Accueil > News > Cinéma > WW1 : Peter Jackson a colorisé les images et c’est impressionnant

WW1 : Peter Jackson a colorisé les images et c’est impressionnant

Le réalisateur néo-zélandais de 56 ans a restauré et colorisé 100 heures d’images d’archives via des techniques ultra modernes. Le but ? Offrir au grand public un documentaire à couper le souffle à l’occasion de l’armistice 1918. Les soldats néo-zélandais seront ainsi mis à l’honneur au travers d’images poignantes.

Nous vous présentions début janvier le projet de documentaire sur la première guerre mondiale de Peter Jackson. Intitulé They Shall not Grow Old (Ils ne vieilliront pas), le film marquera le centenaire de la fin de la guerre via l’histoire de soldats néo-zélandais. Selon nos confrères de chez IndieWire, Jackson serait donc parvenu à extraire pas moins de 100 heures d’images d’archives pour au final retenir 90 minutes d’images choc, entre frissons et émotions. Un véritable travail de patience et de passion.

Un grand homme

Nous lui devons la trilogie du Seigneur des Anneaux (de 2001 à 2003), King Kong (2005) ainsi que la trilogie du Hobbit (de 2012 à 2014). Sa talentueuse équipe a de nouveau été mise à contribution pour faire ressurgir du passé des images inédites. Les archives proviennent du Musée britannique Impérial de la Guerre. Jackson a également eu recours à des témoignages oraux de vétérans du conflit, enregistrés en 1964.

Le réalisateur s’est lors d’une interview à ITV News davantage épanché. Il a ainsi confié trouver « affreuses » les images dévoilées dans la majeure partie des documentaires. Notre homme a par ailleurs déclaré avoir eu du mal avec le travail de restauration. Le temps avait en effet fait son œuvre et abîmé les images d’époque, qui étaient déjà d’une qualité médiocre. « Je pense que c’est le mieux que je puise faire pour l’instant », a-t-il ajouté, visiblement satisfait du résultat final.

Un résultat époustouflant

Vous pouvez admirer le remarquable travail de Peter Jackson et son équipe via une vidéo diffusée sur la BBC. Feu le grain disgracieux, les images sont nettes et colorisées comme sur la bande-annonce, tandis que le son rend l’ensemble percutant. Entre bruit de pas cadencés, galops des chevaux et musique pour se donner du courage, les soldats morts au front semblent plus vivants que jamais. Notons par ailleurs que le réalisateur a fait des recherches sur les costumes de l’époque, afin de recréer les couleurs à l’identique.

En dépit de ce travail titanesque, la colorisation des images d’archives ne fait pas l’unanimité… Certains historiens ont en effet lancé des débats concernant le recours à cette technique dans le monde du documentaire, comme ce fut le cas pour Apocalypse. Peter Jackson s’est défendu en affirmant souhaiter

faire entrer ces hommes dans le monde moderne, pour qu’ils retrouvent leur humanité, plutôt que d’être vus comme des figures chaplinesques dans des vieux films d’archives

They Shall not Grow Old a été projeté le 16 octobre en avant-première au BFI London Film Festival.

Voir aussi

Cam : Trailer du thriller produit par Netflix et Blumhouse.

Netflix dévoile le trailer de Cam, le nouveau thriller Blumhouse

Netflix continue d'enchaîner les sorties de films originaux et le vendredi 16 novembre, les abonnés pourront découvrir "Cam", un thriller dans lequel une cam-girl voit son quotidien basculer dans l'horreur lorsqu'une réplique parfaite prend sa place sur le site qui l'emploie. À la production de ce long-métrage, nous retrouvons la société Blumhouse, à laquelle on doit notamment "Get Out" et "Happy Birthdead".

Laisser un commentaire

Copyright © 2018 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis