ABONNEZ-VOUS À CINESERIES SUR FACEBOOK

Don't Look Deeper : la série Quibi de la réalisatrice de Twilight a un trailer

L'une de ses prochaines créations originales de Quibi sera "Don't Look Deeper", une série de science-fiction inventée par Catherine Hardwicke (la réalisatrice du premier "Twilight") et Jeffrey Lieber, le co-créateur de "Lost". Découvrez la bande-annonce.

Don't Look Deeper, une série de SF sur Quibi

La réalisatrice Catherine Hardwicke, que l'on connaît pour Twilight ou Les Seigneurs de Dogtown, est derrière Don't Look Deeper, une série de science-fiction qui met en scène Helena Howard dans le rôle principale. La jeune actrice de 21 ans incarne une adolescente de Merced, en Californie. Le synopsis parle d'un point de départ qui se déroulerait "15 minutes dans le futur". Le personnage principal suit sa petite vie de lycéenne mais elle ne peut s'empêcher de penser que quelque chose ne va pas chez elle. Elle se sent différente des autres, pour une raison qu'elle ne saurait expliquer. Jusqu'à ce qu'elle découvre qu'elle n'est pas humaine. S'engage une aventure durant laquelle elle cherchera à comprendre qui elle est réellement et sa quête va déclencher une série d'événements qui seront dangereux pour sa vie et celle de ses proches. L'actrice principale est accompagnée au casting de Don CheadleEmily Mortimer ou encore Jan Luis Castellanos (vu dans la dernière saison de 13 Reasons Why).

Don't Look Deeper se dévoile dans une bande-annonce qui permet de découvrir en partie le secret de l'héroïne. Sous sa peau se cache des choses qui font penser qu'elle est un robot ou une transhumaine (une personne modifiée par le biais des technologies et de la science). Pas grand chose de notable dans la direction artistique, la série ne marque pas dans l'immédiat par son originalité visuelle. Elle sera disponible sur la plateforme Quibi le 27 juillet prochain.

La formule Quibi déjà à bout de souffle ?

Quibi, c'est une plateforme qui tente de s'imposer sur les écrans portables (même si elle pourrait aussi arriver sur nos télés) avec des programmes courts. Les abonnés sont ceux qui veulent regarder des séries dans les transports en commun, en déplacement ou sans avoir besoin d'un écran de télé. L'idée initiale est maline, pour ne pas avoir à se frotter aux rois du marché comme Netflix ou Amazon. Mais Quibi n'a pas l'air de prendre son envol. Les premiers résultats ne sont pas excellents et son créateur Jeffrey Katzenberg attendait plus de monde sur son service.

Un essai gratuit de 90 jours était proposé au lancement pour laisser le temps au public de se familiariser avec la formule. Aucun gros programme n'a provoqué le buzz et une partie du public reste encore dans l'impossibilité d'avoir des doublages et/ou des sous-titres. À moins de comprendre l'anglais ou l'espagnol, inutile de vous procurer un abonnement. Aussi sympathique que Don't Look Deeper pourra être, ce n'est encore une fois pas ce titre qui devrait rameuter par millions les abonnés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Voir aussi

The Last of Us : la série HBO ira plus loin que les jeux vidéo

The Last of Us : la série HBO ira plus loin que les jeux vidéo

L’adaptation en série de « The Last of Us » se précise. Le producteur du show est revenu sur ce projet ambitieux, en révélant notamment le processus méticuleux de développement de cette série basée sur le célèbre jeu vidéo.