, le clip réunit à l'écran Bugs Bunny et Michael Jordan. Une vidéo dans la même veine que Qui veut la peau de Roger Rabbit?, et qui sera un succès. Suite à cela, l'association est renouvelée l'année suivante pour une publicité diffusée lors du Superbowl. On y voit alors le lapin des Looney Tunes et le meneur des Bulls en plein système solaire pour tenter de venir à bout d'une bande d'extraterrestres. La courte vidéo va connaître un véritable triomphe et donner une folle idée : pourquoi pas en faire un long-métrage ?

Pour mettre en boîte ce film (auquel personne ne croit vraiment), Space Jam recrute Joe Pytka, réalisateur des précédentes publicités. Ce dernier décide de construire son scénario en se basant sur des éléments de la vie réelle de MJ. Le film intègre donc dans le script la première retraite du basketteur suite à la mort brutale de son père. Jordan avait alors décidé de se consacrer à une carrière dans le baseball. Mêlant images d'animation et vrais humains, le film présente non seulement des personnages fétiches de Looney Tunes (Bugs Bunny, Daffy Duck, Sylvestre, Titi) mais également plusieurs caméos tels que Bill Murray, Pat Ewing, Charles Barkley ou Larry Bird.

Space Jam
Space Jam ©Warner Bros. Pictures

Surtout, les recettes sur le merchandising du film s’élèveront à 1,2 milliard d’euros. Une belle somme qui explique pourquoi un deuxième volet a toujours été dans les cartons de la Warner.

Une fin rappelant un classique américain de baseball

Dans les colonnes d'Entertainment Weekly, Pytka est revenu sur les coulisses du film, et notamment sa fin. Ainsi, pour coller à l'univers du baseball qui est le nouveau terrain de jeu de MJ dans Space Jam, le réalisateur a souhaité faire un clin d'oeil à un classique du genre : Le Meilleur. En effet, le film porté par Robert Redford est considéré comme culte aux Etats-Unis. Pytka a donc souhaité s'en inspirer. Ainsi, sa fin différait de l'original puisque son scénario impliquait que le basketteur livre un match décisif de baseball après être rentré sur Terre :

J'ai voulu reprendre la fin du film Le Meilleur. On voit donc Michael dans un match serré de baseball. Les tribunes sont pleines, et Michael lève alors les yeux pour voir son fils qui lui fait signe d'élargir sa position. C'est en réalité un rappel à quelque chose qu'il lui avait dit au début du film. Michael fait donc un home run et trotte autour du circuit comme Robert Redford.

Pytka voulait d'ailleurs aller bien plus loin puisqu'il souhaitait que Bugs Bunny participe également au match décisif. Malheureusement, cette scène n'a jamais vu le jour :

Bugs aurait dû frapper le home run. Peut-être que c'était trop long ou trop cher à faire. Ivan Reitman, le producteur, m'a avoué qu'en réalité ils n'ont jamais su comment terminer le film. Ça a un peu serpenté.

Space Jam 2 bientôt dans les salles

Pour rappel, ce ne sera pas Joe Pytka qui réalisera cette suite mais Malcolm D.Lee. Côté star, une légende de la NBA en remplacera une autre puisque LeBron James succèdera à Michael Jordan. En plus d'une animation en CGI pour représenter les Looney Tunes, ce Space Jam : Nouvelle Ere va se signaler par un double changement. D'une part, Pépé le Putois ne sera pas de la partie pour ce second volet. Considéré comme un dragueur trop lourd et trop représentatif d'une culture sexiste, il a ainsi été supprimé du montage final. D'autre part, le design de Lola Bunny a été modifié. Fini les tenues jugées aguicheuses du pendant féminin de Bugs, pour une attitude moins sexualisée et une apparence plus neutre de la basketteuse.

Space Jam : Nouvelle Ère sortira simultanément dans les salles et sur HBO Max, à compter du 16 Juillet.

 

Voir aussi

Black Panther 2 : les fans lancent une pétition pour l'après-Chadwick Boseman

Black Panther 2 : les fans lancent une pétition pour l'après-Chadwick Boseman

La disparition prématurée de Chadwick Boseman en 2020 a attristé les fans de Marvel. Alors que "Black Panther 2" reste l'un des projets du studio, comment envisager la suite sans sa tête d'affiche ? Une pétition vient d'émerger pour que T'Challa reste dans le MCU.