ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Stardust : le biopic sur David Bowie a son trailer

La mode des biopic musicaux n'est pas encore prête de cesser avec tous les projets en préparation. L'un des plus attendus, "Stardust", est aussi l'un des plus discrets. Ce film sur David Bowie se montre enfin dans une première bande-annonce qui peut ne pas convaincre.

Un biopic musical de plus...

Les succès coup sur coup de Bohemian Rhapsody et Rocketman ont rappelé à Hollywood que le genre du biopic musical n'avait pas rendu son dernier souffle. On espère que vous êtes prêts à en voir encore, vu la liste des sorties à venir. Aretha Franklin, Whitney Houston, Madonna (dans un film qu'elle réalisera), Bob Dylan et David Bowie sont les légendes de la musique qui sont concernées par des films. Puis, en France, on aura le mois prochain Aline de et avec Valérie Lemercier sur l'immense Céline Dion.

David Bowie, que ses fans pleurent depuis 2016, sera au centre de Stardust, un long-métrage dont on connaît l'existence depuis un moment mais qui se fait assez discret. Cette réalisation de Gabriel Range propulse le Sud-africain Johnny Flynn dans la peau de l'artiste qui a laissé des morceaux légendaires comme Life on Mars ou Space Oddity, pour ne citer qu'eux. Le metteur en scène à la barre signe son premier essai, ce qui nous permet d'en attendre quoi de la nouveauté. Mais le scénario de Christopher Bell ne va pas essayer de revenir sur toute la vie de l'artiste, chose qui demanderait plus qu'un simple film de moins de deux heures. La narration va se placer en 1971, quand l'anglais Bowie débarque aux USA et entame une tournée promo pour la sortie de son album The Man Who Sold the World. Il va croiser sur sa route d'autres stars comme Iggy Pop ou Lou Reed.

Allez savoir pour quelle raison, mais c'est par ce bout que le film va aborder le mythe Bowie. Pas d'origin story, de début d'ascension. Si nous le verrons assez jeune, il ne sera pas question de ses débuts. Le sujet semble être sa transformation en Ziggy Stardust, un personnage d'alien venu sur Terre pour faire du rock. Le producteur Ron Oberman aura une place importante dans le récit, sous les traits de Marc Maron. Angie, femme de David Bowie, sera aussi présente, incarnée par Jena Malone.

Stardust laisse à désirer avec sa bande-annonce

Maintenant qu'on sait tout ça, on veut en voir plus sur Stardust. Au lieu d'un teaser, le film a commencé à se montrer avec un extrait dans lequel David Bowie dialogue avec son producteur. Rien de suffisant pour se forger un avis. Mais la bande-annonce qui vient de sortir nous permet de le faire et c'est loin d'être une grande réussite.

Stardust : le biopic sur David Bowie a son trailer

On passera rapidement sur la ressemblance assez moyenne avec l'artiste. Il ne suffit pas de coller des cheveux longs blonds et un chapeau pour qu'on reconnaisse Bowie. Cependant, ce reproche pourrait être tempéré, mais on apprécie quand on reconnaît celui ou celle que l'on suit. Niveau mise en scène, c'est le calme plat avec aucune grande idée qui ressort, si ce n'est ce parallèle (évident) avec la figure de l'homme dans l'espace. Pour finir, les fans ne manqueront pas de noter qu'il manque l'essentiel : le son de l'artiste. Préparez-vous à ne pas l'entendre forcément dans Stardust, car le biopic n'a rien d'officiel et s'est fait sans l'accord de la famille. Ce dernier point ajoute encore plus un côté cheap à l'ensemble par rapport à ceux qui peuvent exploiter le catalogue de titres d'un artiste.

Le film est annoncé le 25 novembre prochain dans les salles et à la demande, aux USA. Pour la France, rien n'est annoncé, mais avec le reconfinement et la crise sanitaire, ça sent la sortie directement sur une plateforme de SVOD.

Voir aussi

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

Les Dents de la mer : le dernier modèle existant du requin rentre au musée

En 1975, un grand requin blanc terrorise la petite île d'Amity, sur la côte est des États-Unis. C'est l'histoire du film de Spielberg "Les Dents de la mer", et 45 ans après le dernier modèle du requin utilisé pour le film fait son entrée au musée.