ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Une date fixée pour la réouverture des salles de cinéma en France

Enfin !

Une date fixée pour la réouverture des salles de cinéma en France

Cela fait maintenant une bonne centaine de jours que les établissements culturels, dont les salles de cinéma sont fermées suite à la pandémie de Covid-19. Une situation plus que compliquée, qui pourrait toutefois prendre fin très bientôt. En effet, dans le cadre du plan de réouverture progressive, le gouvernement a trouvé une date pour la réouverture des salles de cinéma.

Une année morne pour le cinéma

Depuis un an maintenant, l’industrie du cinéma est au ralenti suite à la crise sanitaire. Protocoles sanitaires stricts sur les lieux de tournage entrainant des ralentissements de la production, reports de dates de sortie, box-office faible pour la plupart des films qui ont la chance de sortir en salles...

En France, la situation est loin d’être évidente. En effet, cela fait maintenant 6 mois que la population hexagonale ne peut plus se rendre dans les salles obscures, suite à leur fermeture ordonnée le 30 octobre. Une situation inédite, qui commence à impatienter une grande partie de la population ainsi que la communauté artistique. On a pu notamment le voir lors de la dernière cérémonie des César.

Dans cette crise, le marché du streaming ne s’est jamais porté aussi bien. Ainsi, bon nombre de films prévus dans les salles ont, soit fait le choix d’une sortie simultanée dans les salles et sur une plateforme, soit ont tout simplement choisi sortir directement sur un service de vidéo à la demande. Une situation qui n’a guère plu aux exploitants français, car certains blockbusters (tels que Mulan) auraient parfaitement servi à redynamiser le trafic des entrées dans les salles de cinéma, quand ces derniers seraient prêts à rouvrir.

Une réouverture qui est désormais officiellement annoncée par le gouvernement.

Enfin le bout du tunnel ?

Dans le cadre du plan de réouverture progressive du pays, Emmanuel Macron s’est exprimé dans les colonnes du Parisien. Si la première étape consistera à la fin des restrictions de déplacement en journée, la seconde concernera la réouverture des commerces et des établissements culturels. Par conséquent, à partir du 19 mai, vous pourrez retourner au cinéma prendre votre pop-corn et visionner le film de votre choix, comme au bon vieux temps… ou presque.

Découvrez toutes les sorties du 19 mai, mises à jour régulièrement. 

En effet, une jauge de 35% devrait être indiquée pour les salles, dans un premier temps. De plus, cette réouverture des cinémas ne sera pas immédiate partout en France.  Cela dépendra également du taux d’incidence qui y règne. Plus il sera élevé (au-dessus de 400 cas/100 000), moins les salles de cinéma auront de chance de s’ouvrir dans ces villes-là. À l'heure actuelle, à Paris par exemple, le taux est supérieur à 400. Le couvre-feu sera en outre décalé à 21h.

Réouverture des cinémas à partir du 19 mai

Autre casse-tête : quid des sorties ? Plus de 400 films attendent de connaître une diffusion dans les salles obscures françaises, sans compter ceux qui étaient déjà à l’affiche durant le confinement. Un véritable embouteillage pourrait donc avoir lieu d’ici les prochaines semaines. Parmi les premiers à sortir, Mandibules, le nouveau long-métrage de Quentin Dupieux est d'ores et déjà daté au 19 mai.

Mandibules
Mandibules © Memento Distributions

Il faudra, en outre, espérer que la population soit au rendez-vous lors de cette réouverture. En effet, lors du premier déconfinement l’année dernière, la fréquentation des salles avait chuté de 70 %.

Découvrez toutes les sorties du 19 mai, mises à jour régulièrement. 

 

Voir aussi

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Garden State sur Disney+ : pourquoi le film a embarrassé Natalie Portman ?

Révélé par la série "Scrubs", Zach Braff sort en 2004 son premier film : "Garden State". Le long-métrage a remporté un succès critique inattendu, au point de devenir culte au fil des années. Partageant l'affiche avec l'acteur-réalisateur à l'époque, Natalie Portman est revenue quelques années plus tard sur le film. Avec des mots très surprenants.