MENU
Accueil > News > News Séries > Batwoman saison 1 : Kate Kane laisse tomber le masque dans l’épisode 10
ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Batwoman saison 1 : Kate Kane laisse tomber le masque dans l’épisode 10

Attention SPOILERS ! On l’attendait avec impatience, on parle bien sûr du 10ème épisode de « Batwoman » qui marque le retour de notre héroïne masquée après avoir pris sa pause annuelle hivernale et sauvé le multivers par la même occasion. Et l’on doit dire que l’on n’est pas du tout déçu. Explications.

Le teaser, marquant le retour de Batwoman sur nos écrans, nous avait laissé sur notre faim. Évidemment, on en aurait voulu plus. Et surtout, on voulait savoir quelles conséquences allait avoir Crisis on Infinite Earths sur Kate Kane et ses amis. On doit bien dire que cet épisode a présenté de quoi nous rassasier. Entre les éternels challenges que l’héroïne doit surmonter mais également une « méchante » peu commune et un cliffhanger assez incroyable, cet épisode 10 est en passe de devenir notre préféré de toute la saison.

Batwoman, Kate Kane, Luke Fox

Kate Kane en pleine crise identitaire

L’épisode de cette semaine commence sur les chapeaux de roues avec un métro lancé à pleine vitesse et, évidemment incontrôlable. Batwoman, qui semble autant s’amuser avec sa batmobile que lorsqu’elle doit sauver des innocents, arrive sur les lieux pour sauver le train à la dernière seconde. Cependant, elle n’avait pas prédit que l’un des grappins de sa moto revienne vers elle. Si l’agent Slam Bradley, que les médias de Gotham City compareront à Chris Evans a.k.a Captain America, n’avait pas sauvé in extremis notre héroïne, on aurait retrouvé notre Batwoman empalée…

Cet événement permet à Kate, en outre, de se poser des questions sur son statut de protectrice de Gotham. Celle-ci se sent comme une fraude derrière le masque, non pas parce qu’elle n’est pas un héros, mais parce qu’elle permet au public de façonner le récit de qui elle est. Le fait que les gens puissent présumer de sa sexualité est quelque chose qui la dérange plus que tout, car, comme elle le dit si bien, elle est «super gay». Si la série l’a toujours revendiqué, cet épisode se penche réellement sur la représentation queer. Le tout en ajoutant un cliffhanger très surprenant qui traite également de « l’identité » mais ça, on y reviendra dans un instant.

Batwoman, Kate Kane

Se cacher derrière des masques pour éviter la réalité

Si Kate se pose de nombreuses questions lors de cet épisode, ce n’est absolument pas la seule… En attendant, l’intrigue nous amène dans la Batcave où l’on retrouve Kate et Luke en train de discuter de la meilleure attaque afin d’arrêter le vilain de l’histoire. On a découvert que c’était un hacker qui était derrière l’incident du métro et celui-ci demande maintenant une rançon aux habitants de Gotham. En retour, il ne diffusera pas leurs secrets bien gardés. Mais comme on le disait plus haut, les apparences sont parfois trompeuses.

Notre Team Batwoman finit par retrouver le hacker. Il s’agit de Parker, une adolescente qui fréquente le lycée de Gotham et qui a fait tout cela dans le but d’attirer l’attention de ses parents. Son ex-copine a récemment révélé aux parents de Parker qu’elle était gay, et depuis lors, ils l’ont reniée. Cette dernière reproche alors à Batwoman de faire semblant de se soucier d’elle, mais qu’en fait elle ne peut pas comprendre. Évidemment, ici, on commence déjà à se demander si Kate va révéler son identité dès le 10ème épisode. Quelle tension !

Batwoman, Alice

Kate veut définir le personnage de Batwoman comme elle l’entend

Vous pensiez qu’après avoir découvert qui était le hacker, l’intrigue serait terminée pour cet épisode. Eh bien détrompez-vous ! Alice, qui n’est jamais très loin, se présente à l’école et menace Parker d’obliger Kate à retirer son masque et unir ses forces avec elle. Pour la leader du Wonderland Gang, il faut que Kate arrête de vouloir être une héroïne pour que les deux sœurs puissent se retrouver unies. Kate décide donc de retirer son masque, se dévoilant ainsi à Parker. L’adolescente, tout en obéissant à Alice, réussit alors à prévenir la police et à garder le secret de Kate. C’est ce qui s’appelle faire d’une pierre deux coups !

Alice est finalement arrêtée ! Kate fait enfin un choix concernant Batwoman et l’influence qu’elle peut avoir sous les traits de ce personnage. Elle donne une interview à Catco Magazine en tant que Batwoman et y raconte qu’elle s’assume comme lesbienne. Celle-ci espère ainsi exposer davantage d’elle-même et inspirer les habitants de Gotham à vivre leur propre vie et à être qui ils sont censés être. On doit dire que l’article signé par Kara Danvers a.k.a Supergirl nous a bien fait sourire. Après tout les deux super-amis sont en passe de devenir notre duo préféré de l’Arrowverse. Girl Power !

Enfin, au début de l’épisode, on avait retrouvé Mary complètement dans le déni concernant la mort de sa mère. Mais aussi incapable d’avoir une discussion avec Kate. Les dernières secondes nous montrent cependant que les deux sœurs baissent enfin leur garde afin de pleurer Catherine. Au final, l’épisode 10 aurait pu « bien se terminer ». Mais c’était sans compter sur l’apparition de Beth au bureau de Kate. Oui, cette dernière est l’une des conséquences du crossover et on a encore du mal à y croire.

Comment Kate et son entourage vont-ils réagir au « retour de Beth » ? Réponse le 26 janvier !

Voir aussi
Tales from the loop : le trailer de la très intrigante série SF d'Amazon
Tales from the loop : le trailer de la très intrigante série SF d’Amazon

Amazon a été sensible au travail de l'artiste suédois Simon Stålenhag et vient de dégainer une série qui s'en inspire. Cette intrigante proposition qu'est "Tales from the loop" se montre dans une première bande-annonce où des éléments de science-fiction se mêlent au quotidien de gens normaux.

Copyright © 2020 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis