Loki : le Dieu de la malice dévoile sa bisexualité dans l'épisode 3

Loki continue de surprendre

Loki : le Dieu de la malice dévoile sa bisexualité dans l'épisode 3

Loki se trouve une alliée en la personne de Lady Loki. Son pendant féminin se dévoile un peu plus dans cet épisode 3 et lâche une grosse révélation qui va peser dans la suite de la série, pendant que le Dieu de la malice affirme sa bisexualité.

Un épisode 3 sur Lamentis-1

Loki (Tom Hiddleston) n'est pas resté longtemps coincé en compagnie de Mobius (Owen Wilson). Dès la fin de l'épisode 2, le Dieu de la malice est parvenu à s'enfuir grâce à un portail temporel, porté par l'envie d'en découvrir davantage sur Lady Loki (Sophia Di Martino). Leur petite poursuite continue entre les murs des bureaux de la TVA puis direction une autre planète, dans le futur : Lamentis-1. Pas de chance, Loki et son homologue féminin se retrouvent en pleine apocalypse. Ce bon dans le temps pourrait les mener à leur perte, car ils ont en plus la malchance d'être bloqués dans cette temporalité. La relation entre les deux personnages va vite prendre une nouvelle direction face à l'adversité. Loki et Lady Loki vont se trouver des atomes crochus, à tel point qu'ils passent d'ennemis à alliés.

Loki
Loki ©Disney+/Marvel Studios

Lady Loki se dévoile, Loki affiche son orientation sexuelle

Comme nous l'avions avancé dans une théorie après l'épisode 2, Lady Loki semble être bel et bien L’Enchanteresse. Elle souhaite se faire appeler Sophie, ce qui est vraisemblablement une référence à Sylvie Lushton. Un personnage connu dans les comics et qui a un lien avec Loki. On imagine cependant que Marvel a sûrement remanié sa caractérisation pour proposer une version alternative. Alors que le demi-frère de Thor était plutôt du genre à travailler en solo, il semble se trouver enfin une personne avec qui former un duo. Et vu comment les deux affichent une belle alchimie, on se met aussitôt à espérer que l'on pourra les revoir ensemble après la série.

Au détour d'un beau dialogue entre eux, on apprend d'ailleurs pour de bon que Loki est bisexuel. C'est la première fois qu'une figure du MCU fait ouvertement son coming out. La diversité à l'écran est l'un des objectifs du studio et la phase 4 va présenter d'autres figures LGBTQ+ dans les prochaines créations (Walkyrie dans Thor : Love and Thunder, Phastos dans Les Éternels). La co-créatrice du show, Kate Herron, se réjouit que cela ait été possible :

Depuis le jour où j'ai rejoint Loki, c'était très important pour moi, et mon but, de reconnaître que Loki était bisexuel. Cela fait partie de qui il est, et de qui je suis également. Je sais que ce n'est qu'un petit pas en avant, mais je suis ravie, le cœur plein, de pouvoir dire que c'est canon Marvel.

Une grosse révélation qui peut tout changer

Bien que l'épisode ne fasse pas grandement avancer l'intrigue, une énorme révélation change la donne. Sylvie dévoile que les employés du TVA sont aussi des variants et n'ont pas été créés par les Gardiens du temps. Mobius le sait-il ? De ce que l'on comprend, à l'heure actuelle, les variants ne sont pas au courant de leur condition. Ce qui peut vouloir dire que les Gardiens du temps n'ont pas forcément des intentions bien placées.

Avant de découvrir la vérité, Loki et sa camarade devront se sortir d'une situation complexe. Le très sympathique plan séquence final de l'épisode a laissé le tandem dans une impasse. Que l'on se rassure : il ne devrait pas rester à moisir sur cette planète.

Rendez-vous chaque mercredi sur Disney+ pour un nouvel épisode de Loki.

 

Voir aussi

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Star Wars : Disney dévoile les détails de son incroyable hôtel immersif

Après avoir ouvert un land entièrement consacré à Star Wars à Walt Disney World en Floride, et à Disneyland en Californie, Disney passe à la vitesse lumière en dévoilant les premiers détails de son expérience immersive ultime : la Galactic Starcruiser Adventure.