ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Star Wars 9 : le scénario a été réécrit énormément de fois

Star Wars 9 : le scénario a été réécrit énormément de fois

Le co-scénariste de « Star Wars : L'Ascension de Skywalker », Chris Terrio, a révélé qu'il n'avait jamais autant remanié un script que celui-ci à travers l'intégralité de sa carrière. Une histoire compliquée à rédiger.

Sorti le 18 décembre dernier, Star Wars : L'Ascension de Skywalker est sans doute l'épisode le plus conflictuel de toute l'histoire de la saga. Après un épisode 8 qui contredisait beaucoup de pistes scénaristiques instaurées par J.J. Abrams dans le précédent opus, ce dernier a été obligé de composer Star Wars 9 avec des éléments contradictoires. Même si le film a essuyé de nombreuses critiques négatives, ce neuvième opus a néanmoins rapporté plus de 1 milliard de dollars au box-office.

Un scénario difficile à terminer

Initialement, c'est Colin Trevorrow qui devait réaliser Star Wars 9. Et il avait déjà écrit un scénario, qui est d'ailleurs aujourd'hui disponible. Pourtant, la majorité des éléments de ce dernier ont été jetés par la fenêtre, non retenus par J.J. Abrams. Lui et son co-scénariste Chris Terrio, ont préféré repartir de zéro.

D'après Chris Terrio, le scénario de Star Wars 9 est le pire os qu'il ait eu de sa carrière. Apparemment, il n'aurait jamais autant remanié une histoire que celle-ci. Un nombre de réécritures inédit. Pourtant, Chris Terrio est habitué aux projets houleux, qui présentent beaucoup de modifications. Il était en effet attaché à Batman V Superman et Justice League, deux films qui ont connu de nombreux remaniements d'écriture. Mais apparemment, Star Wars 9 était son contrat le plus mouvementé.

Star Wars 9 : le scénario a été réécrit énormément de fois
Chris Terrio et J.J. Abrams

Lors d'une récente interview avec Business Insider, Chris Terrio a en effet parlé de son temps de travail sur Star Wars : L'Ascension de Skywalker :

Je n'ai jamais autant réécrit un film que celui-ci. C'était comme une marée. Tous les matins il fallait produire une nouvelle version. À chaque fois on s'y attaquait, mais nous n'étions jamais complètement satisfaits. Ce n'était jamais assez bon.

Une révélation qui explique évidemment la faiblesse scénaristique du dernier opus. Beaucoup de fans ont pointé du doigt le manque d'originalité, et parfois même de cohérence, au sein de l’histoire. Un récit souvent bancal, qui devait, pour sa défense, composer avec le script compliqué du précédent opus.