Atlanta sur Disney+ : 3 raisons de (re)voir la série de Donald Glover

Un petit chef-d'œuvre à rattraper d'urgence

Atlanta sur Disney+ : 3 raisons de (re)voir la série de Donald Glover

À partir du 16 avril 2021, Disney+ ajoute dans son catalogue la série "Atlanta". Un petit chef-d'œuvre passé un peu inaperçu jusqu'à présent, malgré une diffusion en France sur OCS. Voici trois raisons de se lancer dans ce programme étonnant porté par Donald Glover et une bien belle équipe.

Atlanta arrive sur Disney+

Grâce à sa section Star, Disney+ a pu enrichir davantage son catalogue. On y trouve des films et des séries qui appartenaient à la Fox. Mais avec le rachat de celle-ci par Disney, on peut les retrouver désormais sur la plateforme. Parmi les programmes, on vous conseille Atlanta, série créée par Donald Glover et diffusée à l'origine sur FX (en France sur OCS). Puisqu'elle est désormais disponible sur Disney+ (depuis le 16 avril), voici trois raisons de vous lancer dedans.

Atlanta, capitale du hip-hop

Atlanta est considérée comme une ville majeure pour le rap et le hip-hop américain. Dès les années 1990 le monde a pu goûter à son style musical grâce au groupe OutKast. Puis, dans les années 2000, la "trap", qui fait référence aux maisons abandonnées d'Atlanta où les dealers s'installent, explose littéralement. Un style musical qui a continué d'évoluer et de cartonner jusqu'à aujourd'hui. Désormais, Atlanta est un lieu incontournable pour tous les rappeurs.

C'est donc assez logiquement que la série s'y est installée. En effet, on y suit Earn (Donald Glover) qui tente de devenir le manager de son cousin « Paper Boi » (Brian Tyree Henry). Ce dernier pourrait commencer à percer, mais la série montre justement dans la saison 1 toutes les difficultés qui se dressent devant eux.

Atlanta
Earn (Donald Glover) - Atlanta ©FX

Si vous êtes adepte du rap, Atlanta a donc tout pour plaire. Mais pour les autres aussi. Car la série se veut surtout réaliste sur le milieu (l'accès à la célébrité) et la ville, où la pauvreté a explosé à la fin des années 2000. Ainsi, la série traduit des inégalités et des difficultés à changer de classe sociale. Un regard sur la société américaine en général et des thématiques universelles en ressortent - voir notre critique de la saison 2.

Une série qui expérimente et révèle ses interprètes

Si la première saison d'Atlanta a mis en place les bases de la série, adoptant un schéma assez classique, la seconde a cherché à casser les codes. À la fois dans l'écriture (assurée en grande partie par Donald Glover) et dans la réalisation. En plus de Donald Glover, celle-ci est assurée par Amy Seimetz et Hiro Murai. Chacun parvient à développer sa personnalité et ses obsessions avec des scénarios toujours originaux et surprenants.

Atlanta
Darius (Lakeith Stanfield) - Atlanta ©FX

Des épisodes enrichis d'un casting principal qui s'est véritablement révélé avec la série. En effet, c'est avec Atlanta qu'on a commencé à voir
en Donald Glover un auteur et un acteur complexe. À ses côtés, Lakeith Stanfield a marqué les esprits. On a pu le voir ensuite dans Get Out, puis dans le premier rôle de Sorry to Bother You. Il devrait un peu plus gagner en notoriété avec Judas and the Black Messiah.

Enfin, dans Atlanta Zazie Beetz interprète Vanessa, la petite amie d'Earn. La comédienne a elle aussi eu droit à un sacré coup de projecteur depuis. On l'a vu en Domino dans Deadpool 2 puis dans Joker. Et de son côté, Brian Tyree Henry, bien que dans des rôles secondaires, est au casting de Godzilla vs. Kong et Eternals. Rien que ça !

La saison 3 va enfin se faire

S'il fallait trouver un défaut à Atlanta, ce serait le temps d'attente entre les saisons. Dès le début, FX a voulu laisser une grande liberté à Donald Glover et lui offrir le temps nécessaire pour développer ses idées. Ainsi, après dix épisodes diffusé en 2016, ce n'est qu'en 2018 que la chaîne a pu sortir une saison 2, cette fois composée de 11 épisodes. Et depuis, c'est l'attente.

FX a pourtant l'intention de produire une troisième et quatrième saison, mais la production tourne au ralenti. Pour nous rassurer, Donald Glover a récemment publié une première image de la saison 3. Le tournage a donc enfin pu débuter et on peut désormais espérer voir le résultat d'ici la fin de l'année.

Raison de plus donc pour se mettre à jour sur Disney+ avec les deux saisons d'Atlanta.

 

Voir aussi

Peaky Blinders saison 6 : Arthur Shelby mal en point dans cette nouvelle image

Peaky Blinders saison 6 : Arthur Shelby mal en point dans cette nouvelle image

La saison 6 de "Peaky Blinders" est fortement attendue par les fans. Impactée par la pandémie de Covid-19, la production a pris du retard, mais continue à être tournée actuellement. Pour faire patienter le public, de nouvelles images ont été teasées. Au vu de l’apparence de certains personnages, cette dernière saison pourrait bien être fatale pour eux.