ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Attaque du Capitole : Giuliani se justifie en évoquant Game of Thrones

Winter is coming

Attaque du Capitole : Giuliani se justifie en évoquant Game of Thrones

Après les déplorables événements survenus au Capitole en ce début d'année 2021, Rudy Giuliani se défend d'avoir incité à la violence lors d'un discours précédent cette attaque. Il justifie ses dires en évoquant une référence faite à la très populaire série "Game of Thrones."

2021 a débuté avec l'attaque du Capitole

Le 6 janvier dernier, le monde entier a découvert ces images du Capitole de Washington envahi par une armée de révoltés qui soutiennent Donald Trump. L'actuel président des États-Unis ne digère toujours pas sa défaite aux dernières élections et a quelque peu encouragé ses partisans à se révolter.

C'était également le 6 janvier, lors du rassemblement Save America qui s'est déroulé devant la Maison-Blanche que Donald Trump avait émis l'idée de "marcher vers le Capitole", pendant que Rudy Giuliani, l'un de ses proches collaborateurs, avait proposé "un combat à mort". Ces mots ont très bien été entendus puisque peu de temps après, une impressionnante foule s'est dirigée vers le Capitole pour l'envahir. Les médias n'ont pas manqué de souligner que le camp de Donald Trump avait encouragé toute cette violence.

Quand Rudy Giuliani évoque Game of Thrones

Rudy Giuliani n'est pas passé entre les mailles du filet et a été pointé du doigt pour les mots évoqués ci-dessus. L'ancien maire de New York reconverti en avocat de Donald Trump a eu l'occasion de s'exprimer sur ses déclarations dans le média The Hill. Pour se défendre, il explique avoir voulu faire une référence à la série Game of Thrones. L'un des shows les plus populaires des années 2010, suivi massivement aux USA.

Ce fameux "combat à mort" évoquerait ce qui se passe pour Tyrion (Peter Dinklage) quand il est accusé du meurtre de son neveu. Alors qu'il est innocent. Pour éviter d'être condamné, il demande à prouver son innocence lors d'un combat à mort. S'il le remporte, il sera libre. Sinon, il rendra son dernier souffle. Mais ce n'est pas directement lui qui va se battre. Il engage un champion pour défendre ses intérêts. La suite, vous la connaissez.

Game of Thrones
Tyrion (Peter Dinklage) - Game of Thrones ©HBO

On peut néanmoins remettre en question la position de Rudy Giuliani, surtout quand il parle de Game of Thrones comme d'un "documentaire sur l'Angleterre médiévale fictive". À croire qu'il ne maîtrise pas vraiment son sujet et aurait improvisé une excuse relative à la pop culture. Dans le même genre, et dans l'autre camp, Arnold Schwarzenegger a lui sorti du fourreau son épée de Conan pour condamner les événements du Capitole. L'Amérique en 2021, ce n'est plus le far west mais de l'heroic fantasy.

 

Voir aussi

Demain nous appartient : le mystérieux retour de Lucie (Lorie Pester)

Demain nous appartient : le mystérieux retour de Lucie (Lorie Pester)

Lucie, interprétée par Lorie Pester, est de retour dans le feuilleton quotidien "Demain nous appartient" après 2 ans d'absence. L'ancienne policière revient dans la ville de Sète et c'est inattendu ! La jeune femme reste très floue quant à ses projets et plusieurs zones d'ombres sont à éclaircir... (ATTENTION SPOILERS)