ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Spider-Man 3 : un autre méchant culte pourrait aussi être de la partie

Spider-Man 3 : un autre méchant culte pourrait aussi être de la partie

Le prochain "Spider-Man" du Marvel Cinematic Universe se présente comme un film incontournable pour les fans du héros, avec l'implication de personnages présentés avant l'univers étendu. Deux méchants vus dans la trilogie de Sam Raimi pourraient se joindre à la fête.

Spider-Man 3 : toujours plus de méchants ?

Spider-Man 3 sera le film qui va donner aux fans ce qu'ils veulent. Les retours des deux anciennes incarnations se préparent, avec Andrew Garfield qui a déjà accepté de participer et Tobey Maguire en négociation pour en faire de même. Maintenant que tout le monde bave devant cette réunion, autre chose qu'une issue favorable n'est pas possible. Le bad buzz serait trop grand. Au rayon des retours, Kirsten Dunst est aussi attendue, puis Alfred Molina reprendra son rôle de Docteur Octopus pour rejoindre Jamie Foxx qui a déjà accepté de rejouer Electro. Une rumeur annonce que Charlie Cox serait de retour en Daredevil mais rien n'est encore officiel.

Au tour de The Illuminerdi d'y aller de son présumé scoop en annonçant que Willem Dafoe et Thomas Haden Church auraient été approchés pour revenir en Bouffon Vert et en Homme-Sable. Nous aurions alors trois méchants des trois films de Sam Raimi. Après toutes les surprises énoncées précédemment, ces ajouts sont possibles. Encore une fois, les fans seraient brossés dans le sens du poil si Willem Dafoe acceptait d'en être. Il a été un méchant absolument parfait dans le premier Spider-Man, en plus d'être l'un des opposants les plus populaires au héros (avec Venom). Imaginer une nouvelle confrontation entre le Peter Parker de Tobey Maguire et le Bouffon Vert permet de se remémorer quelques bons souvenirs.

Spider-Man
Spider-Man ©Columbia TriStar Films

Comment tout va s'organiser ?

Le multivers ouvre la porte à des fantasmes, même les plus fous. On a le droit de rêver, tant les possibilités sont immenses, voire infinies. Mais quand quelque chose est tellement excitant, que l'on commence à se faire des projections en concordance avec notre propre sensibilité, on a tendance à s'exposer à la déception une fois dans la salle. Avant de tirer des plans sur la comète, partons du principe que l'on va envisager la situation la moins alléchante. À savoir un roster de personnages carrément prometteur et un temps à l'écran réduit pour la plupart des concernés. Autant pour les deux Spider-Man qui assisteront Tom Holland, on pense que le film va essayer de les mettre en avant, parce qu'il y a une énorme carte à jouer, comme dans New Generation. Mais en ce qui concerne les méchants, on craint que certains soient condamnés à cumuler péniblement les minutes à l'écran. Ce n'est pas simple de tout articuler quand on a autant d'antagonistes à mettre en scène. Si les participations du Bouffon vert de l'Homme-Sable sont confirmées, nous aurions quatre méchants au total, avec également une participation possible de Mysterio (Jake Gyllenhaal).

Avec ces noms, la meilleure solution pour Marvel/Sony est d'enfin lancer au cinéma les Sinistres Six. Cette équipe de méchants est connue dans les comics et les fans se demandent depuis longtemps si elle va enfin arriver au cinéma un de ces jours. Trois Spider-Man contre les Sinistres Six, le spectacle peut être fou. Cette option ne doit pas être balayée mais on craint que ce ne soit pas pour tout de suite. Peut-être plus tard, quand Sony aura récupéré entièrement Spider-Man (après ce film, donc) et aura lancé d'autres méchants de l'univers. Kraven, qui est membre de l'équipe, n'a jamais été introduit et Sony veut justement lui consacrer une aventure en solo. Spider-Man 3 risque d'être une étape préparatoire aux Sinistres Six à défaut de nous donner pleinement ce qu'on attend.

 

Voir aussi

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Safe sur C8 : quelles œuvres ont inspiré le réalisateur pour créer l'atmosphère du film

Dans "Safe", Jason Statham protège une jeune fille qui a un don pour les chiffres. Le réalisateur a voulu donner un souffle 70's à son film.