MENU
Accueil > News > People > Avis de décès > Doris Day, l’icône hollywoodienne est décédée

Doris Day, l’icône hollywoodienne est décédée

L'actrice Doris Day est décédée à l'âge de 97 ans.

À l’âge de 97 ans, la comédienne Doris Day est décédée à son domicile californien. Figure emblématique des comédies musicales et romantiques des années 50 et 60, l’actrice et chanteuse a notamment tourné sous la direction de pointures comme Michael Curtiz et Gene Kelly. Cependant, l’un de ses films les plus connus n’est autre que le thriller « L’homme qui en savait trop » d’Alfred Hitchcock, dans lequel elle forme un couple inoubliable avec James Stewart.

Ce lundi 13 mai, l’actrice américaine Doris Day s’est éteinte à l’âge de 97 ans, à son domicile de Carmel-by-the-Sea, en Californie. La comédienne a succombé à une pneumonie. Les responsables de la Doris Day Animal Foundation, créée par la star en 1977 afin de soutenir la cause animale, ont fait part de la triste nouvelle.

Doris Day laisse derrière elle une filmographie composée d’une quarantaine de longs-métrages. Entre 1949 et 1965, l’icône hollywoodienne a également sorti une vingtaine d’albums. En 1968, la comédienne décidait par ailleurs de mettre un terme à sa carrière cinématographique pour se consacrer au Doris Day Show, une série diffusée jusqu’en 1973 dans laquelle elle incarnait une veuve, mère de deux enfants, qui retournait vivre dans le ranch familial.

Des collaborations avec Alfred Hitchcock, Gene Kelly, Michael Curtiz…

Doris Mary Ann Kappelhoff débute sa carrière de chanteuse en 1939, à seulement 17 ans, dans l’orchestre de Barney Rapp. C’est d’ailleurs à ce dernier que l’on doit le pseudonyme de la future star. Après avoir rejoint d’autres formations, Doris Day connaît ses premiers succès avec Les Brown au milieu des années 40, grâce à des titres comme Sentimental Journey et The Whole World is Singing My Song.

En 1948, Michael Curtiz lui offre son premier rôle au cinéma dans la comédie musicale Romance à Rio. L’actrice retrouve ensuite le cinéaste pour Il y a de l’amour dans l’air en 1949, La Femme aux chimères en 1950 et La Femme de mes rêves. Grande habituée des comédies musicales, Doris Day en a tourné de nombreuses sous la direction du spécialiste David Butler, telles que Tea for Two ou encore Lullaby of Broadway.

La comédienne s’est également essayée à des registres dramatiques. En 1951, l’actrice collabore avec le réalisateur Stuart Heisler sur Storm Warningun thriller qui dénonce les meurtres perpétrés par le Ku Klux Klan. Cinq ans plus tard, Alfred Hitchcock la dirige dans le génial L’homme qui en savait tropdans lequel elle tente de déjouer une sombre conspiration au côté de James Stewart. Figure phare des comédies romantiques américaines des années 50 et 60, Doris Day a également formé des duos irrésistibles avec les excellents Richard Widmark et Rock Hudson, dans Le père malgré lui de Gene Kelly et Confidences sur l’oreiller de Michael Gordon. Sa performance dans ce dernier lui vaut d’ailleurs d’être nommée à l’Oscar de la Meilleure actrice.

Voir aussi

L’actrice Peggy Lipton (Twin Peaks) est décédée

L'actrice Peggy Lipton, récompensée en 1971 aux Golden Globes pour son rôle dans "The Mod Squad", et qui avait marqué les esprits dans "Twin Peaks", est décédée ce samedi 11 mai 2019, des suites d'un cancer. L'actrice avait 72 ans.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis