Titanic : assez de place pour deux ? James Cameron a la réponse (définitive)

Parce qu'on lui pose la question depuis 25 ans, James Cameron a décidé de clore le débat de "la planche" de "Titanic" une bonne fois pour toutes. Le cinéaste a en effet mené une expérience scientifique rigoureuse, qu'on pourra bientôt découvrir en images !

James Cameron clôt le débat

À la fin de Titanic, dans l'eau glaciale de l'Atlantique nord et alors que le paquebot a sombré, Jack (Leonardo DiCaprio) ne monte pas sur le radeau de fortune - une porte - sur lequel Rose (Kate Winslet) joue sa survie. Une fin tragique pour Jack mais parfaite pour conclure cette histoire d'amour impossible. Mais une fin qui ne convient pas à tous les fans du film, qui se déchirent encore et toujours sur cette satanée porte : y avait-il de la place pour deux ?

Titanic
Titanic ©20th Century Fox

Le réalisateur de Titanic James Cameron a toujours expliqué que, non, il n'y avait pas assez de place pour Jack et Rose, et que la tentative même de survivre ensemble aurait tué les deux amants. Pour lui, trop sollicité sur cet éternel débat, la question ne se pose même pas. Mais pour y mettre un point final, il a tout même décidé d'apporter une réponse, argumentée et définitive.

"Une seule personne pouvait survivre"

James Cameron prend l'eau et les océans très au sérieux, comme le prouvent ces documentaires et son tout nouveau super-blockbuster Avatar : La Voie de l'eau, et il ne laisse jamais rien au hasard. Il a donc conduit une expérience scientifique sur le sujet, dont le résultat est sans appel. Il explique ainsi au Toronto Sun :

On a fait une étude scientifique pour clore le sujet une bonne fois pour toutes. Une analyse complète a été conduite avec un expert en hypothermie qui a reconstitué le radeau du film, et on aura quelque chose d'inédit à montrer en février. (...) On a travaillé avec deux doublures ayant la même masse corporelle que Kate et Leo, on les a couverts de capteurs, plongés dans l'eau glacée et testé diverse méthodes pour voir s'ils auraient pu survivre. Et la réponse a été : aucune chance que les deux aient survécu. Une seule personne pouvait survivre.

Un mini-documentaire à découvrir

On peut le croire sur parole, mais avec des images c'est encore mieux. Comme James Cameron l'a donc annoncé, le public pourra découvrir l'expérience menée en février prochain (teaser en tête d'article), vraisemblablement au même moment que la ressortie de Titanic au cinéma dans une version inédite.

Une nouvelle mise en situation qui a vocation à être l'ultime référence, plus rigoureuse et donc dans des conditions bien plus réelles que celle menée dans le show Mythbusters en 2013 (ci-dessous).

Voir aussi

Astérix et Obélix : Guillaume Canet dévoile la réaction de Gérard Depardieu

Astérix et Obélix : Guillaume Canet dévoile la réaction de Gérard Depardieu

Pour la première fois, Gérard Depardieu n'incarne pas Obélix dans une adaptation cinématographique en prises de vues réelles. Guillaume Canet a quand même tenu à lui passer un coup de téléphone pour lui annoncer son remplaçant dans "Astérix et Obélix : l'empire du milieu".