La star de Vikings dans la série de Ridley Scott Raised by Wolves

La star de Vikings dans la série de Ridley Scott Raised by Wolves

Travis Fimmel, ou le mythique Ragnar Lothbrok dans "Vikings", a été recruté pour la première série télévisée de Ridley Scott, "Raised By Wolves", commandée par la chaîne TNT. Une production de science-fiction comme sait si bien le faire le réalisateur de "Alien" et "Blade Runner".

On l'a découvert pour son rôle tremplin de Ragnar Lothbrok dans l'excellente série Vikings, il a impressionné dans Warcraft : le commencement signé Duncan Jones suivi de La route sauvage... Travis Fimmel est définitivement l'un des acteurs de demain à suivre de très près.

Deadline a lâché l'information : l'acteur australien sera prochainement la vedette de la première série menée de front par Ridley Scott, Raised By Wolves. Scott Free et Madhouse produisent la série, commandée par TNT.

Pour rappel, le projet est sous la houlette du talentueux showrunner Aaron Guzikowski (notamment scénariste de Prisoners et Papillon).

D'après les informations relayées par Deadline, la série adopte un point de vue plutôt inédit dans le genre. Deux androïdes, originellement appelés Père et Mère, vivent sur une planète peu peuplée et sont chargés d'élever... deux enfants nés humains. Pendant ce temps, sur Terre, la cohabitation entre les êtres humains devient de plus en plus difficile et ravageuse. Les robots vont devoir choisir l'exemple qu'ils veulent suivre pour survivre.

Tandis qu'on avait pris l'habitude des histoires où l'humain adopte l'intelligence artificielle, il semble que ce soit le contraire ici. Ridley Scott préfère s'attarder sur une autre forme de vie, peut-être pour envisager un meilleur futur. L'occasion rêvée, pour le cinéaste et la chaîne, de transmettre des messages de paix, sans pour autant tomber dans l'utopie.

"J'adore la science-fiction parce que ce genre est en train d'ouvrir une toute nouvelle voie", a confié sans grande surprise Scott. C'est dire, le bonhomme fait partie des maîtres en la matière (avec James Cameron). Il a enchaîné les projets dans le domaine (Blade Runner, Prometheus, Alien : Covenant), tous n'ont pas rencontré un succès retentissant.

La tête dans le guidon pour cette nouvelle série, il est censé réaliser les deux premiers épisodes. "C'est comme si on partait de zéro", a t-il ajouté. "Ce sont six embryons qui représentent le début d'une nouvelle race."

À l'aventure du petit écran

Scott Free s'est lancée dans la production télévisuelle en 2001. En presque deux décennies, Ridley Scott et le producteur et scénariste David Zucker ont su acquérir un beau catalogue. On pense notamment aux pépites The Good Fight et Strange Angel, toutes deux diffusées sur CBS All Access, The Man In The High Castle (Amazon), The Terror (AMC), mais aussi The Passage (Fox). Outre Zucker, l'équipe est également composée de Clayton Krueger et Jordan Sheehan, tous deux vice-présidents exécutifs du pôle télévision.

"On a atteint un taux de productions assez formidable", s'est enthousiasmé Scott. En toute modestie, il continue : "Tout est une question de contenu, de contenu, de contenu... et on produit du bon contenu."

En plus de son réjouissant retour à la télévision, Travis Fimmel a un calendrier chargé. Il est annoncé à l'affiche de Dreamland, de Miles Joris-Peyrafitte aux côtés de Margot Robbie et le Peaky Blinder Finn Cole. À cela s'ajoute le projet À l'Ouest, rien de nouveau de Roger Donaldson et de El Tonto de Charlie Day avec Kate Beckinsale et Jason Sudeikis.

 

Voir aussi

Armie Hammer : sa descente aux enfers dévoilée dans un documentaire choc

Armie Hammer : sa descente aux enfers dévoilée dans un documentaire choc

Armie Hammer était encore, jusqu'à l'année dernière, un acteur très demandé par les grands studios hollywoodiens. Mais ça, c'était avant que de graves accusations ne soient portées contre lui. Pour ne pas arranger son affaire, un documentaire dans lequel les victimes témoignent de ses actes impardonnables va bientôt être diffusé.