Djimon Hounsou : "Il est temps de se retrouver et "Sans un bruit 2" est l'occasion pour ça"

On a passé un coup de téléphone à l'acteur de "Gladiator" et de "The Island"

Djimon Hounsou : "Il est temps de se retrouver et "Sans un bruit 2" est l'occasion pour ça"

À l'occasion de la sortie au cinéma de "Sans un bruit 2", dans lequel il joue aux côtés de Cillian Murphy et Emily Blunt, nous avons posé quelques questions à l'acteur Djimon Hounsou, figure hollywoodienne établie et titulaire d'une très riche filmographie.

Djimon Hounsou a la voix grave et le ton posé. Francophone par son origine et sa nationalité béninoise - il est aussi naturalisé américain-, il parle dans un français qui cède parfois à l'anglais, sa langue courante depuis qu'il s'est installé aux États-Unis en 1990. Cette même année, il apparaissait pour la première fois dans un film, Without you I'm nothing, comédie musicale sortie directement en VHS mais devenue instantanément culte.

Durant ces trente années qui le séparent aujourd'hui de ses débuts, Djimon Hounsou s'est construit une très belle filmographie. Il est le rôle principal de Amistad de Steven Spielberg, sauveur et ami loyal de Russel Crowe dans Gladiator, on le voit dans The Island, Blood Diamond, dans des films Marvel et des DC... Habitué des super-productions, à l'aise dans à peu près tous les genres, il est actuellement à l'affiche de Sans un bruit 2, suite du film horrifique de 2018 et bientôt saga à part entière, créée et menée par John Krasinski. À l'occasion de la sortie de Sans un bruit 2 (notre critique ici), nous avons pu lui poser quelques questions.

Son arrivée dans l'univers Sans un bruit

"J'ai reçu un coup de fil de John Krasinski, alors qu'il préparait ce deuxième film Sans un bruit. Il m'a dit qu'il avait besoin d'un nouveau personnage et qu'il avait tout de suite pensé à moi, que je correspondais à ce personnage. Je n'avais donc pas beaucoup à composer, et comme Sans un bruit a été un grand succès international, il y avait finalement peu de réflexion à faire pour rejoindre la famille du premier film.

C'était un pur plaisir, et rejoindre l'équipe et la famille de Sans un bruit pour sa suite, dans une continuité avec toujours John Krasinski à sa tête, ça rend la démarche plus intéressante."

Je joue un des survivants de l'événement initial et...  Je ne peux pas vraiment en dire plus, je ne veux pas gâcher la surprise (rires).

Sans un bruit 2
Sans un bruit 2 ©Paramount Pictures

Sans un bruit 2, pour se retrouver après la pandémie

"Comme pour tout le monde, l'année 2020 a été difficile, mais c'était aussi l'occasion de prendre l'habitude de réfléchir, quand d'habitude une année est occupée par les tournages et les tournées de promotion. Ça a donc libéré du temps, de force, et c'était donc l'occasion de prendre du recul sur ce qu'on fait de sa vie. Il faut essayer de mettre les émotions du moment à distance, et en profiter pour penser à ce qu'on fait et comment on le fait. Pour beaucoup d'entre nous, je crois que ça a aidé à remettre les choses en perspective.

Nous sommes des êtres sociaux, et ça nous a aussi rappelé qu'on voulait être ensemble, aller au cinéma, partager des émotions de films qu'on ne peut voir que sur grand écran, comme Sans un bruit 2, où le silence est lui-même un personnage. Ce serait trop dommage de vivre ça seul sur un petit écran. Ses images, son absence récurrente de son, c'est fait pour le cinéma !"

Je crois qu'après ce virus, qui a fait du mal et a fait peur à beaucoup de gens, il est temps de se retrouver et c'est bien que Sans un bruit 2 sorte à ce moment-là.

Djimon Hounsou, un trait de caractère privilégié dans un registre étendu

"C'est important pour moi de pouvoir incarner des personnages qui ont un rapport véritable à une forme d'idéalisme, je dirais même à la foi. J'ai peut-être eu la chance de commencer avec des rôles forts, puis bien sûr il y a eu Amistad, et ensuite Gladiator, des films où mon personnage engage un vrai rapport avec la foi.

Je ne sais pas pourquoi ces rôles particulièrement me sont venus, si ce n'est peut-être par leur sensibilité. Je suis attiré par ce que j'appellerais simplement la sensibilité humaine."

Blood Diamond
Blood Diamond ©Warner Bros

Mannequin repéré en France, puis acteur hollywoodien de premier plan

"Je repense souvent à ça, je crois que d'une certaine manière c'est impératif de penser à ça, et j'y ai pensé pendant cette période difficile. Je voudrais un jour revenir à Lyon, revoir le coin du lycée que j'ai fréquenté. C'était une expérience importante, qui m'a forgé pour ce que j'ai ensuite fait ici. Je reviens malheureusement très peu en France, et ça me manque."

Actuellement je suis à Atlanta où on tourne "Shazam ! Fury of the gods", après ça je tournerai au Ghana le film "Panzi", dans lequel j'incarnerai le docteur Denis Mukwege, prix Nobel de la paix en 2018.

Un tournage et une collaboration qu'il chérit particulièrement

"Je crois surtout que c'est sur Blood Diamond, où ma relation avec Leonardo DiCaprio était très dynamique. Je n'oublierai jamais cette expérience. On a gardé contact tous les deux, c'est quelqu'un de très important dans le milieu du cinéma, et pour qui j'ai beaucoup de respect. Je garde Blood Diamond vraiment dans mon coeur, c'était énorme."

Sans un bruit 2, de John Krasinski. Au cinéma le 16 juin 2021. Retrouvez la bande-annonce ici.

 

Voir aussi

Top des films les plus sensuels à revoir durant l’été

Top des films les plus sensuels à revoir durant l’été

L’été. Ses épisodes caniculaires qui laissent place à l’orage, ses départs en vacances, ses après-midi à la plage... Le mercure s’affole et les corps en raffolent. Les grands écrans aussi ainsi que CinéSéries !