Tchéky Karyo (Une comédie romantique) : "Je veux rester vif"

Tchéky Karyo incarne un père un brin lunaire et très attachant dans le réjouissant "Une comédie romantique". Lors du dernier Festival de La Baule où était présenté le film, nous avons rencontré l'acteur, qui nous a parlé de sa carrière, de sa voix unique et nous a raconté l'un de ses souvenirs les plus marquants du tournage de "L'Ours".

Une comédie romantique : des retrouvailles amoureuses réjouissantes

Premier long-métrage mis en scène par Thibault SegouinUne comédie romantique emmène le spectateur dans le quotidien bordélique de César (Alex Lutz), chanteur à la ramasse qui n'a rien sorti de nouveau depuis des années. Si sa vie professionnelle est un foutoir, sa vie sentimentale est quant à elle un véritable désastre. Le musicien culpabilise d'avoir abandonné du jour au lendemain - et sans prévenir - Salomé (Golshifteh Farahani), son grand amour. Forcément, quand il réapparaît l'air de rien, elle explose. Décidé à la reconquérir, César va tout mettre en oeuvre pour réparer ses erreurs et surmonter sa peur de l'engagement.

Une comédie romantique
Une comédie romantique ©Alba Films

Olivier Chantreau et Lucie Debay complètent la distribution de ce film réjouissant, qui bénéficie d'une écriture soignée et s'amuse avec les codes du genre (découvrez notre critique ici). Tchéky Karyo prête quant à lui ses traits au père de César, quelque peu désorienté. Si son apparition ne dure que quelques minutes, elle figure parmi les scènes les plus réussies, les plus drôles et les plus touchantes du long-métrage.

Rencontre avec Tchéky Karyo

Lors de la huitième édition du Festival cinéma et musique de film de La Baule, où Une comédie romantique était présenté et où Golshifteh Farahani a remporté le Prix de la Meilleure Interprétation, nous avons rencontré Tchéky Karyo. L'acteur s'est confié sur le plaisir qu'il a pris à participer à cette comédie, genre dans lequel on ne le voit que trop rarement.

Bad Boys
Fouchet (Tchéky Karyo) - Bad Boys ©Sony Pictures Entertainment

Il est également revenu sur sa carrière, sur les nombreux rôles sombres qu'il a incarnés, offrant de multiples prestations machiavéliques mémorables (DobermannBad BoysLe Baiser mortel du dragon), mais aussi sur sa contribution à des productions ambitieuses comme 1492 : Christophe ColombThe Patriot et L'Ours. Tchéky Karyo nous a d'ailleurs raconté un souvenir inoubliable du tournage du film de Jean-Jacques Annaud, duquel il a bien failli ne pas sortir indemne :

J'étais au bord du ravin, j'ai fait le film pour cette scène et quand je suis arrivé, il y avait le ravin réellement. On m'a dit : "Tchéky, il y a un filet, s'il y a un problème, tu sautes dans le filet". (...) Moi j'étais galvanisé. Galvanisé par ce que représentait cette scène. (...) J'étais conscient de tout ce qui pouvait arriver. Je me préparais à plein de possibles. C'est pour ça que j'étais hyper focus sur l'ours. Ce qui fait que quand il a envoyé sa patte sur mon visage, ce qui n'était pas prévu, j'étais... (Il mime un mouvement en arrière) Il aurait pu me défigurer complètement, puisqu'il avait encore les griffes. C'est passé à ça de moi quoi.

Retrouvez l'intégralité de notre entretien dans la vidéo en tête d'article. Une comédie romantique est à découvrir au cinéma dès le 16 novembre 2022.

Voir aussi

Le Late avec Alain Chabat : quand Édouard Baer oublie sa scène culte de

Le Late avec Alain Chabat : quand Édouard Baer oublie sa scène culte de "Mission Cléopâtre"

Après une première diffusion le lundi 21 novembre 2022, Alain Chabat a donné rendez-vous au public de TF1 chaque soir de la semaine, pour dix émissions au total. Lorsque, pour l'avant-dernière de "Le Late avec Alain Chabat", il a reçu son ami Édouard Baer, les deux comédiens se sont amusés à refaire la scène culte de « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre ». Enfin presque...