Stephen Lang (Avatar 2) : "Je n'aurais jamais pu anticiper la trajectoire de Miles Quaritch"

Stephen Lang (Avatar 2) : "Je n'aurais jamais pu anticiper la trajectoire de Miles Quaritch"

[ATTENTION, cet article contient de légers spoilers !] Pour la sortie du gigantesque "Avatar : La Voie de l'eau", nous avons rencontré l'acteur Stephen Lang, de retour dans le rôle du cruel Miles Quaritch. Le comédien nous a parlé de l'évolution inattendue de son personnage et des doutes qu'il a pu ressentir au cours des treize années qui viennent de s'écouler.

Avatar - La Voie de l'eau : James Cameron did it again

Après avoir réalisé le plus gros succès cinématographique de tous les temps, James Cameron est enfin de retour avec sa suite, Avatar : La Voie de l'eau. Un deuxième opus gigantesque qui surpasse son prédécesseur, aussi bien visuellement que par son scénario plus abouti (découvrez notre critique ici). Le film semble surtout donner une véritable direction au futur de la saga, odyssée familiale poignante qui emmène le spectateur aux confins de Pandora et peut-être bientôt sur d'autres planètes.

Le long-métrage se déroule plus de dix ans après les événements d'Avatar. Alors qu'ils ont fondé une famille et qu'ils mènent une vie paisible, Neytiri (Zoe Saldana) et Jake (Sam Worthington) assistent avec impuissance au retour des hommes sur l'exolune. Parmi eux se trouve leur vieil ennemi Miles Quaritch (Stephen Lang), bien vivant et déterminé à se venger.

Avatar : La Voie de l'eau
Avatar : La Voie de l'eau ©20th Century Studios

Pour la sortie d'Avatar : La Voie de l'eau, nous avons rencontré Stephen Lang, l'interprète du militaire sans pitié et prêt à tout pour tuer Jake Sully. Le comédien a évoqué l'évolution de son personnage, lui aussi touché par la dimension familiale que prend la franchise, mais aussi la pression ressentie au cours des treize années qui séparent les sorties des deux films.

Rencontre avec Stephen Lang

13 ans plus tard, Avatar : La Voie de l'eau arrive enfin au cinéma. Est-ce que vous avez eu peur que le film ne sorte pas ?

Stephen Lang : (rires) Eh bien, je suis quelqu'un d'optimiste. J'ai toujours su qu'on y arriverait. J'avoue qu'il y a des moments où j'avais l'impression que l'horizon ne cessait de reculer à cause des nombreux reports de la date de sortie. Mais je m'y suis habitué et j'ai compris les raisons pour lesquelles nous avons pris autant de temps. C'étaient toujours de bonnes raisons, au service du film que nous étions en train de faire. Donc j'ai toujours gardé la foi et cette foi est aujourd'hui récompensée par la sortie de ce film merveilleux.

Avatar : La Voie de l'eau
Miles Quaritch (Stephen Lang) - Avatar : La Voie de l'eau ©20th Century Studios

La dimension familiale du film est très importante dans le film, notamment pour votre personnage. Est-ce que vous vous attendiez à une telle évolution pour Miles Quaritch ?

Stephen Lang : Non, je n'aurais jamais pu anticiper le voyage, la trajectoire particulière de Quaritch. C'est surprenant, c'est provocant, c'est intrigant et ça lui crée de vrais problèmes. C'est un homme qui n'est pas habitué à douter, à ne pas être sûr de lui, à être assailli par des émotions capables de provoquer de l'incertitude en lui. Pour un acteur, plonger dans les tourments d'un personnage comme Quaritch est une opportunité géniale. C'est très intéressant.

Revenir après le succès d'Avatar est un énorme challenge. Avez-vous ressenti une certaine pression pendant le tournage ?

Stephen Lang : Je ressens toujours une certaine pression à l'idée de faire de mon mieux, pour être le plus honnête et le plus authentique possible. Le succès du premier a effectivement créé de grosses attentes, qui ont provoqué cette pression. Mais tout ce que l'on peut faire, c'est mettre tout ça de côté et faire de notre mieux. Et je serais malhonnête si je disais que nous n'avons pas nous-mêmes des attentes sur la réception et le succès d'Avatar : La Voie de l'eau. Je ne sais pas comment il va fonctionner, mais j'ai vu le film et je sais ce qu'il représente. Et on peut être fiers, parce que c'est un très grand moment de cinéma.

Avatar : La Voie de l'eau
Avatar : La Voie de l'eau ©20th Century Studios

Qu'est-ce que cela fait d'avoir incarné deux des plus grands méchants de ces dernières années avec Avatar et Don't Breathe : La Maison des ténèbres ?

Stephen Lang : Si c'est ce que vous pensez, j'en suis ravi, vous faites partie de mes amis. (rires) J'adore ces deux personnages. J'adore Quaritch évidemment et l'aveugle est aussi un rôle fascinant pour moi. Quand on dit que "c'est bon d'être mauvais", je pense que c'est vrai. (rires)

Avatar : La Voie de l'eau est à découvrir au cinéma dès le 14 décembre 2022.

 

Voir aussi

Guillaume Gouix (Amore Mio) :

Guillaume Gouix (Amore Mio) : "J'ai toujours aimé les personnages qui chient sur le bureau du patron"

Lors de la neuvième édition du Festival de Saint-Jean-de-Luz, nous avons rencontré Guillaume Gouix, qui signe son premier long-métrage en tant que réalisateur avec "Amore Mio". Un drame extrêmement touchant qui a connu un tournage intense, comme nous l'a expliqué son metteur en scène.