MENU
Accueil > News > Cinéma > Us de Jordan Peele : les premières réactions sont élogieuses

Us de Jordan Peele : les premières réactions sont élogieuses

Après le succès colossal de « Get Out », certains craignaient que le prochain film de Jordan Peele déçoive. Bonne nouvelle pour ces derniers, les premiers retours sur « Us » sont excellents. Projeté pour la première fois au festival du film SXSW (South by Southwest festival), la nouvelle création du cinéaste semble avoir fait l’unanimité.

Après avoir séduit le public et la critique avec sa comédie cinglante et horrifique Get Out, Jordan Peele sera bientôt de retour avec le thriller Us. Trois fois nommé aux Oscars en 2018 et sacré Meilleur scénario original, Get Out s’attaquait à une Amérique raciste.

Get Out : du comique à l’horreur

Dans Get Out, Chris et sa petite amie Rose, couple mixte, ont tout pour être heureux. Lorsque sonne l’heure de rencontrer la belle famille, Chris redoute cependant d’être rejeté du fait de sa couleur de peau. Très vite, l’atmosphère au sein de la famille s’assombrit et le jeune homme se demande si le mal qui plane au-dessus d’eux ne pourrait pas surpasser ses pires cauchemars.

Avec Get OutJordan Peele réussit l’exploit de faire rire mais aussi frissonner. Le film fait état des clichés d’un racisme ordinaire sous lequel le héros de cette histoire – savamment incarné par Daniel Kaluuya (Black Mirror, Black Panther) -, est enseveli. Le spectateur se laisse entraîner par un scénario anxiogène et grinçant aux vertus cathartiques. « Il est temps que nous sortions de là« , semble nous rappeler le réalisateur new-yorkais de 38 ans, jusque-là connu pour ses rôles comiques (Modern Family, Key & Peele).

Us : ça rigole pas

Dans Us, le point de départ est à nouveau la famille. Cette fois-ci, des parents emmènent leurs enfants dans leur maison secondaire en bord de mer dans l’espoir de se reposer et de se déconnecter. Mais plus la nuit se rapproche, plus la sérénité ambiante se voit troublée. Lorsque des invités surprises rejoignent le groupe, le chaos se met en marche. Qui est cette famille qui ressemble trait pour trait à la leur ?

Pourquoi « Us » ? Les premières hypothèses vont vers une traduction littérale de « nous » ou vers les initiales de « United States ». Si l’on en croit les critiques, ce slasher ne se porte pas sur le conflit racial, offrant une peinture plus large de l’Amérique. On peut s’attendre à une forme de procès du rêve américain, prétendument accessible à tous, qui vient prendre à la gorge cette famille afro-américaine de classe moyenne. Cette fois, il semblerait que le cinéaste veuille démontrer que l’égalité des chances est une utopie, un mensonge, et que la société engendre ses propres démons. Plus spectaculaire, plus coriace, le nouveau film de Peele devrait davantage flirter avec l’horreur que le rire.

Entre le body-horror de Cronenberg et le suspense hitchcockien ?

Us a été présenté pour la première fois au festival du film SXSW et a eu droit à de nombreuses critiques élogieuses.

« Us » de Jordan Peele joue avec vos nerfs avec une précision extrême, des idées originales, ambitieuses, et des moments qui vous traumatiseront (de la meilleure façon possible, comme le font les grands films de genre ?) c’est toute une génération de jeunes qui se faufile pour le voir. ✂️ Aussi : Lupita. Est. INCROYABLE.

Je viens de voir « Us » de Jordan Peele, qui a été présenté à SXSW la nuit dernière. Un film vraiment effrayant avec une belle profondeur. Un film qui met en lumière notre dualité et frappe notre âme. Un film important – en particulier pour cette époque dans laquelle nous vivons.

Variety définit le film comme « terrifiant », mêlant l’imagination de Peele à la nôtre. Pour d’autres, le film déborde d’indices et messages qui invitent le spectateur à voir et revoir le film pour en saisir toutes les subtilités. Indiewire va jusqu’à comparer l’oeuvre de Jordan Peele au body-horror de Cronenberg et au suspense hitchockien. La performance de Lupita Nyong’o fait quant à elle, l’unanimité.

Us sortira dans les salles françaises le 20 mars 2019.

 

Voir aussi

Spin-off Penny Dreadful : Rory Kinnear (John Clare) est de retour

Le spin-off de Penny Dreadful intitulé City of Angels arrivera bientôt sur Showtime. Et un acteur phare de la série originale est de retour.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis