Smilf : la saison 2 sera plus sombre et bizarre

Smilf : la saison 2 sera plus sombre et bizarre

Frankie Shaw, la star, scénariste et créatrice de la série "Smilf" annonce une saison 2 plus sombre !

Selon nos confrères de chez Deadline, la série diffusée sur Showtime se voit renouvelée pour une saison 2 ! Smilf, qui a débarqué le 23 janvier 2018 sur Canal+ Séries et le 3 mai sur Canal+ connait un franc succès Outre-Atlantique. En effet, la série a remporté deux nominations aux Golden Globes pour la Meilleure série comique ou musicale et la Meilleure actrice dans une série comique ou musicale. Et bien que ne faisant pas l’unanimité, Smilf continue sur sa lancée et continue de tout oser !

Shaw fait le show

Côté intrigue, l’histoire se déroule à Boston. Bridgette Bird (Frankie Shaw) est la mère un peu paumée d'un petit garçon en bas âge, qui représente le centre de sa vie. Séparée du papa qui est en train de refaire sa vie, elle décide elle aussi d’avoir de nouveau une vie sexuelle tout en étant inquiète de "l’état" de son appareil génital après la naissance de son bébé… La jeune femme voit parallèlement ses rêves se confronter à la dure réalité du célibat et du quotidien d'une jeune maman. Entre son travail et sa vie personnelle, elle tente de trouver son équilibre, aidée par sa meilleure amie et sa propre mère... Sont également présents au casting Miguel Gomez (Rafi), Samara Weaving (Nelson Rose) ou encore Rosie O’Donnell (Tutu), la maman de Bridgette.

Frankie Shaw a été invitée à l’évènement The Contenders Emmys pour parler de la saison 2. Elle a ainsi déclaré que la première était une sorte d’établissement pour donner le ton et aborder de nombreux thèmes. La saison 2 sera, selon ses dires, plus bizarre et sombre. Le problème d’identité sera abordé, au même titre que les masques que nous portons et la façon que nous avons de nous présenter au monde. La série s’inspire directement de la vie de Shaw, entre sa vie de mère et sa carrière d’actrice. Pour rappel, Smilf a tout d’abord été présenté au Sundance Jury Prize-winning short mais comme l’a précisé la créatrice à TVLine, en faire une série a toujours été son but.

Au cours de la rencontre, Shaw a par ailleurs déclaré préférer réaliser qu’écrire ou jouer. Elle a ainsi comparé son ressenti au lâcher prise des athlètes. Toute l’anxiété accumulée s’envole lorsqu’elle est derrière la caméra, à fond dans son tournage. Shaw a également parlé de la puissance de Rosie O’Donnell dans le rôle de Tutu, sa mère atteinte d’une maladie mentale dans la série. Elle s’est finalement étendue sur les grandes différences entre son personnage et elle-même dans la vraie vie. Mais Bridgette doit aller au bout des choses afin que la série puisse explorer dans chaque épisode de nombreux thèmes et possibilités. Et dans la saison 2, la créatrice compte bien pousser son personnage encore plus loin… Il nous tarde de découvrir comment !

Polémique

Comme nous le disions plus haut, Smilf est loin de faire l’unanimité depuis son arrivée sur la chaîne Showtime en novembre dernier. Pire que cela même, la série soulève la polémique auprès d'une organisation catholique aux États-Unis. Et pour cause ! Il suffit de traduire le titre pour avoir une idée du scandale que Shaw a pu soulever… En effet, S.M.I.L.F induit vulgairement "Single Mother I’d Like to Fuck". Pour ceux qui ne connaîtraient pas la langue de Shakespeare, "Mère célibataire que j’aimerais bien me faire" en résumé. Le ton est donné, et cela choque toute une communauté.

Ainsi donc, la Ligue Catholique pour les Droits Civils et Religieux a fermement condamné les nominations aux Golden Globes, tout en soulignant parallèlement ne pas être surpris que Smilf ait été nommée en tant que Meilleur show comique… La Ligue a par ailleurs dénoncé l’hypocrisie qui règne à Hollywood :

En plus de l’approbation de Showtime, les femmes sont traitées comme des jouets sexuels par les dirigeants et les acteurs de Hollywood. En effet, la chaîne participe même tellement à l’exploitation sexuelle des femmes qu’ils ont nommé une série avec une appellation utilisée par des prédateurs sexuels, 'Mère célibataire que j’aimerais bai***'. Plus connue sous l’acronyme SMILF. Ce show a même été plus loin en suggérant il y a quelques semaines que la Vierge Marie avait été violée et forcée à accoucher. Dans un récent épisode, un prêtre homosexuel s’est jeté de manière sexuelle sur une personne ivre.

Une héroïne attachante

Les représentants de l'organisation religieuse ont parallèlement ajouté que le christianisme est selon eux sali et l’homosexualité exhibée. Leur grande interrogation demeure la préférence d’Hollywood : inviter les hommes à voir les femmes comme des prostituées ou descendre le christianisme ? Bien connue pour ses principes traditionnels et son puritanisme, l’association a déjà fait parler d’elle pour dénoncer des faits intolérables selon elle. Pour autant, ni Showtime, ni les organisateurs de la cérémonie n’ont commenté l’affaire. Il semblerait d’ailleurs que ces derniers soient coutumiers de ce genre de polémiques stériles. Puis du moment que la série rapporte de l’argent et plait au plus grand nombre, pourquoi l’interdire ?

Les spectateurs ont ainsi pu découvrir, une fois l’intrigue acceptée, un personnage drôle et attachant. Moderne et extravertie, Bridgette est avant tout courageuse et aimante. Des thèmes tels que les maladies mentales, les troubles alimentaires ou les agressions sexuelles sont facilement abordés tandis que la série jongle avec les tabous, bien ancrés dans notre société.

Alors, tentés de découvrir Smilf ou pas, si vous n'avez pas encore regardé ? Ci-dessous retrouvez la bande-annonce :

 

Voir aussi

Squid Game : la saison 2 n’arrivera pas avant 2023 ou 2024

Squid Game : la saison 2 n’arrivera pas avant 2023 ou 2024

L’immense succès de "Squid Game" a poussé Netflix à commander une deuxième saison de la série. Ses très nombreux fans attendent désormais avec impatience de pouvoir la découvrir. Mais ils vont devoir s’armer de patience, puisque la sortie de cette suite n’est pas pour bientôt…