MENU
Accueil > News > Séries > Swamp Thing : au tour de la créature de réagir à l’annulation

Swamp Thing : au tour de la créature de réagir à l’annulation

« Swamp Thing » a été annulée par DC après la diffusion du premier épisode. Pendant le tournage, la production avait déjà été remaniée. Si la plateforme DC UNIVERSE derrière la série n’a pas communiqué sur les raisons de l’annulation, Derek Mears, l’interprète de la créature des marais, a tenu à réagir à cette décision jugée incompréhensible.

On risque d’en entendre parler pendant un moment de cette annulation de Swamp Thing. Survenue juste après la diffusion du premier épisode, et en dépit de retours positifs. Rien n’y a fait, la plateforme DC UNIVERSE a décidé de se contenter d’une unique saison pour sa première série mêlant l’horreur au genre super-héroïque. Ce qui est bien dommage tant il devient difficile de trouver de l’originalité dans ce genre, que ce soit au cinéma ou sur le petit écran.

Mais surtout, la production n’a que très peu communiqué sur les raisons de l’annulation. Seul James Wan expliquait être autant dans le flou que nous (voir notre article), ce qui est plutôt surprenant. Au final, seuls les premiers concernés (créateurs, producteurs, acteurs) semblent décidés à donner, à ce stade, leur opinion sur la décision de DC. Le dernier en date n’est autre que Derek Mears, l’interprète de la créature du marais. Un géant de quasiment deux mètres, habitué à jouer les monstres (c’était le Jason du remake de Vendredi 13), et qui donnait à Swamp Thing toute son envergure. Interrogé par Collider, il donc donné son avis sur cette annulation de la série.

Après notre premier épisode, le fait d’être annulé pour la deuxième saison était très difficile pour nous, surtout avec tout ce que nous avions entendu jusqu’à présent, que tout était incroyable. Tout le monde y allait en disant : « Nous avons un gros hit entre les mains. C’est fou… ». Donc c’est vraiment étrange et nébuleux parce que nous ne savons pas officiellement pourquoi ils l’ont annulé. Même si vous voulez l’annuler, n’attendriez-vous pas plus tard pour voir comment cela se déroule auprès des fans ? Quelque chose doit être en train de se passer quelque part.

Une véritable incompréhension donc pour l’acteur, qui se comprend. Rappelons qu’à la base la série devait compter 13 épisodes. Mais en plein de tournage de l’épisode 10, la production a décidé de retirer trois épisodes. L’équipe a donc dû retravailler sur de nouveaux scénarios pour donner une fin à l’issue de la saison, qui comporte donc dix épisodes. Dans la suite de l’interview, le comédien s’est montré encore plus virulent sur la façon dont les choses se sont déroulées, parlant d’un manque de respect total.

Je suis très fier de ce que nous avons fait, mais aussi très attristé devant le manque de respect. Nous avions un bébé tout neuf sur lequel nous avions travaillé si dur. C’est comme si quelqu’un venait nous dire : « Tenez voici l’enfant » et ensuite : « Oh, par contre vous n’aurez plus d’enfants après ça ». Pourquoi faire cela ?

Au final, Derek Mears ne mâche pas ses mots et pointe un véritable problème dans les coulisses du DC UNIVERSE. Bien que la plateforme n’ait pas communiqué de chiffres, il semblerait que le nombre d’abonnés soit assez faible, estimé à moins d’1 million. On peut imaginer que le coût de Swamp Thing ait finalement été jugé trop important. Plus étrange, la poursuite en parallèle d’autres séries, Titans saison 2 et Stargirl, toutes les deux en production. A moins que d’autres mauvaises nouvelles nous arrivent dans les prochains mois…

Ça pourrait vous intéresser

Voir aussi

Top Gun 2 : un premier trailer vertigineux

Paramount vient tout juste de dévoiler un trailer pour "Top Gun : Maverick", suite du film culte de 1986 dans lequel Pete "Maverick" Mitchell rejoignait l'école Top Gun, qui forme l'élite des pilotes de l'aéronavale américaine. Tom Cruise et Val Kilmer reprennent leurs rôles dans ce "Top Gun : Maverick", attendu pour mi-juillet 2020.

Exprimez vous !

Copyright © 2019 cineserie.com. Tous droits réservés. Un site E-borealis