La Chronique des Bridgerton : une comédie musicale illégale poursuivie par Netflix

"Ils ont refusé de coopérer"

La Chronique des Bridgerton : une comédie musicale illégale poursuivie par Netflix

Après avoir soutenu leur démarche née sur TikTok, Netflix a déposé une plainte contre Abigail Barlow et Emily Bear. Ces deux créatrices ont développé une comédie musicale basée sur "La Chronique des Bridgerton", reprenant des éléments exacts de la série.

La Chronique des Bridgerton : la saison 3 en préparation

Le 20 juillet dernier, Netflix a mis en ligne une vidéo regroupant une bonne partie du casting de La Chronique des Bridgerton. Nicola Coughlan, Luke Newton, Jonathan Bailey, Adjoa Andoh ou encore Golda Rosheuvel annoncent sur ces images le début du tournage de la troisième saison.

Après la romance entre Daphne (Phoebe Dynevor) et le duc de Hastings (Regé-Jean Page), puis celle entre Anthony (Jonathan Bailey) et Kate Sharma (Simone Ashley), ces nouveaux épisodes vont s'éloigner de la trame des romans de Julia Quinn pour se consacrer au rapprochement entre Penelope Featherington (Nicola Coughlan) et Colin Bridgerton (Luke Newton), plutôt que de se focaliser sur la vie sentimentale de Benedict (Luke Thompson).

La Chronique des Bridgerton
La Chronique des Bridgerton ©Netflix

Pour le moment, la plateforme n'a pas annoncé de date de sortie pour la saison 3. Le géant du streaming vient en parallèle de déposer plainte devant un tribunal de Washington D.C. contre Abigail Barlow et Emily Bear, les créatrices de The Unofficial Bridgerton Musical.

Une comédie musicale non autorisée

En janvier 2021, avant qu'elle ne prenne de l'ampleur, Netflix met en avant cette comédie musicale inspirée du programme créé par Chris Van Dusen et produit par Shonda Rhimes. Très vite, ces vidéos non lucratives partagées sur TikTok deviennent virales. Abigail Barlow et Emily Bear décident donc de développer un album basé sur leurs morceaux, intitulé The Unofficial Bridgerton Musical Album, couronné par le Grammy Award du Meilleur album de comédie musicale en 2022.

Cet album donne ensuite lieu à un show joué à Broadway, qui aurait repris des dialogues exacts à ceux de la série d'après Deadline et dont le prix des billets pouvait grimper jusqu'à 149 dollars. Malgré les "objections répétées" de Netflix, Abigail Barlow et Emily Bear n'ont pas renoncé à leur spectacle et avaient même prévu une tournée, notamment censée passer au Royal Albert Hall de Londres. Si la plateforme favorise le développement de "contenu imaginé par les fans", elle déplore le fait que les créatrices de The Unofficial Bridgerton Musical ont prétendu avoir les autorisations nécessaires pour l'utilisation d'éléments du programme adapté de l'oeuvre de Julia Quinn.

"Netflix ne peut pas rester sans rien faire"

Dans un communiqué cité par Deadline et BFMTV, Netflix a déclaré :

Barlow et Bear sont allées beaucoup trop loin, en cherchant à toucher des revenus grâce à la propriété intellectuelle de Bridgerton sans autorisation. Nous avons essayé de travailler dur avec Barlow et Bear, et elles ont refusé de coopérer. Les créateurs, les acteurs, les scénaristes et l'équipe ont mis tout leur cœur et leur âme dans Bridgerton et nous agissons pour protéger leurs droits.

Shonda Rhimes a quant à elle assuré :

Ce qui n'était à la base qu'un clin d'œil amusant de Barlow et Bear sur TikTok s'est transformé en un vol flagrant de la propriété intellectuelle imaginé uniquement pour leur bénéfice financier. Cette propriété a été créée par l'autrice Julia Quinn et a pris vie à l'écran grâce au travail acharné d'innombrables personnes. Netflix ne peut pas rester sans rien faire.

Des propos soutenus par Julia Quinn, qui a rappelé l'importance de protéger la propriété intellectuelle, espérant qu'Abigail Barlow et Emily Bear comprendront cette démarche puisqu'elles sont elles aussi des "créatrices professionnelles indépendantes".

 

Voir aussi

X-Men dans le MCU : le nouveau professeur X déjà trouvé ?

X-Men dans le MCU : le nouveau professeur X déjà trouvé ?

Depuis le rachat de la Fox par Disney, la firme aux grandes oreilles détient désormais les droits d'adaptation des X-Men. Ils devraient bientôt rejoindre le MCU avec un tout nouveau casting. Un acteur bien connu des fans de séries pourrait avoir été approché pour le rôle du Professeur X.