Julie Delpy : "Avec My Zoé je voulais montrer une violence réelle"

La réalisatrice nous parle de son nouveau film

Julie Delpy revient devant et derrière la caméra avec "My Zoé", son septième long-métrage. Pour la sortie du film le 30 juin dans les salles de cinéma, nous avons rencontré la réalisatrice. Interview vidéo en une d'article.

My Zoé, le drame de Julie Delpy

My Zoé suit Isabelle, une généticienne vivant à Berlin avec sa fille. Elle partage la garde avec son ex-mari. Leurs rapports sont tendus et vont empirer lorsque leur enfant, Zoé, se retrouve à l'hôpital. Alors que la tragédie aurait pu les rapprocher, c'est tout l'inverse. On assiste ainsi à un drame en trois actes mis en scène par Julie Delpy avec beaucoup de subtilité.

La cinéaste, qui tient également le rôle d'Isabelle, change de genre après avoir réalisé, entre autres, les comédies Lolo (2015) et Le Skylab (2011), et la comédie dramatique Two Days in Paris (2007). Avec My Zoé, son septième long-métrage, elle propose un pur drame qui aura longtemps mûri.

"C'est des années et des années de réflexion sur le destin, sur être mère, sur l'enfance, sur ce qui nous définit en tant qu'être humain."

My Zoé
My Zoé ©Bac Films

C'est également l'occasion pour elle de représenter la séparation d'un couple dans tout ce que cela peut avoir de violent et de dur. Pour les adultes, mais également l'enfant qui se retrouve au milieu. Dans le cas de My Zoé, rien n'est simple pour Isabelle qui doit faire avec son ex-mari encore jaloux et qui n'est pas décidé à lui faciliter la vie.

Une réflexion sur la vie

Enfin, outre la séparation et la tragédie qui composent les deux premières parties du film, Julie Delpy questionne notre morale vis-à-vis du clonage. Sans prendre de parti-pris, la réalisatrice s'interroge sur notre idée de l'éthique lorsque cela concerne un individu.

"On n'est pas si affectés par des horreurs qu'on voit, mais par contre on est gêné par cette décision qui est prise par une personne."

My Zoé est donc un film riche, émouvant et qui pousse à la réflexion. Une belle œuvre à découvrir dans les salles à partir du 30 juin. Retrouvez également notre interview "filmo" de Julie Delpy.

Voir aussi

La Proie d'une ombre : c'est quoi ce film d'horreur attendu pour la rentrée ?

La Proie d'une ombre : c'est quoi ce film d'horreur attendu pour la rentrée ?

Découvrez toutes les informations sur le film d'horreur "La Proie d'une ombre" attendu le 15 septembre prochain dans les salles françaises. Le film est réalisé par David Bruckner ("The Signal", "Le Rituel") et est porté par l'actrice Rebecca Hall.